Chômage 1er trimestre 2019 – Les Pyrénées-Orientales toujours à la hausse

Les chiffres du chômage se suivent et se ressemblent dans notre département. Lanterne rouge de la région Occitanie, les Pyrénées-Orientales affichent la plus forte hausse du nombre de chômeurs sur la catégorie de référence sur le 1er trimestre 2019. Sur l’année, la hausse est de 3,1%, là encore la plus forte hausse et de loin des 13 départements de la région. Au 31 mars 2019, il y a 36.770  personnes à la recherche d’un emploi dans la catégorie A. Ils sont 56.300 à être tenus de rechercher un emploi.

+0,1% en Occitanie et -0,7% au niveau national

Avec une timide baisse du nombre de demandeurs d’emploi au niveau national et régional, la tendance se confirme pour le nombre d’inscrits dans la catégorie A. Contrairement à notre département qui affiche une hausse quasi-continue du nombre de personnes à la recherche d’un emploi.

Au premier trimestre 2019, en Occitanie, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s’établit en moyenne sur le trimestre à 359 540. Ce nombre augmente de 0,1 % sur le trimestre (soit +300 personnes) et de 0,3 % sur un an. En France métropolitaine, ce nombre baisse de 0,7 % ce trimestre (–1,5 % sur un an).

♦ Le nombre de jeunes à la recherche d’un emploi en hausse de 2,5% sur le 1er trimestre

Sur l’année, dans le département, la catégorie des plus de 50 ans au chômage est celle qui augmente le plus avec +5,6%. Les moins de 25 ans payent le plus lourd tribut au chômage de masse dans notre département. Ils sont 4910  jeunes à rechercher un emploi au 31 mars 2019.

“En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A est stable pour les moins de 25 ans (–1,0 % sur un an), recule de 1,0 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–2,3 % sur un an) et recule aussi de 0,4 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–0,1 % sur un an).”

♦ Treize des douze régions françaises voient leur nombre de chômeurs baisser

Au premier trimestre 2019, le nombre moyen de demandeurs d’emploi en catégorie A diminue dans douze régions de France métropolitaine et augmente en Occitanie (entre –1,6 % en Hauts-de-France et Normandie et +0,1 % en Occitanie). Dans les départements-régions d’outre-mer (Drom) hors Mayotte, la baisse est de 0,3 % (entre –1,5 % en Martinique et +1,6 % en Guyane).

Au premier trimestre 2019, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C diminue dans cinq régions de France métropolitaine, est stable dans quatre régions et augmente dans les quatre autres régions (entre –0,9 % en Hauts-de-France et +0,7 % en Occitanie).

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

dolor suscipit quis Aenean mattis ut porta.