fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Politique » Élections syndicales l Rapport de force entre les syndicats des Pyrénées-Orientales respecté

Élections syndicales l Rapport de force entre les syndicats des Pyrénées-Orientales respecté

Manifestation grève Retraites 10 décembre 2019

Article mis à jour le 24 décembre 2022 à 07:05

Du 1er au 8 décembre, les 35.000 fonctionnaires des Pyrénées-Orientales étaient appelés à se prononcer pour élire leurs représentants syndicaux. Parmi les 3 fonctions publiques des Pyrénées-Orientales (territoriale, hospitalière et d’État), Force Ouvrière, la CGT et FSU sont les syndicats les plus représentatifs.

La Fonction publique territoriale place Force Ouvrière en tête

Parmi les plus de 2.200 agents de la ville de Perpignan, la majorité s’est prononcée en faveur du syndicat majoritaire sortant. Ainsi Force Ouvrière recueille plus de 60% des voix, le second syndicat représenté reste Sud CT66, avec 25% des suffrages exprimés. Malgré une présence accrue auprès des agents de la ville, la CGT ne parvient pas à faire élire de représentants affichant le plus petit score derrière, FO, Sud CT66, la CFDT et FA.

À l’inverse, les agents du département ont placé en tête la CGT et en seconde position Force Ouvrière. Parmi les près de 900 agents de la communauté urbaine, Force Ouvrière arrive en tête avec 357 voix. Quant aux agents du Conseil Départemental, ils ont en majorité voté pour la CGT. Quand les agents du centre de gestion des Pyrénées-Orientales votent en majorité pour la Fédération Autonome Territoire Pays Catalan.

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

La CGT et Force Ouvrière les syndicats de la fonction publique hospitalière des Pyrénées-Orientales

Le communiqué de presse adressé aux rédactions par le secrétaire départemental de Force Ouvrière fait état d’une position dominante de FO dans la fonction hospitalière. « FO66 conforte sa première place dans la Fonction Publique Hospitalière avec 1.517 voix. La CGT66 arrive en deuxième position avec 1.111 voix ». Les agents du centre hospitalier de Thuir ont voté en majorité pour FO66, quand ceux de l’hôpital de Perpignan n’ont placé le syndicat en tête que de 2 voix.

Les fonctionnaires d’État basés dans les Pyrénées-Orientales votent en majorité pour la FSU

Selon les chiffres recueillis par nos confrères du journal l’Indépendant, la FSU reste la première force syndicale parmi les fonctionnaires d’État, dont une grande part d’enseignants. FSU s’affiche largement majoritaire dans les écoles, collèges et lycées et devance l’Unsa et Force Ouvrière.

Selon Jérôme Capdevielle, secrétaire départemental de Force Ouvrière, « au niveau interprofessionnel, à la lumière de ces nouveaux résultats dans la Fonction Publique, l’Union Départementale FO66 accentue son statut de première Organisation interprofessionnelle des Pyrénées-Orientales. (…). Ces résultats encouragent l’ensemble des militantes et militants FO66 à poursuivre leur travail. »

De son côté, par la voix de son secrétaire, Julien Barthélémy, « la CGT confirme sa première place, à la Poste, à l’inspection du travail, à l’équipement, à l’hôpital de Perpignan, dans les Ehpad d’Elne, Saint-Laurent-de-Cerdan, Alénya, aux pompiers, à l’office HLM, au conseil départemental mais aussi dans de nombreuses communes comme Elne, Toulouges, Argelès-sur-mer…»

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances