Quels candidats sont parrainés par les élus de notre département ?

Dernière mise à jour le 10 mars. Notre département compte 259 élus susceptibles d’apporter leur parrainage à un candidat à l’élection présidentielle. Pour la première fois, ce sont les élus qui doivent eux-mêmes faire parvenir leur parrainage au conseil constitutionnel avant le 17 mars à 18 heures. Retrouvez le tableau des élus et vers qui s’est porté leur parrainage. Au 10 mars, ils sont 47 élus de notre département à avoir validé leur parrainage devant le conseil constitutionnel et 7 candidats à avoir passé la barre des 500 signatures.


47 parrains dans les PO (mise à jour le 10 mars)
À ce jour, ils sont 47 à avoir donné leur parrainage à un candidat. Voir la liste complète et détaillée.  Peu de changement notables par rapport à la dernière publication par le conseil constitutionnel. Marine Le Pen recueille ses 3 premiers parrainages dans le département. Marine Le Pen passe désormais la barre des 500 parrainages au niveau national.

  • 10 maires se sont portés sur Benoît Hamon
  • 8 en faveur de François Fillon
  • 6 pour Emmanuel Macron
  • 4 élus ont donné leur parrainage à Jean-Luc Mélenchon
  • 4 pour Jean Lassalle
  • 4 pour Philippe Poutou
  • 3 parrains ont choisi François Asselineau
  • 3 pour Marine Le Pen
  • 2 pour Nathalie Arthaud
  • 2 également pour Alain Juppé
  • enfin un seul parrainage pour le moment a été adressé pour Nicolas Dupont-Aignan.

 7 candidats ont déjà reçu les 500 parrainages qualifiants
À ce jour, Nathalie Arthaud a reçu 593 parrainages, François Asselineau avec 524 soutiens d’élus. Nicolas Dupont-Aignan cumule 623 parrainages, François Fillon est parrainé par 2.1111 élus, Benoît Hamon a été parrainé par 1.317 élus, Marine Le Pen a reçu le soutien de 577 élus et Emmanuel Macron complète la liste avec 1.266 signatures d’élus en sa faveur.

Alain Juppé candidat ?
Romain Grau, en sa qualité de conseiller général avait décidé de donner son parrainage à Alain Juppé. Référent du Maire de Bordeaux durant les primaires de la droite, il affirmait ses doutes « face à la radicalisation des militants et la défense hallucinante de François Fillon ». Après la prise de parole d’Alain Juppé rappelant clairement qu’il ne « serait pas candidat », le premier adjoint du Maire de Perpignan, a déclaré à l’Indépendant qu’il était « dans l’expectative ». Jacques Manya (Maire de Collioure) et Pierre Roig (Maire de Sainte Marie la Mer) ont quant à eux, envoyé leur parrainage au conseil constitutionnel.

259 élus dans le département susceptibles de parrainer un candidat
Dans notre département 226 Maires peuvent apporter leur parrainage, mais aussi les 12 Présidents des intercommunalités des Pyrénées Orientales, par exemple : communauté de communes du Haut Vallespir ou celle de Salanque Méditerranée… Les 6 parlementaires, les conseillers généraux (34) et régionaux (15) peuvent également apporter leur soutien à un candidat à la présidentielle. Un total de 293 mandats mais seulement 259 élus compte tenu du cumul des mandats.

78e880d06291cbb5723a87ab84289c17}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}