Manifestation des “non-essentiels” | La place de la République pour tombeau

D’après les organisateurs de l’évènement contestataire, ils étaient ce matin un millier, à Perpignan, place de la République. Ces commerçants et artisans aux activités “non-essentielles” s’étaient donné rendez-vous pour une action coup de poing.

✒︎ Restaurateurs, commerçants, artisans, gérants de salle de sport ou de discothèque, etc

Face aux fermetures sélectives, décrétées à l’annonce de ce reconfinement, ces professionnels impactés réclamaient le droit d’ouvrir boutique. Par ailleurs, beaucoup d’autres professions étaient là en soutien.

Le regroupement pacifique se déroulait à l’appel de diverses confédérations et unions professionnelles du département. Bien organisé et muni de nappe noir, chaque secteur d’activité s’allongea à même le sol ; en signe de deuil. Une cérémonie funéraire, avec cercueil symbolique, s’est déroulée au centre de la place emplie de couleurs sombres. La Marseillaise a conclu l’événement.

Indépendamment de leur action, les derniers manifestants ont été témoins d’un incendie déclaré au dernier étage d’un immeuble. Pompiers et forces de l’ordre ont rapidement maîtrisé la situation.

✒︎ Retour sur la manifestation en images :

À lire également :

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances