Zapping de l’actualité du 13 mai | Pyrénées-Orientales

17/08/2020, Paulille, France, littoral des Pyrénées-Orientales pendant les vacances, crique, barque, vignoble © Arnaud Le Vu / MiP

 Focus : Sécheresse et préservation de la ressource eau dans les Pyrénées-Orientales.

Le comité départemental sécheresse, réuni sous l’autorité du Préfet, a réalisé le bilan de l’état actuel de la ressource en eau et de partager le constat d’un début d’année relativement sec. Depuis octobre 2020, on observe un déficit de précipitations important dans le département ; allant jusqu’à 50 % en plaine par rapport aux normales de saison ce qui n’a pas permis de recharger les nappes phréatiques.

Les niveaux des nappes superficielles (Quaternaire) sont faibles sur l’ensemble de la plaine du Roussillon ; ainsi que ceux des nappes profondes (Pliocène) sur le secteur Bordure côtière nord. De plus, le redoux printanier a contribué à l’accélération de la fonte nivale, qui est déjà bien avancée. Les pluies observées entre les 27 avril et 2 mai ont permis de remonter légèrement les faibles débits de la plupart des cours d’eau qui restent cependant préoccupants.

Céret Amélie les Bains chaleur canicule soleil

Même avec d’importantes précipitations dans les prochaines semaines, la situation estivale restera compliquée.

Au vu de cette situation, le Préfet des Pyrénées-Orientales a décidé, en application du Code de l’environnement, de limiter certains usages satisfaits à partir des ressources qui sont dans les situations les plus tendues (voir carte ci-dessous). Sur les nappes du secteur Bordure côtière nord, des limitations ou interdictions sont effectives pour certains usages non essentiels (liste à consulter sur ce lien) et les usages agricoles y sont réduits de 25 %. Les usages industriels ainsi que les conditions d’intervention des gestionnaires sur les réseaux et ouvrages d’eau potable et d’eaux usées y sont également encadrés.

Par ailleurs, les faibles niveaux piézométriques des nappes des secteurs Agly-Salanque, Bordure côtière sud, Tech et Têt ainsi que les faibles débits constatés sur les bassins versants de l’Agly amont et du Tech impliquent la mise en place de mesures correspondant au niveau de vigilance. Si l’évolution de la situation, qui reste fragile et fait l’objet d’un suivi régulier, le justifiait, des mesures complémentaires pourraient être mises en place avant la fin du mois de juin.

Niveau de gestion de la sécheresse des Pyrénées-Orientales.
Niveau de gestion de la sécheresse des Pyrénées-Orientales.

♦ Covid-19 : la situation sanitaire des Pyrénées-Orientales en chiffres.

Les Pyrénées-Orientales affichent un taux d’incidence à 136 cas pour 100.000 habitants sur 7 jours ; pour rappel ce chiffre était de 168 jeudi dernier. La proportion de personnes ayant reçu une dose de vaccin dans le département est de 33,67% ; ce taux de vaccination était de 30,11% milieu de semaine dernière.

♦ “Tous sur le pont” – Profiter de l’Ascension pour se faire vacciner.

L’élargissement de la cible vaccinale, décidé par le gouvernement, se traduit par une accélération de la vaccination dans les Pyrénées-Orientales :

  • depuis la semaine dernière les personnes âgées de 16 et 17 ans souffrant d’une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19 sont autorisées, depuis le 6 mai, à se faire vacciner avec le vaccin Pfizer- BioNTech en centre de vaccination ;
  • la vaccination est désormais ouverte pour les personnes ayant plus de 50 ans ;
  • depuis le 12 mai, il est possible de prendre un rendez-vous pour le lendemain ; quel que soit son âge, au cas où des doses seraient inutilisées en fin de journée. Des créneaux sont encore disponibles dans les centres de vaccination du département cette semaine y compris pour certains d’entre eux durant le week-end.

Pour prendre rendez-vous : https://www.doctolib.fr/vaccination-covid-19. En cas de difficultés d’accès à internet, ces démarches peuvent être effectuées par téléphone. En Occitanie, il suffit d’appeler le 0800 54 19 19 ; puis de taper le numéro de son département.

♦ Protection sanitaire dans les lycées : la Région va lancer deux expérimentations.

Carole Delga a annoncé le lancement prochain de deux expérimentations, concernant l’installation de capteurs CO2 et d’un film anti-microbien sur les tables des restaurants scolaires. Ces mesures viendront renforcer celles de protection sanitaire en vigueur dans les lycées d’Occitanie.

– Expérimentation de capteurs de CO2 : afin de mieux maîtriser la transmission du virus par l’air, la Région souhaite doter ses lycées d’un équipement mobile de mesure de la qualité de l’air. Ces équipements serviront en priorité dans les salles de restauration. L’expérimentation sera mise en œuvre dès juin prochain dans un grand nombre de lycées ; avant une généralisation à l’ensemble des établissements.
– Test d’une technologie de revêtement anti-microbien : en complément du protocole sanitaire, et pour renforcer la protection dans les restaurants scolaires, la Région va lancer un test dans quelques lycées en revêtant d’un film anti-microbien les tables des cantines.

Par ailleurs, le lycée Charles Renouvier à Prades a été labellisé « Internat d’excellence ». Créé en 2008 par le Ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, ce label permettra de bénéficier de la réhabilitation de 32 places d’hébergements pour les élèves, avec le soutien de la Région.

♦ Perpignan s’implique dans la lutte contre la fracture numérique.

Le 7 mai dernier, Sophie Blanc, maire adjointe déléguée à l’Education, a remis 30 micro-ordinateurs prêtés à plusieurs familles Perpignanaises, à la salle des libertés. La Ville de Perpignan a mobilisé le service du Dispositif de Réussite Educative (DRE) pour recenser les familles d’enfants d’âge élémentaire pouvant bénéficier d’un prêt de matériel informatique. Ces familles seront accompagnées durant 6 mois dans la gestion du matériel par l’association « Nouas Solidarité ». Cette opération va permettre d’équiper 30 familles soit environ une centaine d’élèves vivant en quartier prioritaire.

Perpignan s’implique dans la lutte contre la fracture numérique

♦ La carte du jour : La part de la population vivant sous le seuil de pauvreté en Occitanie.

Révélatrice de profondes inégalités sociales, la pauvreté est aussi l’expression criante de situations d’exclusion. Cela se traduit généralement par des difficultés d’accès aux droits fondamentaux tels que la santé, le logement, la formation, l’emploi… La multiplicité de ces dimensions, la concentration du risque de pauvreté sur certaines catégories de la population et la persistance des situations sont autant d’éléments à prendre en compte dans le traitement de ce problème. 

Part de la population vivant sous le seuil de pauvreté par bassin de vie en 2018 en Occitanie. Source : Insee-DGFIP-Cnaf-Cnav-CCMSA-Filosofi 2018
Part de la population vivant sous le seuil de pauvreté par bassin de vie en 2018 en Occitanie. Source : Insee-DGFIP-Cnaf-Cnav-CCMSA-Filosofi 2018

♦ Le chiffre du jour : l’enseignement des langues régionales dans l’académie de Montpellier.

L’académie de Montpellier a conclu deux conventions avec ses partenaires des collectivités territoriales pour permettre le développement et la structuration de l’offre de l’enseignement de et en langues régionales. L’occasion de rappeler quelques chiffres :

  • 25 771 élèves apprennent les langues régionales à l’école (12094 en occitan et 13 677 en catalan) ;
  • 4469 élèves apprennent les langues régionales au collège (2382 en occitan, 2087 en catalan) ;
  • 581 élèves apprennent les langues régionales au lycée (141 en occitan, 440 en catalan).

♦ La Région Occitanie et Pôle emploi lancent une opération de formations flash.

La réouverture des terrasses et restaurants se profile ; et les professionnels du secteur sont de plus en plus nombreux à embaucher pour assurer la reprise. La semaine dernière, une hausse de 35% des offres d’emploi a été enregistrée par Pôle emploi en Occitanie sur les métiers de l’hôtellerie, des cafés et de la restauration. Si l’ensemble des métiers sont concernés, 4 sont particulièrement recherchés : cuisine (commis de cuisine / cuisinier), service en salle et au bar, service d’étage et réceptionnistes. 

Afin d’accompagner les professionnels dans la réouverture prochaine de leurs établissements, la Région Occitanie et Pôle emploi viennent de lancer l’opération « Zoom métiers / Hôtellerie, Café, Restaurant en Occitanie ». Dès maintenant, les demandeurs d’emplois possédant une première expérience dans ces secteurs peuvent bénéficier de formations en vue d’une insertion professionnelle prochaine. Ces formations courtes, de 1 à 2 semaines maximum, sont accessibles via une procédure d’inscription accélérée et simplifiée. Plus d’infos sur : http://plmpl.fr/c/EedwU.

♦ Une cuvée spéciale Georges Brassens pour son Centenaire  

Pour commémorer les 100 ans de la naissance de Georges Brassens à Sète, sera commercialisée une cuvée spéciale baptisée “Les copains d’abord” ; un AOP Picpoul de Pinet 2020 de la cave coopérative de Beauvignac Pomérols. Pour célébrer la mémoire du poète et musicien, l’agence AD’OCC s’est naturellement associée aux Costières de Pomérols car la cave, située sur les rives de l’étang de Thau, est une référence par ses vins et son engagement auprès de la marque Sud de France. 

Cette cuvée en édition limitée, qui a obtenu l’accord des ayants droit de Georges Brassens et d’Universal à qui appartient le titre, est commercialisée directement à la cave coopérative de Beauvignac Pomérols. Elle est disponible également dans un coffret anniversaire “Les copains d’abord“, commercialisé par l’enseigne en ligne BienManger.com, et accompagnée d’olives de Barnier, d’aïoli aux œufs d’Azais-Polito et de rillettes de maquereaux au sel de Gruissan de Sathoan.

Une cuvée spéciale Georges Brassens pour son Centenaire.

♦ Partenariat entre Maillot Français et Surfrider Europe

Pour soutenir Surfrider Europe, l’association de référence dans le combat pour la protection de l’océan et de ses usagers, l’entreprise perpignanaise Maillot Français lance la collection “Les Gardiens de l’Océan” ; 100% Made in France et recyclée. Pour l’achat d’un maillot recyclé ou d’un t-shirt Low Impact, 5 € seront reversés à l’association. Surfrider Europe est une association qui intervient sur trois domaines en Europe : les déchets aquatiques, la qualité de l’eau et la santé des usagers, et l’aménagement du littoral et le changement climatique. Une opération à découvrir sur https://maillotfrancais.fr/44-surfrider.

“Nous sommes très sensibles à l’engagement et à l’état d’esprit de Surfrider Europe. Pour contribuer au côté de l’association à la protection des océans, et sensibiliser nos clients à l’écologie, nous avons donc mis à profit notre savoir-faire afin de créer une collection spécialement dédiée à une vaste opération solidaire.”

Nicolas Gomarir, fondateur de Maillot Français

♦ Le Secours populaire français lance sa campagne “Vacances d’été 2021”

Dans le contexte actuel plus encore que d’habitude, la campagne vacances du Secours populaire français va compter pour bon nombre d’enfants et de foyers en situation précaire. Le top départ a été donné mercredi 12 mai, avec un premier séjour organisé au centre de vacances VVF de Sigean à l’occasion du long week-end de l’ascension et simultanément dans d’autres centres en France.

Le Secours populaire s’adapte à la crise sanitaire en organisant ces premiers séjours dans plusieurs villages de France ; “offrant aux enfants et aux familles quelques jours d’évasion, en autonomie, pas très loin de chez elles mais loin de leurs soucis quotidiens”. Les personnes désirant soutenir les initiatives du Secours populaire peuvent devenir bénévoles ou adresser un don financier au comité ou à la Fédération des Pyrénées-Orientales.

Journée des oubliés des vacances à Cabourg en août 2020 © Christophe Da Silva / SPF
Journée des oubliés des vacances à Cabourg en août 2020 © Christophe Da Silva / SPF

♦ Sortir du “tout voiture” – Le vallespir expérimente “le Carapattes”

Aller à l’école la Subéraie du Boulou à pied, 17 familles l’ont fait en moins de 20 minutes pendant les tests des lignes du Carapattes qui ont duré 3 semaines. Pour rappel, le Carapattes est un ramassage scolaire à pied basé sur l’entraide, accompagné par des adultes bénévoles, généralement des parents. Il dispose de lignes ayant un itinéraire précis et balisé.

Après une enquête auprès des familles avec l’aide de l’école la Suberaie, la Communauté de Communes du Vallespir accompagnée de l’éco-entreprise EcoCO2 ont créé des lignes de Carapattes et organisé des tests avec les volontaires intéressés (parents et enfants).

Les élus “ont rencontré les familles investies, mesuré le besoin de sécurisation des trottoirs complémentaires aux travaux déjà prévus dans les projets de la ville et envisagé la mise en place d’une formation des accompagnateurs à la sécurité routière par la Police Municipale. La communauté de communes, quant à elle, poursuit le déploiement du projet et prépare d’ores et déjà l’expérimentation du Carapattes en fonctionnement autonome dès le mois de juin, pour une mise en service dès la rentrée scolaire prochaine.”

01/09/2020, Perpignan, France, Rentree scolaire ecole primaire covid-19 © Arnaud Le Vu / MiP
01/09/2020, Perpignan, France, Rentrée scolaire école primaire © Arnaud Le Vu / MiP

♦ 17 mai – Manifestation à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre toutes les lgbt+phobies.

À l’occasion de la journée mondiale de lutte contre l’homophobie, la transphobie, la biphobie, et toutes les Lgbt+phobies, les associations LGBT+66, SOS Homophobies, AIDES, Maison de vie du Roussillon, Licorne 66, Le Refuge, Plus Jamais Çà “invitent toutes personnes, syndicats, associations soucieuses de la défense et la promotion de nos droits de se retrouver” lundi 17 mai 2021, place de la république à Perpignan à partir de 17h30.

Les associations dénoncent conjointement :
– L’augmentation constante des agressions : homicides, violences physiques et morales ;
– La lenteur pour l’adoption définitive de la loi sur la bioéthique comportant l’article concernant la PMA pour tou·te·s(procréation médicalement assistée) ;
– La lenteur pour l’adoption d’une loi interdisant les thérapies de conversion (parfois appelée thérapie de réorientation sexuelle) ;
– La volonté des certain·e·s organisations politiques de revenir sur le mariage pour tou·te·s ;
– La création dans des pays européens de « Zones sans LGBT » (Pologne) ou autres décisions anti-LGBTI+, sans condamnation ni sanction vis-à-vis de leur dirigeant·e de la part de certain·e·s de nos élu·e·s ;
– Les risques d’atteinte à nos droits fondamentaux LGBTI+.

Transidentité LGBTQ - Photo Victor Hugo Zeron
Photo Victor Hugo Zeron

♦ “Libère la culture” : appel aux artistes pour une expo participative.

La Ville de Saint-Estève souhaite célébrer la culture assoupie depuis un an, à travers une expo participative. “Si ce sont souvent les arts visuels qui viennent d’abord à l’esprit quand on parle d’exposition, l’expo participative est également ouverte aux arts du spectacle comme aux arts littéraires. Le plus important étant le message à faire passer : Libère la culture.”

“Les personnes souhaitant exposer leur travail ont jusqu’au 20 juin pour se manifester auprès des équipes de la Ville de Saint-Estève. Les 3 et 4 juillet, le Musée du Mas Carbasse accueillera les œuvres choisies par une commission. Le temps d’un week-end, le Musée se fera berceau de la culture, afin de célébrer ensemble le réveil de la belle endormie.”

Pour participer, contactez le service communication au 04 68 38 23 03 ou envoyez un e-mail à communication@st-esteve.com. Jusqu’au 20 juin : inscription des artistes. 3 et 4 juillet 2021 : exposition au Mas Carbasse.

"Libère la culture" : appel aux artistes pour une expo participative
“Libère la culture” : appel aux artistes pour une expo participative

♦ Claude Simon au Musée d’art moderne de Collioure à partir du 5 juin

Après ces longs mois de fermeture, l’équipe du musée prépare une nouvelle exposition dans un musée agrandi et embelli : “Claude Simon de l’image à l’écriture”. Du 5 juin au 19 septembre, l’exposition présentera les assemblages et les collages de Claude Simon. Oeuvres inédites, d’une densité rare, elles présentent un visage peu connu de l’écrivain, prix Nobel de littérature.

♦ Sélection et rendez-vous du mois de mai à la librairie Torcatis

« Chapeaux et bonnets révolutionnaires en Roussillon » de Michel Cadé. Le chercheur consacre son ouvrage aux premiers pas du tout jeune département des Pyrénées-Orientales de 1789 à 1795.

“Fin connaisseur des partis politiques, Michel Cadé met en avant la naissance de la démocratie en pays catalan. […] Les premières élections municipales, départementales, le poids des Sociétés populaires révèlent l’existence d’un parti révolutionnaire aux racines populaires, dirigé par des notables, le tout sur fond de contestations diverses, de relations compliquées avec Paris et de guerre. Cette vie politique intense a donc vu se développer, étendue à l’ensemble du département, une forme d’organisation politique proche du parti politique moderne. Tel est l’apport tout à fait passionnant et minutieusement documenté que Michel Cadé ajoute à la connaissance de la période.”

« Péage Sud » de Sébastien Navarro. “C’est l’histoire d’un gars qui a lu plein de bouquins sur la révolution et qui a failli passer à côté de celle en train de germer sur le rond-point de son village. L’histoire dune rencontre entre un intello maladroit et une foule sortie de son mouroir périphérique pour hurler à la face du monde sa soif de dignité et de justice sociale. Une histoire de manifs organiques, de pétroleuses magnifiques et de rires-aux-larmes lacrymogènes.”

  • Samedi 15 mai à partir de 16h. Rencontre avec Michel Cadé autour de son ouvrage « Chapeaux et bonnets révolutionnaires en Roussillon » paru aux Ed.Trabucaire.
  • Samedi 22 mai à partir de 17h. Rencontre avec Sébastien Navarro autour de son ouvrage « Péage Sud » paru aux Ed.Le Chien Rouge.
  • Vendredi 28 mai à partir de 17h. Rencontre croisée avec Michel Auvray pour « Histoire des citoyens du monde » paru chez Imago, et Geneviève Dreyfus-Armand pour « Les Républicains espagnols à Rivesaltes » paru aux Ed. Loubatières.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances