Revue de presse du 17 janvier | Ils ont parlé des Pyrénées-Orientales

Illustrations média meeting Puigdemont © Arnaud Le Vu / MiP / APM

Parcourez notre revue de presse nationale (et pas que) publiée tous les dimanches. Un format Made In Perpignan ; les Pyrénées-Orientales sous le prisme des médias nationaux et étrangers.

♦ Rassemblement National – Du dîner agité à Paris à la grande réunion de famille à Perpignan

⊕ Libération  / Tapage nocturne : des proches de Louis Aliot à la soirée RN organisée en plein confinement

Des cadres du RN se sont réunis le 13 décembre pour un dîner très animé à Paris, chez le député européen Jérôme Rivière. L’événement, où étaient présents des proches du maire de Perpignan s’est plutôt mal terminé : une enquête a été ouverte pour «tapage nocturne, injures publiques et menaces de mort».

⊕ Le Figaro / Le Rassemblement national réunira son congrès à Perpignan en juillet

Marine Le Pen doit y être officiellement investie candidate à la présidentielle de 2022. La décision est finalement arrêtée. Le Rassemblement national réunira le premier week-end de juillet, à Perpignan, son 17e congrès, au cours duquel sa présidente Marine Le Pen, devrait être officiellement investie par son mouvement, candidate à la prochaine présidentielle.

⊕ Le Figaro / Le Pen, 10 ans à la tête d’un RN dédiabolisé

Un anniversaire sans gâteau, ni bougie. Comme tant d’autres choses, l’épidémie de Covid-19 aura contrarié un vœu cher au premier cercle de Marine Le Pen. Celui de marquer, ce 16 janvier, le cap de ses 10 ans passés à la tête du Rassemblement national (RN). Couvre-feu oblige, les festivités sont reportées au prochain congrès du parti. Il doit se tenir en juillet, dans la ville de Perpignan, conquise en juin par le parti à la flamme. Ironie du sort, c’est à ce même raout que la candidate devrait, symboliquement, se mettre en retrait de son mouvement le temps de la campagne présidentielle.

⊕ Le Monde / Le Rassemblement national espère provoquer la « surprise »

Le parti d’extrême droite, qui n’a pas raflé la mise lors des municipales, peut néanmoins prétendre à de bons scores lors du prochain scrutin régional. Le Rassemblement national (RN) se reprend à espérer : après le scrutin décevant des municipales – réélection facile, au premier tour, dans la seule poignée de petites villes que tient le parti et, certes, une victoire à Perpignan, une ville de 100 000 habitants –, le RN souffre toujours d’un problème d’implantation et se prend à rêver d’emporter pour la première fois une région.

⊕ La Vanguardia / Perpiñán, laboratorio de la derecha

En Perpiñán, la catalane , se da un experimento político que es observado con atención en toda Francia. Desde el 3 de julio pasado, Louis Aliot es el alcalde. Lo logró en el tercer intento. Este hombre de 51 años, que fue número dos del Frente Nacional –hoy Reagrupamiento Nacional (RN)– y expareja de Marine Le Pen, trata de ser un aglutinador de la derecha. No hizo campaña con las siglas del partido y muchos en su equipo no militan en él. Es una estrategia que el RN quiere trasladar al resto del país para romper un tabú y liderar una alternativa ganadora. La capital rosellonesa, con 120.000 habitantes y difíciles problemas sociales, actúa como laboratorio de la “fusión de las derechas”.

⊕ France Info / Couvre-feu généralisé dès 18h : le gouvernement “gagne du temps” avant un confinement généralisé “dans les jours qui viennent”, affirme Louis Aliot

Le couvre-feu généralisé est “une mesure qui manque de nuance, qui s’applique brutalement”, déclare jeudi 14 janvier sur franceinfo Louis Aliot, maire Rassemblement national de Perpignan, après les annonces de Jean Castex pour lutter contre le Covid-19.

https://twitter.com/franceinfo/status/1349821521133510658

♦ Environnement – Centrale solaire, biotechnologie et fret

⊕ Les Echos / Le déploiement des énergies renouvelables prend du retard

2020 a été une année record pour la filière des énergies renouvelables, qui a porté sa part dans le mix électrique à 27,3 %. Le rythme de déploiement de nouvelles installations est toutefois nettement en deçà de la trajectoire fixée par les pouvoirs publics. […] En cause, des problématiques d’accès au foncier, mais aussi, comme pour l’éolien, de plus en plus de difficultés liées à l’acceptabilité locale des projets pour les grandes installations. « Il y a eu des protestations en décembre à propos de l’implantation de la centrale solaire de 5 hectares de Total au nord de Perpignan, et ce n’est qu’un début » , estime le président de l’observatoire, Vincent Jacques le Seigneur.

