#Presidentielles2017 #PremierTour Perpignan et Pyrénées Orientales – Résultats, analyses et infographies

Contrairement aux résultats nationaux, Perpignan choisit un autre duo pour se hisser au second tour des éléctions présidentielles. Les perpignanais votent Marine Le Pen avec 25,86 % et Jean Luc Mélenchon obtient 22,72%. Dans les Pyrénées Orientales le Front National creuse encore plus l’écart avec 30,05% des voix face à Jean Luc Mélenchon qui recueille 21,14 % des suffrages. En France les résultats provisoires font apparaître, au second tour, Emmanuel Macron (23,17 %) face à Marine Le Pen (22,94%). À noter une faible mobilisation à Perpignan avec une participant 6 points inférieure au nationale.


À Perpignan le Front National gagne 10% d’électeurs entre 2012 et 2017
Marine Le Pen en tête dans la ville avec 12 478 accroit sa présence dans les urnes par rapport à 2012 où elle avait recueilli 11 220 voix. Celle qui se présente aujourd’hui comme le « Candidate du peuple » et qui avait réuni, à 7 jours du premier tour des présidentielles, plus de 1 500 sympathisants marque encore des points à Perpignan. Louis Aliot premier opposant à Jean Marc Pujol au conseil municipal bénéficier de cet ancrage du Front National dans les urnes locales. Mais c’est au niveau départemental que Marine Le Pen gagne de nombreuses voix entre 2012 et 2017 passant de 64 007 voix à 80 169 voix.

Jean Luc Mélenchon double son score entre 2012 et 2017
En 2017, le leader de la France Insoumise recueille 10 962 voix contre 5 755 en 2012. Jean Luc Mélenchon a su, à Perpignan recueillir, lui aussi les voix de ceux qui se sentent abandonnés par « le système politique local ou national » et convaincre une partie des primo votants avec une campagne innovante et un discours écologique.

♦ En Marche arrive sur le 3ème place du podium avec 9 515 voix (19,72%)
Emmanuel Macron soutenu lui par Jacques Cresta et l’ancien Maire Jean Paul Alduy n’a pas non plus convaincu les perpignanais mais recueille néanmoins plus de voix que François Fillon.

♦ Les Républicains s’effondrent à Perpignan
François Fillon qui avait pourtant recueilli  4 270 voix aux primaires de la droite organisées en novembre dernier n’a recueilli à Perpignan que 9 227 bulletins en sa faveur malgré le soutien de la majorité des cadres du parti Les Républicains. Pour illustrer la chute du parti Les Républicains à Perpignan, Nicolas Sarkozy avait recueilli 13 244 au soir du premier tour.

Le parti socialiste à Perpignan divise son score par 5 depuis 2012
Le Parti Socialiste local s’effondre à Perpignan comme au national, là encore comme pour Les Républicains, Benoît Hamon soutenu par la majorité des cadres PS du département n’a pas convaincu les perpignanais et ne recueille que 2 727 voix. À titre de comparaison en 2012 François Hollande avait recueilli 14 001 suffrages au premier tour des élections.

Effondrement des partis de gouvernement à Perpignan comme au national
Si l’on peut tirer un constat de cette élection qui fait suite à une campagne totalement atypique, autant au niveau local que national, c’est bien le fait que les partis qui ont gouverné depuis 1981 sont éliminés de l’élection présidentielle.

Une pensée sur “#Presidentielles2017 #PremierTour Perpignan et Pyrénées Orientales – Résultats, analyses et infographies

Commentaires fermés.

93c287edc7c16d268972558d7f759d1377777777777777777777777777777777