fbpx

Zapping de l’actualité du 14 octobre | Pyrénées-Orientales

LECTURE

Chaque soir, Made In Perpignan propose désormais son format “Zapping” à ceux désireux de balayer l’actualité en un clin d’œil. Du lundi au vendredi, entre 18h et 19h, nous vous compilerons les brèves de la journée ; ainsi que des résumés de nos articles publiés.

♦ Succès public du festival LGBT+ de Perpignan

Le président de l’association qui lutte contre toutes les formes de discriminations liées à l’orientation sexuelle se félicite du succès rencontré par la 4e édition du festival LGBT+ “Et alors ?!”. Selon Jean-Loup Thevenot, plus de 650 personnes ont assisté à la projection des 7 films à thématique LGBT+ et aux 2 conférences animées par Brigitte Rollet et David Halphen.

LGBT+66 se dit fière de “cette réalisation, dans cette période où son combat pour les luttes contre les discriminations, les actes de lgbtphobies ou la PMA rencontrent la frilosité et parfois même l’opposition de la part d’acteur.e.s important.e.s de la vie perpignanaise”.

L’association revendique son engagement militant ; et entend continuer “ses actions et à interpeller les élu.e.s, quelqu’ielles soient, pour mener ses combats”.

♦ Un atelier participatif pour le Château de Castelnou

En 2018, le conseil départemental avait fait l’acquisition du château de Castelnou ; une bâtisse qui accueillait pas moins de 50.000 visiteurs par an avant sa fermeture. Hermeline Malherbe, présidente du département avait, dans un premier temps, annoncé une réouverture possible du château pour l’été 2020. Crise sanitaire et confinement ont contrarié ses projets.

Néanmoins, la réhabilitation suit son chemin. Ce jeudi, Hermeline Malherbe rendra publique l’acquisition d’un nouvel engin communal financé en partie par le Département. Mais aussi le lancement d’un atelier participatif organisé avec les habitants dans le cadre de l’étude menée pour faire du Château de Castelnou « une destination d’excellence culturelle et touristique”. 

♦ “Occtav” – Pour développer la reprise d’entreprise dans les Pyrénées-Orientales

Les Chambres consulaires des Pyrénées-Orientales (Chambre des métiers, de l’agriculture, du commerce) ont tenu une conférence de presse chez Mickaël Viaud et son épouse Alexia ; gérants du Mareyeur à Argelès-sur-Mer. Témoin d’une reprise d’entreprise réussie, ce couple atteste de son parcours et de son installation dans les Pyrénées-Orientales ; et ce après une vie de gérants d’entreprise ostréicole sur l’Île d’Oléron.

“Faire le pari de la reprise, c’est faire le pari de la réussite avec une entreprise déjà installée, avec un local, des outils ou équipements, parfois des salariés, des fournisseurs et surtout des clients ! Beaucoup plus facile que de démarrer de zéro…”

Le nouvel outil baptisé Occtav vise à préparer à l’avance une cession ou une reprise d’entreprise. Selon la Chambre d’agriculture, la Chambre des métiers et la CCI, “Occtav propose un accompagnement spécifique et personnalisé”.

♦ Bilan économique de septembre par la Banque de France

Tous les mois, les agents de la Banque de France font un point sur la conjoncture et le moral des chefs d’entreprise. Pour le mois de septembre, la Banque de France indique :

“L’économie régionale se maintient à un niveau proche du mois d’août ; mais avec de fortes disparités sectorielles. La production industrielle a légèrement fléchi tandis que les courants d’affaires des services marchands ont très faiblement augmenté. L’industrie aéronautique recule une nouvelle fois et l’activité hôtelière chute de façon prononcée. En revanche, l’activité dans le BTP a été dynamique au cours du 3ème trimestre et devrait le rester sur la fin de l’année bien que les carnets de commandes peinent à se reconstituer.

Pour octobre, malgré de fortes incertitudes liées au manque de visibilité, les chefs d’entreprise anticipent un léger regain d’activité dans la majorité des secteurs ; à l’exception de l’hôtellerie-restauration”.

♦ Bilan touristique de septembre par le Comité Régional du Tourisme Occitanie

⊕ Les faits marquants et les grandes tendances : 

  • Un mois de septembre qui repart à la baisse après un mois d’août positif,
  • Des efforts d’adaptation plus contraignants pour les professionnels,
  • L’avenir qui s’assombrit sur le mois d’octobre et la fin d’année,
  • Une activité toujours fortement en retrait dans les métropoles.

⊕ La fréquentation du mois de septembre est jugée équivalente ou inférieure à l’année dernière par 78% des prestataires interrogés.

“Les professionnels du tourisme espéraient une fréquentation au mois de septembre dans la lignée de celle du mois d’août ; mais la reprise des cas de Covid-19 a fortement perturbé l’activité. Comme en juillet et août, la campagne et la montagne s’en sortent mieux que l’urbain sur le mois de septembre même si la fréquentation est contrastée dans ces deux univers. Le littoral et les métropoles qui jouissent habituellement d’une bonne fréquentation en arrière-saison, notamment étrangère, souffrent cruellement de la dégradation de la situation sanitaire. La situation dans les métropoles et dans l’espace urbain plus généralement reste très préoccupante”.

Le regard des professionnels sur la saison est très contrasté, d’un type de structure à l’autre et en fonction des univers de consommation. Ils sont cependant tous d’accord sur le fait que l’activité réalisée ne compensera pas le manque à gagner au cours de l’avant-saison. Le ciel s’assombrit de jour en jour sur l’arrière-saison au gré des annonces de mise en place de mesures restrictives par le gouvernement. Les regards sont déjà tournés vers une fin d’année qui risque de poser la question de la survie pour de nombreux prestataires.

♦ Rencontres Jeunes Entreprises des Dragons Catalans – Les 15 et 16 octobre 2020

Dans sa volonté de politique sociétale et son rôle citoyen, le Fonds de Dotation des Dragons Catalans organise jeudi 15 et vendredi 16 octobre, les rencontres Jeunes Entreprises en partenariat avec la Fondation des Possibles et la Banque Populaire du Sud.

“De très nombreux jeunes, y compris diplômés, ne disposent d’aucun carnet d’adresses, ni de réseaux familiaux et sociaux pour approcher directement les entreprises. Pendant deux jours, les rencontres organisent la mise en relation, entre jeunes et acteurs de l’entreprise.  Objectif : faire le pari de la rencontre directe et sans intermédiaire pour initier une autre manière de se découvrir et d’ouvrir le champ des possibilités.”

La mission Locale des Jeunes de Perpignan a recensé tous les jeunes intéressés par ces journées « Rencontre Jeunes Entreprises » [en nombre limité du fait de la situation sanitaire]. Parmi les entreprises du département au rendez-vous, Kiabi, Leroy Merlin, la Banque Populaire du Sud (et son Lab Inno). Les rencontres seront également l’occasion de revenir sur le prix Parcours Gagnant qui accompagne et parraine cette année deux jeunes entreprises : MIA’S Food truck et Les Bêtises d’Emilie.

♦ Agenda du soir : Jeudi 15 octobre – Saint Estève – Concert Jazz – Théâtre de l’étang

The Jazz Makers, 7 musiciens qui interprètent des compositions arrangées spécialement pour eux de musiciens tels que Miles Davis, Kenny Burrel, Joe Pass, John Coltrane, Lee Morgan… ainsi que des compositions originales.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances