fbpx

KikiMagtravel nous amène en Andorre découvrir le mythique Roc del Quer et ses via ferratas

Après les couleurs chaudes de l’Antelope canyon catalan, KikiMagTravel chausse à nouveau les crampons pour nous faire découvrir le mythique “Roc del Quer” en Andorre.

« Les montagnes sont des monuments naturels de la terre… » Nathaniel Hawthorne

L’Andorre est un pays plein de promesses. On peut y dénicher une tonne de surprises. Que ce soit des randonnées incroyables, des via ferratas ou des villages insolites, rien ne doit être laissé au hasard, ici tout est à prendre. Pour ce premier article andorran, j’ai choisi de vous conduire dans un lieu qui m’a particulièrement saisi, le Roc del Quer. Entre via ferratas et point de vue incontournable, je partage avec vous mes souvenirs vertigineux qui fleurent bon l’aventure…

♦ Ce qu’il faut savoir sur le Roc del Quer

  • C’est mon coup de cœur Andorran ! Un lieu découvert grâce aux bons conseils de mon aventurière préférée Jolies Lueurs.
  • Un lieu à ajouter de toute urgence à votre wish-list.
  • Le Roc del Quer se situe sur la commune de Canillo, une des paroisses les plus hautes d’Andorre.
  • Ce sommet absolument magnifique possède un belvédère, de 20 mètres de long pour 12 mètres de large, suspendu dans le vide ! Une vue à couper le souffle sur la vallée.
  • À l’extrémité de la plateforme, posée nonchalamment au bord du vide, nous découvrons la sculpture d’un géant assis les jambes dans le vide. Aérien et romantique, ce lieu procure de fortes émotions, frissons garantis.
  • La peur du vide, pourra évidement vous gâcher un peu l’aventure. Mais je vous propose de, tout de même, tenter l’expérience et de surmonter vos peurs 🙂

♦ Comment s’y rendre ? Deux options s’offrent à vous

  • En voiture en empruntant la route du Coll d’Ordino. Tapez  » Mirador Roc del Quer «  sur Google maps et le tour est joué.
  • Ou Via un itinéraire de via ferrata. Comptez environ 2 heures de montée pour un niveau relativement difficile. Ce parcours est réservé aux personnes expérimentées. Si ce périple vous tente, je vous encourage à vous informer sur le site Visit Andorra.

♦ L’Andorre à vos pieds

Dès que l’on pose un pied sur ce lieu comme suspendu au dessus du vide, un sentiment de lâcher prise vous envahit et notre esprit s’envole comme pour tutoyer les nuages. Certains peuvent être saisis d’un léger vertige quand d’autres ne parviendront pas regarder au-delà de la balustrade. Moi, du haut de mon petit 1,60, je n’avais qu’une envie, déployer mes ailes pour rejoindre les oiseaux. Une sensation que j’imagine comparable à l’expérience en WingSuit. Vous savez ces hommes-oiseaux qui se lancent équipés d’une simple combinaison du haut d’une falaise ? Un paysage insensé qui vous fait pousser des ailes.

♦ Les via ferratas du Roc del Quer

L’Andorre regorge d’itinéraires en Via ferratas. Celle que nous avons arpentée se situe dans le secteur de Canillo, aux pieds du Roc del Quer. Nous avons fait la via ferrata 1 i 2 appelé « Canal de la Mora ». Nous commençons l’ascension à 1580 mètres d’altitude pour atteindre les 1780 mètres. Comptez environ 1 heure de circuit et 30 minutes de descente via un sentier. À la moitié du chemin de la via, vous pourrez opter entre les deux itinéraires. L’itinéraire 1, le plus facile ou le second parcours sur le piton de droite, un peu plus difficile. Ce dernier est idéal pour les plus aguerris.

  • Pour plus d’informations sur ces via ferratas, le site de Canillo propose un document PDF détaillant tous les itinéraires. La notre est la numéro 1.
  • Le départ de notre via ferrata se trouve sur le bord de la route CS-240. Ouvrez bien les mirettes, il y aura un petit parking sur votre droite avec un panneau qui indique la via ferrata « Canal de la Mora ». Ce n’est pas forcément visible, donc soyez attentifs.
  • Il est toujours important d’être bien équipé, et de ne pas se lancer si on n’y connait rien en escalade et en via ferrata.

♦ Les mots de la fin

Le Roc del Quer fait partie de mes coups de cœur andorrans et je me sentais obligée de partager cet endroit magnifique avec vous. En 2019, je compte bien faire de nouvelles escapades en Andorre. D’ici là, je vous laisse découvrir ce lieu insolite, plein de folie et de magie. Un vrai coup de ❤️

dolor. id, mattis in facilisis mattis