fbpx
Aka To Kin convention auteurs littérature fantastique

Alissa, Salomé et Drake, trois incroyables auteurs de littérature fantastique découverts à la convention Aka to Kin

LECTURE

Les 15 et 16 février s’est tenue la 5e convention Aka to Kin à Villeneuve-de-la-Raho ; un évènement organisé par l’Association Canetoise Féerique et Fantastique. Cette convention est un lieu de rencontres pour les passionnés des univers manga, féerique, fantastique, mais aussi des jeux vidéo ou du steampunk. Notre équipe a pu rencontrer 3 auteurs attachés à notre région. Ils sont intarissables, parfois très jeunes, et s’appellent Salomé Martin, Alissa Brochard et Drake Manakete. Portraits de ces auteurs qui nous ont partagé leur passion pour la littérature fantastique.

♦ Salomé Martin et son univers steampunk*

Salomé Martin est âgée de 21 ans. Elle a publié son premier roman Les Accords de Galéo à 19 ans chez Sudarenes Editions. Du plus loin qu’elle s’en souvienne, cette étudiante en mathématiques à l’université de Perpignan a toujours eu une passion pour l’écriture.

« Quand on m’a offert mon premier ordinateur, mon premier réflexe a été de commencer à écrire. Je m’amusais à imaginer des histoires quand je m’ennuyais». Pour son premier roman, elle confie « qu’il était difficile pour moi de finir ce livre. J’avais sans cesse de nouvelles idées et je n’arrivais pas à me concentrer sur une à la fois. Alors j’ai fait un challenge sur Internet : écrire 50.000 mots en un mois. ».

Sachant que l’édition est un monde plus que difficile d’accès, nous lui avons demandé si elle n’avait pas eu peur de se lancer.  « À force de retouches, j’ai commencé à songer à me faire publier. Un rêve que j’ai toujours eu, mais je manquais de courage pour le réaliser. Je me disais que l’édition était un milieu difficile et j’avais peur d’être rejetée. Mais lors d’une convention, j’ai rencontré mon éditeur avec qui j’ai parlé. Il m’a proposé de lui envoyer mon manuscrit. Je me suis dit que je n’avais rien à perdre et je me suis lancée ! Et ça a marché : quelques mois plus tard, il me rappelait pour me proposer un contrat. ». Alors son audace serait-elle due à son âge ? « Je pense que mon jeune âge, mais surtout les gens qui m’entourent me donnent l’envie et le courage d’avancer plus encore. »

♦ Alissa Brochard, un monde empreint de mythologie grecque

Étudiante en géographie à Perpignan, Alissa Brochard est originaire de Haute-Savoie. Attirée très jeune par la littérature, elle a commencé à écrire dès l’âge de 14 ans ; des histoires issues de son imagination débordante « pour ne pas les oublier » ainsi que des poèmes. Elle a initié l’écriture de son roman La Malédiction d’Athéna à 15 ans.

« C’était pour mettre toutes ces idées à l’écrit, et une fois lancée je voulais terminer l’histoire ! Alors je l’ai fait lire à quelques personnes et après leurs avis, j’ai tenté d’être publiée. ». Bien que son roman ait été accepté dans plusieurs maisons d’éditions, elle a choisi de persévérer dans ses recherches. Et elle a choisi l’autoédition car, pour elle, « c’était ce qui me correspondait le mieux, et je ne regrette pas. » Concernant son audace, elle ne le justifie pas par son jeune âge ; mais plus par son environnement. « Je crois que c’est de famille en réalité. »

À l’image des célèbres ouvrages Percy Jackson de Rick Riordan, les références d’Alissa sont celles de la mythologie et l’antiquité. Des univers particulièrement détaillés que la jeune fille a explorés pendant ses cours de latin et de grec au secondaire. Ce sera le monde fantastique qu’explorera Morgane, héroïne du roman et fille d’Athéna, lors de son parcours initiatique.

Drake Manakete, auteur de la saga Thennan

Installé à Montpellier, Drake Manakete est originaire des Antilles. Sa passion pour l’écriture lui vient de ses lectures. Il se dit fasciné par « les univers créés et leurs évolutions, quelles que soient leurs origines. » Il s’est lancé sur le postulat qu’il était possible « d’écrire son propre univers et de le partager. »

Certes, il a eu la crainte de voir les portes des maisons d’éditions rester fermées. Mais il avoue « avoir eu la chance de tomber dans une maison d’édition qui me suit maintenant dans tout ce que j’entreprends. En vérité, le plus dur n’est pas de trouver une bonne édition. Mais c’est de se faire connaître. ». Pour lui, le courage d’aller jusqu’au bout de son projet n’a pas de rapport avec son âge car « c’est plus une question de passion. Si tu as la passion et que tu as des choses à dire, il est facile de les écrire. »

