fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Politique » Écho de campagne législative l Un nouveau duo candidat sur la circonscription 1 des Pyrénées-Orientales

Écho de campagne législative l Un nouveau duo candidat sur la circonscription 1 des Pyrénées-Orientales

Echo de campagne législative l Un nouveau duo candidat sur la circonscription 1 des Pyrénées-Orientales

Alors qu’à gauche les accords se font au forceps, la droite confirme ses candidats et les partis d’extrême droite ferment la porte aux candidatures uniques. Dans notre département, pour le moment, le Rassemblement National et Reconquête vont chacun présenter des candidats dans chacune des 4 circonscriptions. Sur la première circonscription, une autre candidature pourrait venir troubler le jeu des alliances. En effet, selon nos informations, le parti catalaniste Unitat Catalane ferait son retour dans l’arène politique depuis les municipales de 2020.

♦ Un tandem Rita Peix, Brice Lafontaine sur 1re circonscription

Rita Peix est Docteure en études catalanes et transfrontalières et enseigne à Perpignan. Elle était candidate aux élections régionales via la liste « Occitanie Naturellement » portée par l’écologiste Antoine Meurice. Pour les municipales, dans le cadre d’une alliance, Unitat Catalane avait soutenu la candidature de Cloltilde Ripoull. Quant à Brice Lafontaine, il est officier dans le corps des sapeurs-pompiers. Ancien président d’Unitat Catalane jusqu’en 2017, il avait quitté le parti lors de la présidentielle. Élu en 2014, sur la liste de Jean-Marc Pujol, il avait fait le choix de devenir un des délégués En Marche en 2017. 

Depuis, Brice Lafontaine a pris ses distances avec le mouvement lancé par Emmanuel Macron. En cause, le soutien sans faille du Président de la République à l’Espagne malgré les violences dans le cadre du référendum catalan en octobre 2017. Mais aussi le refus d’un pacte girondin et la non concrétisation de la promesse de campagne d’instaurer le vote proportionnel à l’Assemblée nationale. Localement, c’est le représentant local d’En Marche et député de la première circonscription qui a déçu Brice Lafontaine.

> A lire aussi l Présidentielle 2022 l Le Conseil constitutionnel annule les 609 voix des électeurs d’un bureau de vote perpignanais

♦ Candidats officiels et rapports de force sur la 1re circonscription des Pyrénées-Orientales

Les candidats aux législatives de 2022 doivent déposer leur candidature entre le 9 et le 13 mai. Romain Grau, La République en Marche est le député sortant, et même si ce n’est pas encore officiel, sa campagne assidue pour la réélection d’Emmanuel Macron ne trompe guère. Du côté du parti Les Républicains, Christine Gavaldat Moulenat, conseillère municipale d’opposition à Perpignan, tentera de laver l’affront de Valérie Pecresse à la Présidentielle.

Si le Rassemblement National n’a pas encore annoncé son candidat sur cette circonscription, le parti Reconquête d’Éric Zemmour tenait, ce mardi 3 mai une conférence de presse pour annonce ses 4 candidats dans le département. Sur la 1re circonscription, le candidat choisi est Georges-Henri Chambaud, retraité de l’industrie automobile et ancien conseiller municipal de Montesquieu-les-Albères.

Quant à la gauche pour le moment, le 10 avril dernier, le représentant local de la France Insoumise, Francis Daspe annonçait les « chefs de file » sur chacune des circonscriptions. Et sur la première, c’est Francis Daspe qui avait été désigné. Dans le cadre des négociations encore encours avec la Parti socialiste et en fonction des accords déjà passés avec les Communistes et les Écologistes, la situation pourrait évoluer.

France, Perpignan, 2022-04-21. The Minister of Justice went to Perpignan for the second round of the Presidential elections. Eric Dupond-Moretti also gave his support to Romain Grau deputy of the party La Republique En Marche LREM. Photograph by Arnaud Le Vu / Hans Lucas.
France, Perpignan, 2022-04-21. Deplacement du ministre de la Justice a Perpignan pour le second tour de la Presidentielle. Eric Dupond-Moretti a egalement apporte son soutien a Romain Grau depute du parti La Republique En Marche LREM. Photographie de Arnaud Le Vu / Hans Lucas.
> À lire aussi l Législatives 2017 – Pyrénées Orientales – 3 députés En Marche et 1 Front National

Pour rappel, le 10 avril dernier, les électeurs de cette circonscription ont voté à pour :

  • Marine Le Pen à 30%
  • 21,68% ont voté pour Emmanuel Macron
  • Et 21,56 % des électeurs ont glissé un bulletin Jean-Luc Mélenchon,
  • Éric Zemmour a obtenu 9,6% des voix, Yannick Jadot 3,44%, Jean Lassalle 3,3%, Valérie Pecresse 3,3 %, Fabien Roussel 2,27 %,  Anne Hidalgo 1,84%, Dupont, Aignan, 0,61 % et Philippe Poutou, 0,44%.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances