3 ans sous le vent du pays catalan

Le 20 avril 2013 Bruno Delmas, Christine Espert et Myriam Subiros, lançaient le mouvement L’Olivier Pays Catalan. Il se présente « comme association à caractère politique qui a pour ambition de donner une nouvelle dynamique pour le Pays Catalan ». A l’occasion de son 3ème anniversaire, le collectif tente à nouveau de faire parler de lui en lançant une video présentant les principaux élus du département, chantant et se déhanchant au rythme de Célébration des Kool & The Gang. Souhaitant ainsi un joyeux anniversaire au mouvement.


Bruno Delmas, qui fut le directeur de cabinet de Christian Bourquin, retourné dans le monde de l’entreprise et politiquement plus à droite, est un personnage qui manie la « punchline« , les « petites phrases » et les actions médiatiques comme une arme. « Un candidat potentiel à la Mairie de Perpignan pour 2020 » selon certains.

toca manettesCelui qui utilise le détournement avec beaucoup d’humour et « photoshop » avec habileté a souvent tendance à faire le buzz sur les réseaux sociaux. Une stratégie de communication qui pèse dans les résultats électoraux du jeune mouvement. En effet, aux dernières élections départementales dans les 8 cantons sur 19 dans lesquels les candidats de L’Olivier étaient en lice, ils ont obtenu entre 5,70 % et 9,71% des voix.

Un mouvement qui ne cache pas ses ambitions d’être présents aux prochaines élections municipales de Perpignan en 2020. Alors qu’on parle de Perpignan comme de la première ville de plus de 100.000 pouvant tomber dans l’escarcelle du Front National, grâce notamment aux très bons résultats de Louis Aliot à toutes les élections locales. L’Olivier Pays Catalan semble se positionner en alternative que beaucoup jugent comme « inéluctable« .

« Nous allons constituer une force qui avance, déterminée et constructive. Une force qui réfléchit, qui n’écarte aucun débat, qui irriguera Perpignan et chaque commune du Pays Catalan: devenez vous aussi l’un de nos représentants. »

Les protagonistes de cette vidéo : Jean-Marc Pujol, Maire de Perpignan et Président de la communauté urbaine, Ségolène Neuville, Secrétaire d’état en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, Hermeline Malherbe Président du conseil départemental et sénatrice, François Calvet, Sénateur-Maire et Louis Aliot, Député Européen et à la tête du groupe d’opposition à la maire de Perpignan

Crédit photo : L’Olivier Pays Catalan

26a99d97a574d341c0ce713468b0d1d9oooooooooooooooooooooooooo