Une écriture à plein temps désormais pour Drake. Car, alors qu’il jonglait encore récemment avec un second métier lié à la jeunesse, l’auteur se consacre dorénavant entièrement à la littérature. Le troisième tome de sa saga Thennan sortira dans une quinzaine de jours. Un univers, celui de Myste la seconde Atlantide, qui a séduit une maison d’édition catalane. Installées à Sainte-Marie-la-Mer, les éditions Alexandra de Saint-Prix ont vu en Drake Manakete l’auteur idéal pour une première signature dans l’univers fantastique.

Pourriez-vous vous inspirer de l’univers catalan pour un futur projet ?

Salomé répond « Il n’est pas impossible que je m’inspire de l’univers catalan dans un prochain livre, directement ou indirectement. J’apprécie l’idée, même si elle ne correspond pas tout à fait à mon prochain projet. Mais je garde l’idée en tête, certainement pour de plus gros projets ! »

Pour Alissa, « Je n’ai jamais eu l’idée d’un projet d’écriture sur l’univers catalan, car je ne suis pas catalane ; mais pourquoi pas un jour. Peut-être plus sous forme de BD que de roman alors ! »

Drake, quant à lui, avoue que « ce n’est pas dans mes projets actuels. Je sais que ma maison d’édition a fait plusieurs ouvrages dans l’univers catalan. Pour ma part, c’est clairement de l’imaginaire, dans d’autre monde. Mais qui sait.. Peut-être que cela nous réserve de belles surprises. »

♦ Découvrir leurs univers fantastiques :

Salomé Martin : Les accords de Galeo – Sudarènes Editions

“Quand la guerre éclata, il ne fallut pas longtemps au puissant royaume de Galéo pour écraser son frère rival. La défaite poussa tout un peuple à traverser la mer pour fuir, en direction d’une île inconnue, tandis qu’un fou désir de vengeance pesait sur son cœur. Depuis, plus personne n’entendit parler d’eux.

Mille ans plus tard, le vainqueur n’est plus que le reflet de sa gloire d’antan. Le continent est trop grand, les maladies et la famine font des ravages. Le roi, désespéré, ne voit plus qu’une solution, pour empêcher son pays vieillissant de ne pas sombrer dans une guerre civile : un traité de paix doit être signé. Mais c’est sans compter sur les envoyés de l’île d’Artisis, qui à présent domine son ancien ennemi par sa supériorité technologique. Gabrielle, codirigeante de son état, accompagnée d’Arianne, son bras droit, se charge de parlementer avec le roi. Il ne leur faudra pas longtemps avant de comprendre la situation.”

Alissa Brochard : La malédiction d’Athéna – autoédition

“Morgane, âgée de 17 ans, se réveille dans un passé antique et doit s’adapter à ce nouveau monde rempli de monstres mythiques. Mais la guerre est imminente : un ennemi de taille menace la civilisation. Sera-t-elle à la hauteur ?”.

Drake Manakete : Thennan, Tome 1 “Le collier d’orichalque” – Editions Alexandra de Saint-Prix

“Bienvenue sur Myste, le second berceau de l’Atlantide. Là où la science s’est développée pour ne ressembler à nulle autre. Natasha, une jeune fille venue d’ailleurs détient l’objet de toutes les convoitises. Aidée de son Thennan, elle sera confrontée à une nouvelle vie partagée entre poursuites et découvertes. Pourtant, quelque chose se trame dans l’ombre… Jamais l’avenir de Myste n’avait été aussi incertain.”

Drake Manakete : Thennan, Tome 2 “Les graines de la folie” – Editions Alexandra de Saint-Prix

“Bienvenue sur Myste le second berceau de l’Atlantide. Là où la folie s’est installée comme nulle part ailleurs. D’apparence calme et paisible, ce lieu garde de sombres secrets, datant de l’âge d’or des dragons. Natasha, poursuivant sa formation d’aventurière aguerrie, verra son quotidien chamboulé par son Thennan qui, tourmenté par des cauchemars, devient de plus en plus méconnaissable. Cette fois, ce ne sera pas une bataille mettant en jeu la force ou l’astuce. Tous deux devront faire face à un ennemi inconnu et invisible qui, d’un simple sourire, serait capable de plonger le monde dans le chaos.”

*Le steampunk est un courant essentiellement littéraire dont les intrigues se déroulent dans un XIX e siècle dominé par la première révolution industrielle du charbon et de la vapeur.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances