Kingdom Théâtre de l'Archipel Perpignan Mai 2019
Kingdom Théâtre de l'Archipel Perpignan Mai 2019

Depuis le début du confinement, stars et anonymes proposent toutes sortes d’idées pour s’occuper durant cette période. Les réseaux sociaux, en particulier Instagram et Facebook, sont utilisés pour diffuser des vidéos que les internautes peuvent regarder depuis leur canapé. Voici une sélection d’idées originales et/ou culturelles pour s’occuper. 

1 – Préparer votre dîner avec un chef

Dans « Tous en cuisine », le chef Cyril Lignac propose de cuisiner en même temps que lui tous les soirs à 18h45 sur M6. La liste des ingrédients pour réaliser le menu est disponible en ligne 48h avant ce qui laisse aux participants le temps de fouiller dans leurs placards. Avec ce cours de cuisine donné en live, les Français se mettent aux fourneaux. 52 minutes plus tard, le dîner est prêt ! Ce sont des recettes accessibles à tous, avec des ingrédients simples. Par exemple, mardi, Cyril Lignac proposait de réaliser une tartine oeuf mimosa et un wok de légumes.

2 – Mysweet_quarantine, découvrez des idées créatives sur Instagram

Marion, 32 ans, fondatrice du compte Instagram mysweet_quarantine, se décrivant comme un « guide de survie anti-morosité », partage des tutoriels très bien détaillés pour réaliser des bougies parfumées, des sucettes fleuries, des peintures. Le principe est de vivre en toute sérénité sans s’ennuyer avec plein d’idées et d’activités. mysweet_quarantine a un but solidaire. Contactée par téléphone, Marion nous déclare « avoir voulu tirer le bon de cette période ; et voir cela comme quelque chose de bénéfique ». Elle pense que cette période peut-être bénéfique et révéler des passions ; notamment en ce qui concerne les activités manuelles.

Elle nous a confié qu’elle avait décidé de créer ce compte à la fois pour occuper le plus de monde possible en essayant de varier les activités proposées, mais aussi pour s’occuper elle-même. Marion a voulu créer un site pour « que les gens se détendent et se relaxent ».

En tant que consultante en digital indépendante, elle a perdu tous ses clients le lendemain de l’allocution présidentielle ; discours qui annonçait le confinement. Coup du sort, elle qui habite désormais la région parisienne était redescendue à Perpignan pour voter le 15 mars ; et elle est aujourd’hui confinée chez ses parents car son train pour rentrer a été supprimé.  

Pour alimenter son site, elle cherche des tutoriels à réaliser sans matériel et accessibles à tous. Elle veut proposer du contenu pour tout le monde et tous les âges. Elle a plein d’idées en tête et va faire appel à des amis d’univers différents. Par exemple, un coiffeur qui expliquera comment se couper les cheveux soi-même. Tout comme son initiative « Haut les masques ! » ayant pour but de centraliser les demandes de matériel des hôpitaux ; et les mettre ainsi en relation avec ceux qui en fabriquent. Elle a d’ailleurs conçu 15 masques en tissu qu’elle a donné à des amis soignants.

3 – Transformez votre salon en salle de danse ou en opéra

En partenariat avec France Télévisions, l’Opéra national de Paris rend accessible gratuitement ses plus belles productions d’opéra et de ballet. Tous les lundis, place à un nouveau spectacle. Après Manon et Don Giovanni, viendront Le Lac des cygnes, Le Barbier de Séville, Hommage à Jerome Robbins, Les Contes d’Hoffmann et enfin Carmen le 27 avril.

Sur Instagram, Fauve Hautot propose des cours de danse en ligne chaque jour, du mardi au samedi, à 17h. À la fin de la semaine, cela donne une chorégraphie entière à réaliser pendant le week-end. Après une chanson d’Elvis Presley la semaine dernière, c’est John Travolta qui est mis à l’honneur cette semaine. 

4 – Visitez virtuellement les expositions des musées des Pyrénées-Orientales

Une grande partie des musées nationaux et internationaux peut être visitée depuis son canapé. L’occasion de pénétrer dans l’enceinte du Château de Versailles ou de la BnF pour découvrir l’exposition sur la gastronomie médiévale. Les 14 musées de la ville de Paris ont mis en ligne plus de 100.000 œuvres de leurs collections. Il est possible de faire une visite virtuelle en suivant un parcours thématique tels que « Victor Hugo et l’océan » ou « Paris 1900 ». L’avantage : on évite la foule habituelle des musées. 

Le mémorial de Rivesaltes propose une visite virtuelle de son exposition Une guerre sans nom. À l’aide de sa souris, on déambule à travers les murs du mémorial pour découvrir des textes et des photos, visibles en gros plan, en rapport avec la guerre d’Algérie. 

Sur son compte Instagram, le Centre International du Photojournalisme a publié des clichés de l’exposition Vivre la frontière qui devait se tenir du 17 février au 17 avril. 

Le musée de Tautavel se démarque des autres en suggérant d’occuper son temps de confinement grâce à des préhisto-quizz afin de gagner des entrées pour venir sur le site à sa réouverture. Des activités sont aussi en jeu : un escape game, une murder party, des journées de survie… De nouveaux quizz seront mis en ligne tout au long du confinement.

5 – Profitez gratuitement d’une bibliothèque de 6.000 livres

Le président Emmanuel Macron l’a conseillé lors de son allocution, il faut lire pendant le confinement. Avec Livre Pour Tous, ce sont plus de 6.000 livres qui sont gratuitement mis à disposition. Il n’y a aucune limite de téléchargement. Après avoir sélectionné une catégorie (bandes dessinées, sciences et techniques, environnement et écologie…) , il suffit de faire son choix parmi le catalogue proposé. La FNAC et les Furets du Nord ont, eux aussi, mis à disposition des livres de leur catalogue respectif.

6 – Soyez curieux et étendez votre culture cinématographique

La Fête du court-métrage devait se tenir dans les cinémas de France du 25 au 31 mars. C’est finalement depuis son salon que l’on visionnera les œuvres. En téléchargeant un lecteur sécurisé, les internautes ont accès à une programmation variée autour de la thématique « Ici et maintenant ». L’inscription est par ici.

À Perpignan, l’Institut Jean Vigo mettra chaque jour en ligne une séance intitulée « Mais c’est filmé où ? ». Un film ancien sera présenté et le public devra l’identifier. Un jeu spécialement pour les cinéphiles !

La médiathèque de Perpignan offre un accès gratuit à l’ensemble de son catalogue numérique. La seule condition : faire partie de l’une des 36 communes de la Communauté Urbaine. Enfin, Résolu, le réseau des Bibliothèques de Perpignan Méditerranée Métropole permet d’accéder gratuitement à ses ressources numériques. Une façon de voir ou revoir des films tournés dans la région comme L’Etalon de Jean-Pierre Mocky ou L’Adieu à la nuit d’André Téchiné.

7 – Et pour vous aider à varier les contenus pour les plus petits

Belle initiative des bibliothèques et médiathèques de Perpignan, « Ma Petite médiathèque » propose un contenu exclusivement dédié au jeune public (3-12 ans). 2.000 contenus variés sont accessibles : films d’animations et documentaires, livres (numérique et audio), musique, jeux ou encore ateliers créatifs à faire à la maison. Les parents peuvent contrôler le temps passé sur les écrans et choisir un contenu en fonction de l’âge des enfants. 

Autre proposition, Papa Positive, un blog axé sur la parentalité positive s’adresse aux familles pendant cette période confinement. Plus de 100 histoires sont à écouter gratuitement. Parmi les orateurs : Katherine Pancol, Tatiana de Rosnay, Henri Dès ou Jean Rochefort. Une idée pour s’évader un peu lorsqu’on est en période de confinement.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances