fbpx

Handi Rugby XIII – Les Dragons Catalans en finale de la coupe de France

Ils se prénomment Gilles, Nico, Arnaud, Joël, Sébastien, David et Jéremy. Ces sept dragons viennent de décrocher leur billet pour la finale de Coupe de France. Comme au basket, ils évoluent à 5 joueurs sur le terrain, et pourtant, ils pratiquent le Handi Rugby XIII. Les Dracs se sont imposés 87-10 contre Montauban ce dimanche en demi-finale. L’équipe perpignanaise affrontera en théorie Avignon à Carcassonne le 4 mai prochain pour le titre.

♦ Une finale remake

Et pourtant, la victoire contre Montauban était loin d’être acquise car les Dragons avaient perdu leur dernière confrontation contre les Montalbanais. Direction maintenant la finale ! Finale qui se tiendra dans 2 semaines en terrain neutre à Carcassonne. Mais Gilles Clausell, joueur et entraîneur des Dragons, le sait : “le plus dur reste à faire contre Avignon. Ils ont progressé, et nous aussi”. En effet, cet autre club d’Élite 1 est la bête noire des Catalans. Une finale qui sera sans nul doute très engagée.

L’équipe Handi Rugby XIII des Dragons s’est constituée dès 2008, quand la discipline s’est structurée nationalement. Les Catalans ont remporté à sept reprises la Coupe de France, la dernière victoire remontant à l’an dernier contre Toulouse. Culturellement inscrite dans le Handi Rugby, Perpignan avait par ailleurs accueilli la finale de la Coupe du Monde en juillet 2017.

♦ Comprendre le Handi Rugby XIII

Tout comme son grand frère, le Handi Rugby XIII fait énormément travailler le cardio durant 80 minutes. Les contacts sont parfois rudes, et le bruit sourd des chocs entre fauteuils ajoute un côté spectaculaire à la discipline. Les règles sont quasiment identiques à celle du rugby à XIII. Les deux équipes alignent chacune 5 joueurs sur le terrain, avec 5 remplaçants disponibles. Dans une optique d’équilibrage, la fédération impose un nombre de points maximum de 18 par équipe. Chaque joueur se voyant attribuer un nombre de points en fonction de son type de handicap.

Petite adaptation pour remplacer les plaquages, les joueurs ont deux “flags” de couleur accrochés par du velcro sur chaque épaule. En arrachant les bandes de tissus, l’adversaire signifie au joueur qu’il est plaqué. Les rugbymen disposent sur leurs genoux de flags pour remplacer ceux qui sont à terre. À noter sur le banc de touche, la présence d’un “flageur” qui rend aux joueurs les bandes décrochées, mais aussi d’un “mécano”. Les arbitres, quant à eux, sont issus de la fédération XIII des valides, avec une spécialisation dans le Handisport.

♦ Photos de la demi-finale

Une pensée sur “Handi Rugby XIII – Les Dragons Catalans en finale de la coupe de France

Commentaires fermés.

tristique dolor id, consequat. libero. vel, ut quis, ultricies risus id adipiscing