De Perpignan à Torreilles – Un été cinéphile avec l’institut Jean Vigo

LECTURE

Avant de fermer ses portes en août pour une pause estivale, l’Institut Jean Vigo proposera de nombreuses activités au mois de juillet. De quoi satisfaire les amateurs de cinéma ! Entre ciné chaises-longues, ciné-balades et ateliers d’éveil pour les enfants, la programmation de la cinémathèque s’adressera à tous. Avec notamment des projections centrées sur Perpignan et sa région. Une nouvelle manière de vivre le septième art. À l’image des 1750 cinéphiles ayant assisté, cette semaine, à la projection sur écran géant d’OSS 117 sur les Champs-Élysées.

♦ Atelier « Quand la fiction devient la réalité » – le 15 juillet

Dans le cadre du Festival Viens Juillet avec moi qui se déroule du 3 au 26 juillet à Perpignan, l’Institut Jean Vigo organise des ateliers d’éveil pour les plus petits. Le concept est à la fois amusant et simple. Les enfants doivent reproduire des scènes de la vie quotidienne des décennies précédentes projetées sur grand écran. Pour se faire, ils peuvent utiliser des jouets et des accessoires. C’est avant-tout un moyen de stimuler les enfants à travers le jeu. Ils observent puis imitent ce qu’ils ont vu et expriment ce qu’ils ont ressenti.

Quant aux images, elles sont issues de la collection de films amateurs de la cinémathèque. Une belle façon de promouvoir les talents de demain. Accessibles dès 1 an, les séances sont gratuites mais la réservation est obligatoire. L’atelier débute à 10h et dure 1h30.

♦ Ciné chaises-longues – le 24 juillet

Quoi de mieux que de regarder un film confortablement installé sur une chaise-longue sous les étoiles ? L’Institut Jean Vigo donne rendez-vous aux spectateurs ce mercredi 24 juillet à Torreilles. Au programme de cette première séance des cinés chaises-longues 2019 : 4 courts-métrages tournés en Occitanie. Ainsi que 15 minutes de films issus des collections « Mémoire filmique » de la cinémathèque. Ce quart-d’heure catalan permettra de visionner des films de famille. Moments suspendus retrouvés et réalisés dans les années 40 à 60 entre Perpignan et Torreilles.

Les courts-métrages ont déjà été présentés et souvent primés dans de nombreux festivals en France. À l’affiche, on retrouve « J’mange froid » de Romain Laguna, « La Vie sauvage » de Laure Bourdon Zarader, « Le Bal » de Jean-Baptiste Durand et « Belle Gueule » d’Emma Benestan. Tournés à Toulouse, Sète, Montpellier, Palavas-les-Flots, la Grande Motte et le Parc National des Cévennes, ces productions font partie des premières réalisations des cinéastes. Ils mettent en scène des adolescents ou de jeunes adultes qui découvrent l’amour, se rapprochent ou se déchirent autour d’une passion comme le foot ou la musique. Cette séance permettra aussi de découvrir l’Occitanie d’hier et d’aujourd’hui.

La jeune Laure Bourdon Zarader évoque ainsi son film . « Pour moi, le cœur du film, ça n’est pas une trajectoire de personnages, ils grandissent un peu mais pas trop. »

♦ Ciné chaises-longues et Festival 20/20

Les cinés chaises-longues sont organisés tous les mercredis soir dans le cadre du Festival 20/20 qui se déroulera du 20 juillet au 20 août. Après les Jardins d’Ariane à Sainte-Marie-la-Mer, les ateliers Comteroux et le Domaine de Sainte-Barbe de Perpignan, le 20/20 investit cette année la cave coopérative de Torreilles. Outre les séances de cinéma à la fraîche, des ateliers créatifs, des marchés d’art, des concerts, des expositions et des animations variées rythmeront les 32 jours de ce festival pluridisciplinaire.

Raph Dumas, DJ et organisateur du festival, rappelle que « 20/20 propose un concentré de Méditerranée avec une programmation qui rassemble des musiciens, des disc-jockeys, des acteurs, des plasticiens, des cuisiniers, des œnologues, des petits producteurs et des grands créatifs. »

♦  Ciné-balade à Perpignan – le 25 juillet

Le 25 juillet, la cinémathèque organise une ciné-balade dans les rues de Perpignan. Le but :  découvrir la cité catalane et son patrimoine à travers les films qui y ont été tournés. Cette balade originale et inédite est orchestrée par Catherine Blin, spécialiste de l’histoire du cinéma. En parcourant la ville à la découverte de certains lieux de tournage, elle aura toujours une ou plusieurs anecdotes à partager avec le public.

Pendant la visite, passage obligatoire par le célèbre cinéma Castillet, inauguré en 1911 et toujours en activité aujourd’hui. Après environ deux heures de balade, direction l’Institut Jean Vigo pour assister à la projection d’extraits de films. Mais aussi consulter des documents originaux dont des scénarii. 

Les amateurs se donneront rendez-vous le 25 juillet à 10h devant l’Office du Tourisme de Perpignan. D’autres sessions seront organisées le 8 et le 22 août. Plus d’informations sur les tarifs et dates sur le site de l’institut Jean Vigo

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Article précédent

Municipales 2020 - Rassemblement National et Droite Populaire pour attirer les élus Les Républicains

Article suivant

Portrait de l'entreprise Caustier - Le calibrage catalan de fruits depuis 100 ans

dapibus ut luctus ipsum venenatis Sed fringilla ut libero