fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Culture » Festival Jazzèbre 2022 | Quand le jazz voyage à travers les frontières

Festival Jazzèbre 2022 | Quand le jazz voyage à travers les frontières

Festival Jazzèbre 2022 | Quand le jazz voyage à travers les frontières

Article mis à jour le 8 septembre 2022 à 15:37

Après le lancement du festival jeune public Zah-Zuh en mai dernier, l’équipe de Jazzèbre reprend du service pour son célèbre festival dédié au jazz et aux musiques voyageuses. La 34e édition se déroulera du 23 septembre au 16 octobre dans tout le département des Pyrénées-Orientales.

Et ce n’est pas le départ de Yann Causse de la direction du festival qui va changer les choses. Cette année encore, la programmation internationale proposée durant ces trois semaines est riche et diversifiée. Ségolène Alex, qui a pris les rênes depuis deux ans, milite pour une parité et une intensification des actions artistiques, culturelles et citoyennes. Cette année encore, le pari semble réussi. Photo de Une : Sélène Saint-Aimé (© Nicolas Derné) en concert le 25/10 au théâtre municipal de Perpignan.

Les soirées d’ouverture et de clôture de Jazzèbre

Pour lancer la 34e édition de Jazzèbre, c’est un artiste guadeloupéen qui investira les murs de La Casa Musicale de Perpignan. Moïse Polobi et ses compositions inspirées du gwoka – la musique traditionnelle de l’île papillon – seront accompagné par le DJ Philippe Gash, un artiste local.

Le week-end de clôture sera mouvementé. Le vendredi 14 octobre, rendez-vous est donné au Théâtre Municipal de Perpignan pour deux concerts. Celui de Michel Portal et Roberto Negro à 18h30, suivi de la représentation de Shaï Maestro à 21h. Si ces deux artistes sont considérés comme des grands du jazz, ils se différencient par leur âge. Michel Portal va bientôt souffler sa 87e bougie tandis que de Shaï Maestro a tout juste 35 ans.

Sous l’impulsion de Ségolène Alex, la journée du samedi est entièrement consacrée aux artistes féminines avec Jazz en Elles. Raphaëlle Tchamitchian animera une conférence autour de la place des femmes dans le jazz à 14h30 à la médiathèque de Perpignan. Dès 16h, il faudra se rendre à La Casa Musicale pour écouter le quintet Synestet, mené par les clarinettes de la compositrice Hélène Duret. C’est ensuite une artiste belge, Anneleen Boehme, qui se produira sur la scène de La Casa Musicale. Invitée pour la première fois en France, cette contrebassiste aime surprendre son public.

Cette journée se clôturera au Théâtre Municipal avec une représentation de Sélène Saint-Aimé accompagnée de Boris Reine-Adelaïde et de Irving Acao. Elle sera suivie de l’ensemble Red Desert Orchestra, mené par la pianiste Eve Risser.

Enfin, la dernière journée du festival Jazzèbre, le dimanche 16, sera célébrée en musique. Et c’est la ville de Collioure qui a été choisie pour accueillir les fanfares.

Les pique-niques : les rendez-vous incontournables Jazz

Pour les fidèles du festival, Jazzèbre ne serait pas Jazzèbre sans les pique-niques dominicaux. Ces évènements musicaux sont basés sur la convivialité mais ont également pour but de faire découvrir ou redécouvrir la beauté du département. Trois pique-niques sont prévus pour cette édition 2022. 

Le premier, le 25 septembre, aura lieu à Sainte-Colombe-de-la-Commanderie. Avant d’écouter le groupe vénézuélien La Gallera Social Club, accompagné par la Fanfare du festival, une balade sera proposée pour découvrir les paysages autour de ce village.

La semaine suivante, le pique-nique prendra ses quartiers à Céret dans le Parc du Château d’Aubiry. Le duo Cocanha, composé de Caroline Dufau et Lila Fraysse, fera entendre ses voix sur fond de percussions. Les deux femmes chantent en occitan. Cet évènement est organisé en collaboration avec le musée de la Musique de la ville. Pour l’occasion, le public pourra ainsi découvrir les instruments occitans présentés dans l’enceinte du musée.

L’ultime pique-nique de cette 34e édition de Jazzèbre se tiendra le 16 octobre, jour de clôture du festival. Et ce n’est pas une mais deux fanfares, celle du festival et Le Bus Rouge, qui viendront partager ce dernier moment de convivialité avec le public. Une balade au départ de Collioure est proposée pour rejoindre le site de Notre-Dame-de-Consolation.

Un nouveau compagnon pour Jazzèbre en 2022

Depuis 2015, Jazzèbre a à cœur d’adopter un artiste compagnon dans le seul but de le mettre en avant. Une belle opportunité pour celui ou celle qui est choisi(e) de présenter son travail grâce à deux concerts durant la saison ainsi qu’une résidence qui s’achève au moment du festival. Cette année, c’est Valentin Ceccaldi qui est l’heureux élu. En plus de ces deux représentations, l’artiste éclectique s’est également rendu dans trois établissements scolaires pour parler de son métier et la passion du jazz qui l’animait. De quoi éveiller des curiosités.

Il faudra patienter jusqu’au 24 septembre 18h pour découvrir sa performance inédite mais qui s’annonce déjà haute en couleurs. Valentin Ceccaldi sera entouré de Luis Lopes à la guitare, de Fulco Ottervanger aux claviers et d’Etienne Ziemniak à la batterie. Pour découvrir cette sortie de résidence, les curieux sont attendus au Conservatoire Montserrat Caballé de Perpignan.

Une programmation dédiée au jeune public

Le festival Jazzèbre propose également une programmation consacrée au jeune public. La volonté est d’ouvrir la ligne artistique auprès des plus jeunes en leur proposant des ateliers, des lectures musicales et des concerts.

Le premier concert est confié au duo Mamy Jotax, qui se transformera pour l’occasion, en Baby Jotax. Tout le monde peut assister à ce concert acoustique qui emportera les tout-petits (dès 3 mois) dans une bulle onirique. Le 1er octobre à la médiathèque de Perpignan.

La semaine suivante, les plus de 7 ans assisteront à un concert poétique accompagné de projections autour de Nefertiti. C’est le collectif KOA, originaire de Montpellier qui se produira au Centre Culturel de Cabestany. Les adultes sont les bienvenus.

Un atelier a été pensé pour le jeune public. Le premier est un atelier parents-enfants animé par Caroline Sentis, la chanteuse du collectif KOA. En amont du concert illustré dédié à Nefertiti, les participants apprendront certains morceaux en s’initiant à des techniques vocales et de percussions corporelles.

Pour les plus jeunes, deux lectures musicales sont organisées. La première, accessible dès 1 an, a pour thème les chansons du monde. Petits et grands auront la chance de faire un tour du monde en chanson. La seconde lecture, animée par les bibliothécaires, est plutôt axée sur les percussions. Elle est destinée aux 4 ans et plus.

Jazzèbre, des évènements hors-scène

Si la plupart des concerts ont lieu sur des scènes propices à la musique, ce n’est pas le cas de tous les évènements. Tout au long de l’année, Jazzèbre désire mettre en place des projets, vecteurs d’émancipation, de liens sociaux universels et de rencontres plurielles.

Depuis de nombreuses années désormais, la musique s’invite au Centre Hospitalier Léon Jean Grégory de Thuir. Pour cette année 2022, c’est Banan’Njug qui proposera un concert à destination des patients et des soignants, mais pas uniquement.

Juste avant son concert du 9 octobre, le groupe Suzanne sera en résidence aux côtés de l’association Mares I Nens. Ces temps partagés d’expression vocale et d’éveil musical sont à destination des femmes isolées avec leurs enfants. Une belle façon d’unir leurs voix.

Les élèves du Département Jazz du Conservatoire de Perpignan sont dotés d’une mission le 24 septembre. Ils ponctueront la visite guidée de la ville, pour voyager de l’époque médicale à la période Art Déco, avec des haltes musicales.

À noter également les « Before » et « After », des évènements pour se réunir avant ou après les concerts. Dégustation de vins et de tapas, karaoké littéraire, DJ Set et d’autres surprises à découvrir.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances