fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Éco - Société » Don d’organe l Centre hospitalier de Perpignan et Usap, unis pour transmettre la vie

Don d’organe l Centre hospitalier de Perpignan et Usap, unis pour transmettre la vie

Don d'organe - Hôpital de Perpignan - « Une Passe Pour la vie »-6

Article mis à jour le 15 novembre 2022 à 17:51

À l’occasion de la Journée Nationale de Réflexion sur le Don d’Organes et la Greffe et de Reconnaissance aux Donneurs, les équipes de l’hôpital de Perpignan et les joueurs de l’USAP ont réalisé une campagne de communication originale. Le but ? Sensibiliser le grand public, et notamment les jeunes, sur le don d’organes. Le message est clair : « Tous donneurs, tous receveurs ».

// Lire aussi notre article l En 2019, 19 donneurs perpignanais ont rendu possibles 60 greffes d’organes – Quid du don à Perpignan ?

♦ Les rugbymen ambassadeurs du don d’organe et de la greffe

La collaboration entre le personnel hospitalier et les rugbymen a donné lieu à la réalisation d’un clip intitulé « Une Passe pour la vie ». Plusieurs rencontres ont été nécessaires pour ce projet. Le film, d’une minute trente, met en avant la réalité des équipes hospitalières, des patients et de leurs proches ainsi que des partenaires associés au parcours du don et de la greffe.

Les joueurs ont été sélectionnés grâce à un casting qui s’est tenu juste après un entraînement. « Tous les participants sont donc devenus des acteurs ».

Les rugbymen sont même désormais des ambassadeurs du don d’organes et de la greffe. Bien que court, ce clip fait passer un message fort « La vie est transmissible ». Diffusé pour la première fois le 22 juin 2022 au Centre Hospitalier de Perpignan, ce film est depuis lors, relayé sur les réseaux sociaux. Selon le service communication de l’hôpital ; « hospitaliers et rugbymen sont issus de deux milieux totalement différents mais se sont réunis autour d’une thématique qui touche tout le monde. Tous les participants ont trouvé cette expérience riche ».

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

♦ S’informer pour mieux donner

La coordination des dons a plusieurs missions. Elle s’occupe de prendre en charge les donneurs, de former les professionnels de santé, d’informer sur le don d’organes, le prélèvement et la greffe et d’organiser le prélèvement d’organes et de tissus. Le don d’organe est indispensable pour qu’un receveur obtienne une greffe. C’est également une solution pour qu’un receveur puisse améliorer sa qualité de vie, voire vivre. Au final, sans don, il n’y a pas de greffe. En France, le don d’organes et de tissus est régi par les lois de bioéthique.

Celles-ci sont basées sur trois grands principes : le consentement présumé, la gratuité du don et l’anonymat entre le donneur et le receveur. Tout le monde est présumé donneur d’organes et de tissus, sauf si une personne a exprimé de façon claire son refus de donner. Pour s’opposer au don, plusieurs solutions sont possibles : un refus écrit transmis à ses proches, le refus oral des proches et l’inscription sur le registre national des refus à partir de 13 ans. Il est possible de changer d’avis à tout moment.

Don d'organe - Hôpital de Perpignan - « Une Passe Pour la vie »-6

♦ Les donneurs et les organes prélevés

Une personne devient un donneur potentiel lorsqu’elle est en état de mort cérébrale, c’est-à-dire que son cerveau est détruit mais que l’activité cardiaque est maintenue de manière artificielle. Par ailleurs, une personne vivante peut donner, par exemple un rein, à une personne de son entourage. Le rein est l’organe le plus greffé, suivi du foie, du cœur, des poumons, du pancréas et des parties de l’intestin.

Les médecins peuvent aussi greffer des tissus tels que des artères, des valves cardiaques, des os, des ligaments, des tendons ou des veines. Le centre hospitalier de Perpignan ne pratique que les greffes de tissus. Concernant les organes, seuls les prélèvements sont réalisés. Pour rendre hommage à tous les donneurs, un arbre en fer forgé est installé au sein de l’hôpital.

Don d'organe - Hôpital de Perpignan - « Une Passe Pour la vie »-6

// Lire aussi notre article l « Mamie ? On dirait que Papi oublie des choses ces temps-ci »

♦ Le don d’organe en chiffres

– Le don d’organes et de tissus fait partie du Plan Greffe 2022-2026. En France, en 2021 :

– 24.000 patients étaient sur liste d’attente pour une greffe ;

– 5.273 greffes ont été réalisées dont 3.251 rénales ; 512 donneurs étaient vivants ;

– Le Centre Hospitalier de Perpignan a fortement développé son activité en faveur des greffes d’organes et de tissus et est même devenu le deuxième centre de la région au niveau des prélèvements. Il est désormais le 2e Centre Préleveur du Languedoc-Roussillon.

– La greffe est souvent vécue comme une course contre la montre. En effet, lorsqu’un organe est prélevé, il doit être transplanté avant un certain nombre d’heures – 4 pour un cœur, 6 pour des poumons et des intestins ;
– 12 pour le pancréas, 18 pour un foie. Et 36 pour des reins.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances