fbpx
Aller au contenu

2024-2025, nouvelle carte scolaire pour les classes des Pyrénées-Orientales

Salle de classe école primaire Perpignan

Article mis à jour le 7 février 2024 à 15:13

Ce 5 février 2024, syndicats et inspection académique des Pyrénées-Orientales avaient rendez-vous. Au menu de la carte scolaire, 25 ouvertures et 34 fermetures de classes dans les 300 écoles du département.

Si selon les syndicats, le compte n’y est pas, Anne-Laure Arinola, directrice académique des services de l’éducation nationale (Dasen), affirme que chaque année et en fonction de la démographie des élèves, il est nécessaire de faire un équilibrage entre les ouvertures et les fermetures de classe au sein d’un territoire. Ainsi la Dasen des Pyrénées-Orientales rappelle que chaque année les écoles perdent des élèves. Une tendance nationale qui se confirme dans notre département, avec une baisse d’effectif de près de 1.500 enfants sur les cinq dernières années. Dans les Pyrénées-Orientales, l’éducation nationale prévoit un peu moins de 38.000 élèves pour la rentrée prochaine.

25 ouvertures pour 34 fermetures de classes dans les Pyrénées-Orientales

Parmi les priorités de la patronne de l’éducation nationale dans le département, les effectifs maximums dans les classes de maternelle et d’élémentaire. «À Bompas, par exemple, ils étaient 30 par classe, nous ouvrons donc une classe pour réduire l’effectif à 24.» Idem, à Corneilla-del-Vercol, 29 élèves à la dernière rentrée, l’ouverture d’une classe permettra de ramener l’effectif à 24 enfants.

À la faveur du dédoublement des classes dans les zones d’éducation prioritaire, Perpignan voit l’ouverture de 12 classes ; dont une à l’école de La Miranda du quartier Saint-Jacques, s’enorgueillit la Dasen. Deux classes ouvriront à Pollestres et à Pia. Les écoles de Peyrestortes, Argelès-sur-mer, Baixas, Marquixanes, Angoustrine, Le Boulou voient également l’ouverture d’une nouvelle classe à la prochaine rentrée. Sans oublier Bompas, et Corneilla-del-Vercol.

Si aujourd’hui la politique de l’éducation nationale est de ne plus fermer une école, il n’en demeure pas moins que certains établissements voient leur effectif baisser d’année en année. Des classes doivent fermer d’après Anne-Laure Arinola. Mais selon cette dernière cela n’affecte que très peu l’effectif des classes restantes. La Dasen cite en exemple l’école de Matemale où la fermeture fait passer l’effectif de 16 à 18 enfants par classe. 

Les syndicats présents à ce comité technique se sont pour certains opposés, pour d’autres abstenus. Mais le message est clair du côté des représentants des enseignants, «nous n’avons pas eu de nouvelles dotations de postes,» déplore le SNUipp-FSU.

Concrètement, dans les Pyrénées-Orientales, et même si le nombre de classes diminue, le nombre de postes, lui, reste le même. Ainsi plusieurs personnels seront détachés, auprès de la maison du handicap ou de l’Office de la langue catalane, tout comme un fonctionnaire en charge de coordonner les projets sur les valeurs de la République et de la laïcité.

L’Agly et les Fenouillèdes dans le dispositif « territoire éducatif rural »

Ce nouveau dispositif est piloté en lien avec les services de la préfecture précise Anne-Laure Arinola. L’objectif est, à l’image des écoles en éducation prioritaire, d’accompagner ces écoles pour une meilleure prise en charge des élèves. «Nous les accompagnons avec des moyens. Dans le cas de Maury ou Saint-Paul-de-Fenouillet cela nous a permis de conserver les classes. Mais aussi avec le financement d’infrastructures sportives.»

Parce qu’isolée et défavorisée, les services de l’État et la direction de l’éducation nationale ont inséré la communauté de commune Agly Fenouillèdes dans le dispositif territoire éducatif rural. Selon le ministère de l’Éducation nationale, les Territoires éducatifs ruraux «constituent un réseau de coopérations autour de l’École comme point d’ancrage territorial, au service d’un projet éducatif porteur d’ambition pour les élèves et leurs familles, et vecteur de rayonnement pour le territoire lui-même.»

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances