Journée mondiale du don du sang – Rec_nstituer les st_cks d_ns les Pyrénées _rient_les _v_nt l’été

Lancée en 2004 par l’Organisation Mondiale de la Santé, la journée mondiale du don du sang a pour objectif de sensibiliser les populations au risque de pénurie de sang. En 2017 dans les Pyrénées-Orientales (PO), 28 000 dons ont été réalisés. Pourtant, malgré ce chiffre qui peut sembler élevé, le nombre de dons fluctue en fonction des périodes de l’année, les vacances de Noël, les ponts du mois de mai, les mois de juillet et août ou les périodes de grippe sont des moments de plus faible mobilisation. Pour l’Etablissement Français du Sang de Perpignan, ces fluctuations saisonnières « entraînent fréquemment une diminution des réserves de produits sanguins, alors que les besoins des malades restent importants ». 

♦ Le 14 juin, temps fort de partage et de sensibilisation

La 15ème édition de la Journée mondiale des donneurs de sang se déroulera partout en France avec près de 1000 collectes qui seront habillées aux couleurs de l’évènement afin d’accueillir le plus grand nombre pour donner son sang la semaine du 14 juin.

L’an dernier la journée mondiale du sang avait permis de collecter, au niveau national, 65874 dons de sang, d’accueillir 75 686 candidats au don et de recruter 10% de nouveaux donneurs.

Un temps de mobilisation important à l’approche de la période estivale durant laquelle les lieux de collecte connaissent une moindre fréquentation. L’Etablissement Français du Sang (EFS) rappelle que les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est limitée (5 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges).

♦ #Missingtype – P_rt_gez v_tre p_uv_ir, p_rlez du d_n de s_ng

En 2017 avait lancé une campagne novatrice de sensibilisation : #Missingtype qui invite les marques, les entreprises, les institutions et tous les citoyens à faire disparaitre les lettres A, B, O (groupes sanguins) de leur logo, site internet, comptes Facebook et Twitter, etc est reconduite cette année pour une deuxième saison. L’an dernier ce sont plus de 650 entreprises, institutions ou personnalités qui ont joué le jeu de #Missingtype. Cette initiative tout droit venue de Grande-Bretagne est désormais déployée dans 22 pays. Cette campagne donne à chacun le pouvoir de rejoindre l’élan populaire et solidaire autour du don de sang bénévole et permet de rappeler que 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour.

♦ Prochaines collectes de sang dans les PO en juin et juillet

Une collecte de sang est prévue le 14 juin prochain à Pollestres Espace Arthur Conte (Salle Aliès) de 15h à 19H. De nombreuses animations sont prévues pour cette journée, initiation au Yoga sur chaise, du Qi Gong, ateliers de crochet et de couronnes de fleurs séchées ou encore animations muscades et photo.

  • Le 15 juin, une collecte aura lieu à la salle polyvalente de Claira de 15h à 19h30. Mais aussi au foyer de Palau del Vidre à la même heure.
  • 18 et 19 juin la collecte se tiendra au centre culturel de Cabestany de 14h30 à 19h30
  • 20 et 21 juin l’EFS sera présent à la salle Polyvalente de Toulouges de 15h à 19h30
  • 22 juin, vous pourrez faire un don à la salle Escaro à la Mairie de Saint-Cyprien village de 14h30 à 19h00
  • Le 25 juin Laroque des Albères / Salle F.A.C. de 15h à 19h30
  • Mercredi 27 juin, la collecte aura lieu à la salle polyvalente de St-Genis-des-Fontaines de 15h jusqu’à 19h30
  • Le 28 juin au foyer rural de Ponteilla  de 15h à 19h30

En juillet de nombreuses collectes sont également organisées

  • les 9, 10, 23 et 24 juillet à Port La Nouvelle,
  • le 16 et 30 juillet au Barcarès,
  • le 17 juillet à Argelès sur mer,
  • le 20 juillet à St-Cyprien
  • ou encore le 25 juillet à Canet-en-Roussillon.

Pour trouver la collecte la plus proche de chez vous, un site est mis à disposition : dondesang.efs.sante.fr

♦ Seulement 6% de la population est du groupe O, « donneur universel »

L’Etablissement Français du Sang récapitule les groupe sanguins et les rhésus : ABO et Rhésus : deux systèmes complémentaires.

Le système ABO permet de déterminer quatre groupes sanguins selon la présence ou non de deux antigènes, A et B, à la surface des globules rouges. Les humains, selon qu’ils possèdent l’antigène A, l’antigène B, les deux ou aucun des deux, sont ainsi classés dans le groupe sanguin A, B, AB ou O.

  • Un sujet de groupe A a ainsi l’antigène A et des anticorps anti-B.
  • Un sujet de groupe B a l’antigène B et des anticorps anti-A.
  • Un sujet de groupe AB a les antigènes A et B et n’a pas d’anticorps anti-A ou anti-B.
  • Un sujet de groupe O n’a pas d’antigène A ou B et a des anticorps anti-A et anti-B.

Ces groupes sont déterminants pour les transfusions. Car si les anticorps anti-A (ou anti-B) du receveur se fixent sur les antigènes A (ou B) des globules rouges du donneur, ils provoquent l’agglutination de ces cellules, voire leur destruction (hémolyse). Et entraînent donc l’échec de la transfusion, et dans certains cas, des réactions cliniques graves, voire dramatiques. C’est pourquoi, lors d’une transfusion, la compatibilité entre groupes sanguins doit absolument être respectée.

Le système Rhésus (ou RHD) détermine quant à lui, selon la présence ou l’absence de l’antigène D sur les globules rouges, si un individu est Rhésus positif (+) ou négatif (-).

La combinaison des deux systèmes permet le classement en 8 groupes sanguins : groupes : A+, A-, B+, B-, AB+, AB-, O+ et O-.

 

Une pensée sur “Journée mondiale du don du sang – Rec_nstituer les st_cks d_ns les Pyrénées _rient_les _v_nt l’été

Commentaires fermés.

venenatis, massa dolor. lectus ultricies Lorem Praesent nec odio ipsum