⊕ La Tribune / Comment Microbia Environnement diagnostique les microalgues toxiques

Microbia Environnement, créée en 2013 à Banyuls-sur-Mer (66), est prête à commercialiser ses kits de diagnostic ultra rapide permettant de détecter, surveiller et anticiper le risque d’efflorescence de microalgues toxiques dans les eaux de mer et les eaux douces. Cette mise sur le marché intervient après plusieurs années de R&D. Depuis deux ans, la start-up catalane de biotechnologie propose ses kits sous forme de prestations de service auprès de clients variés (laboratoires, acteurs de la filière eau, collectivités territoriales, conchyliculteurs, etc.), ce qui lui a permis de tester, améliorer puis valider sa technologie de rupture. Cette activité, en croissance, sera complétée par la vente des kits.

⊕ Les Echos / A Rungis, le train des primeurs espère un repreneur pour la fin janvier

L’Etat tente à nouveau, via un Appel à manifestation d’intérêt », de sauver cette ligne ferroviaire entre Perpignan et Rungis, à l’arrêt depuis l’été 2019. Les opérateurs intéressés doivent déposer leurs candidatures d’ici le 29 janvier. Encore quelques jours pour se porter candidat à la reprise du train des primeurs, qui achemine des fruits et légumes entre Perpignan et Rungis. D’ici le 29 janvier, les opérateurs de fret ferroviaire intéressés devront avoir déposé leur dossier suite à l’Appel à manifestation d’intérêt (AMI) lancé par l’Etat le 15 décembre 2020, après consultation des régions Ile-de-France et Occitanie.

♦ Culture – Josep et François-Xavier

⊕ El Temps de las Arts / Espais de la Memòria a la Catalunya Nord

No fa gaires setmanes, en aquest mateix mitjà, n’Esteve Plantada proposava un reguitzell de pel·lícules amb segell català per gaudir del setè art per festes o no. Josep, l’únic film d’animació de la selecció que també recomano, és una de les produccions amb segell català més destacades del ja passat 2020.

⊕ Le Parisien / Le comédien François-Xavier Demaison confiné dans ses vignes catalanes

Privé de théâtre Antoine, l’humoriste s’est réfugié dans son domaine viticole du Roussillon, où il a trouvé l’amour et prépare un grand vin. Les congés artistiques forcés du comédien François-Xavier Demaison sont de nature viticole. Pendant que le théâtre Antoine de Paris se désespère, l’humoriste est dans les vignes de son domaine de Mirmanda à Vingrau (Pyrénées-Orientales), terroir calcaire d’exception. Il y est même confiné pour un bon moment encore, loin des planches et de sa pièce à succès « Par le bout du nez » (avec François Berléand), créée dans le monde d’avant, le 22 février 2020. Puis rejouée en septembre dernier avant une nouvelle interruption.

⊕ Le Monde / Où partir en voyage en 2021 ? Le palmarès des 20 destinations du « Monde » pour rêver sans quitter la France

Rêver d’ailleurs sans quitter le pays, c’est possible ! La preuve avec ce classement que nous avons voulu exclusivement hexagonal, pour une année particulière. Explorer, visiter, s’évader, découvrir, bourlinguer, déambuler, randonner, voguer, flâner. Rêver. Dix verbes que l’on voudrait enfin conjuguer au présent, après une année 2020 où nos corps ont souvent été privés de liberté. Mais la pandémie est encore là, restreignant nos envies d’ailleurs. Vivre avec le virus, c’est aussi apprendre à voyager autrement, à imaginer d’autres modes de découverte.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances