Football américain – Les Grizzly Catalans champions de France

L’équipe de football américain basée sur Pia et Saint-Laurent de la Salanque remporte le Casque d’argent (l’équivalent du bouclier au rugby), se hissant par la même en seconde division. Ce sport emprunt de culture US avec Cheerleaders¹ Touchdowns² et autres Quaterbacks³ ne cesse plus de faire des émules en France. La finale de ce dimanche en images et les objectifs pour l’équipe pour cette nouvelle saison qui s’annonce comme un gros cap.

♦ Les Grizzlis Catalans s’imposent face aux Dragons de Paris

Selon Les Szeredi, coach de l’équipe, “c’est la gestion du chrono” qui a été des points clés du match. Le football américain comporte quatre quarts-temps de 15 minutes chacun. C’est notamment là qu’il faut être stratégique et savoir gérer ce temps, particulièrement les temps morts. L’équipe a su être solide et gérer les 5 dernières minutes de chaque quart-temps.

L’entraîneur nous confiait aussi que les joueurs parisiens avaient été handicapés par le vent qui soufflait fort lors de la rencontre : “Bien que Paris soit une grande équipe composée de grand joueurs, nous avons eu l’avantage du climat car nous avons l’habitude de nous entraîner toute l’année dans des conditions venteuses comme aujourd’hui. Nous avons donc pu assurer dans le jeu aérien en assurant mieux nos passes”.

Enfin “le patron” de l’équipe, originaire d’outre atlantique, ne cache pas son plaisir ni sa fierté en son équipe : “The players are great !  I’m proud to say this is my team !” (Les joueurs ont été super, je suis fier de dire que c’est mon équipe !).

Le Numéro 3, Darius Dawsey, originaire d’Alabama, était quant à lui fier de la saison qui s’achève, “fier d’avoir gravi les échelons un par un pour arriver jusqu’à la victoire”. Alors même que son avenir n’est pas encore fixé pour la prochaine saison, il confessait être fier du développement de l’équipe en une seule année.

Les supporters n’ont pas été en reste au moment d’encourager leur équipe, ils ont scandé tout au long du match le leitmotiv qui a certainement porté les Grizzlys jusqu’à la victoire : “Paris n’est pas magique, les grizzlys sont fantastiques”.

♦ Les objectifs pour la prochaine saison ?

La saison 2019 s’annonce comme “un gros cap à passer en termes de niveau” pour Terrence Correia. “L’objectif principal est de parvenir à s’y maintenir pour éviter de faire l’ascenseur entre les divisions” qui est selon Alexandre Marly l’un des risques. Ce dernier, responsable des partenariats indiquait qu’il fallait désormais se mettre en recherche de nouveaux sponsors pour assurer notamment les recrutements externes nécessaires mais également les déplacements plus coûteux car plus lointains. En effet, désormais les 30 joueurs des Grizzlys et leur staff vont devoir se déplacer dans toute la partie sud de la France pour affronter, les équipes de Bordeaux, Toulouse, Pessac ou encore Nice, Chambéry, Nîmes ou Toulon. L’équipe vise outre le maintien, le classement en milieu de tableau pour avoir un peu de marge.

Pour l’an prochain, l’équipe pourra aussi compter sur son équipe junior, dont 3 des joueurs avaient été surclassés pour joueur le match de la finale. En 2019, “on est en 2ème, il nous faudra nous préparer davantage, cravacher encore”… tout un programme pour ces joueurs que le contact physique n’effraie guère.

¹ Cheerleader : Pom-pom girls ainsi appelé par le pompons quelles agitent durant les temps morts des matchs, équivalent de nos majorette. Elles sont avant tout des athlètes qui assurent des chorégraphies aériennes particulièrement difficiles et étudiées. Elles portent les couleurs de leur équipe et assurent le show pour les encourager.

² Touchdown : Selon l’encyclopédie collective Wikipédia, “Un touchdown ou touché au Canada est la méthode essentielle pour marquer des points au football américain. Un touchdown est inscrit lorsque l’une des équipes parvient à franchir la ligne d’en-but adverse avec le ballon ou à le récupérer dans la zone délimitée au-delà de cette ligne”.  Alors que le football US et le Rugby sont très différents malgré les apparences,  le touchdown du football américain pourrait être comparé à l’essai en rugby à XV.

³ Quaterback : Il s’agit d’un poste stratégique au sein d’une équipe de football américain. Un poste offensif et qui dirige l’attaque.

felis tristique id Aenean luctus mattis Nullam quis diam mi, ipsum libero.