fbpx

KikiMagTravel à la découverte de l’Antelope canyon Catalan

Après nous avoir livré son Top ten des plus beaux sites du département, notre blogtrotteuse préférée nous dévoile les grottes de Can Riera. À quelques kilomètres de Barcelone, elles sont réputées pour leur similitude avec le célèbre Antelope canyon en Arizona.

« La nature s’occupe de notre bien-être. Elle n’a pas d’autre fin alors ne lui résistez pas… » Henry David Thoreau.

Nous voici dans un nouveau chapitre catalan et pas des moindres car je vais vous parler de cette fabuleuse trouvaille : Les grottes de Torrelles de Llobregat (ou de Can Riera). Ces magnifiques grottes au décor tout droit sorti de l’Ouest Américain est accessible à seulement 30 minutes de Barcelone. L’Arizona à portée de main sans avoir besoin de faire des milliers de kilomètres. Incroyable mais vrai comme dirait Bruno Roblès ! Lieu peu mis en lumière et référencé, il faut emprunter un sentier de randonnée non balisé, ce qui accentue son côté trésor caché. Pour vous guider dans cette nouvelle aventure, j’ai écrit un article que j’ai souhaité le plus exhaustif possible. Maintenant que j’ai réussi à capter votre attention, suivez-moi dans la prochaine étape.

♦ Les infos pratiques

Les grottes de Can Riera tire son surnom de « Canyon Antelope Catalan » de sa ressemblance frappante avec le canyon du même nom en Arizona (USA). J’imagine que la taille diffère, mais j’ai tout de même été bluffée.

Le site se trouve  à Torrelles de Llobregat, village particulièrement connu pour ses cerises.

Comment s’y rendre ? Le plus facile est d’y aller en voiture en se garant au Camp Municipal Can Roig. Pour l’itinéraire exact depuis Perpignan, direction Googlemaps.

Si vous n’avez pas de voiture et que vous êtes déjà sur Barcelone, il existe des lignes de bus mais il faut compter environ 90 minutes de trajet. La Ligne L62 vous amène par exemple à Torrelles en partant de la rue  » Riera Blanca « . Malheureusement, j’ai beau éplucher toutes les options, y aller en bus reste moins pratique. Le site Ajuntement de Torrelles de Llobregat propose plusieurs alternatives, mais niveau temps, cela reste quasiment pareil.

Le niveau de cette randonnée est noté Moyen car il n’y a pas de véritable chemin balisé. La dernière partie avant d’arriver aux grottes est assez escarpé. Rien de bien difficile à mon sens, mais si vous n’êtes pas du tout amateur de « crapahutage », cela peut s’avérer compliqué.

Je vous conseille fortement d’opter pour une journée ensoleillée si possible. Car même si la météo reste incontrôlable, quand le soleil est au zénith et qu’il s’infiltre dans les grottes, la lumière y est encore plus dingue.

♦ La randonnée – Temps : Comptez environ 4 heures aller/retour – Distance : Environ 10 kilomètres

Première partie : Marcher en direction du “Coll du Can Valent” 

Une fois garé au parking du « Camp Municipal Can Roig », tapez sur votre GPS la direction « Coll de Can Valent ». Il spécifie de monter en voiture via Google, mais je vous le déconseille. Les seules voitures que l’on a croisées sur ce chemin appartiennent aux personnes détenant un mas ou un champ d’agriculture. Le sentier démarre donc ici proche d’une maison qui porte l’inscription « Cami particular ».

Une fois engagé sur cette route, une petite montée prépare nos cuisses et notre cardio pour nous échauffer. Sur cette portion, restez sur le chemin durant environ 2 kilomètres jusqu’à atteindre un champ de cerisiers. Vous trouverez un panneau de randonnée (qui n’indique pas les grottes), il faudra emprunter le sentier de gauche qui monte en direction de ce petit « mas » comme le montre la photo ci dessous.

Une fois sur ce chemin, vous tomberez nez à nez sur un genre de citerne. Il faut prendre à droite comme l’indique la photo. Sur cette partie, vous commencez à voir une colline rouge magnifique. Et bien c’est là dedans, dans ce bel environnement, que tout va devenir magique. Vous arrivez enfin au point GPS du Coll de Can Valent où se trouve ce gros rocher.

Il vous faut prendre le chemin tout à gauche comme indiqué sur la photo. Attention, ne pas suivre la direction du Coll de Can Riera comme le préconise Google Maps.

Deuxième partie : Direction les grottes

Vous êtes donc sur le chemin de gauche qui va parfois vous donner l’impression d’être sur le mauvais itinéraire. Pas de panique, il faut continuer toujours tout droit jusqu’à ce que vous aperceviez le tout premier cactus.

À ce cactus, il y a trois sentiers qui vous seront proposés. Attention, il faut choisir celui le plus à droite qui monte vers les montagnes. Vous verrez, il est un peu escarpé mais c’est pour la bonne cause. Vous arriverez sur un second cactus où il faut prendre à gauche pour découvrir la toute première grotte. C’est déjà un vrai bonheur de la trouver. Comme si l’on tombait sur un trésor … tous nos sens sont en éveil.

Nous sommes déjà fascinées par le lieu. Une pépite de la nature.

Après avoir exploré la grotte de fond en comble, revenez sur vos pas pour continuer sur le sentier principal. Là, on commence vraiment à crapahuter, les choses deviennent plus sérieuses. Le chemin n’est pas entretenu donc soyez vigilant. Attention aussi où vous mettez les mains, certains cactus donnent l’impression qu’ils sont morts mais pourtant ils leur restent bel et bien des épines. OUI OUI ! je le confirme. Continuez l’ascension jusqu’au prochain cactus. Vous voilà alors devant un carrefour.

Il y a désormais deux chemins qui s’offrent à vous. Un sur votre droite et un sur votre gauche. Lequel choisir ? Très simple, il ne faut pas choisir et visiter les deux ! Ils offrent chacun des panoramas à couper le souffle.

  • Sur le sentier de droite, vous allez flâner au milieu d’un canyon splendide où l’on découvre déjà quelques petites grottes très photogéniques. 50 nuances de courbes à capturer, un joli terrain de jeu pour tous les passionnés de photos. Revenez ensuite sur vos pas pour partir sur le second sentier.
  • Le sentier de gauche vous amènera au clou du spectacle. Maintenant que vous êtes lancés sur ce chemin, continuez doucement sur cette montée tout en restant vigilant car les grottes se trouveront sur votre droite. Si vous levez bien les yeux ( pas comme moi qui n’est pas fait attention ) vous les apercevrez facilement. Le passage pour les rejoindre se situe au niveau d’un gros rocher mais qui franchement passe facilement à l’as, malgré sa taille. On a tourné un bon moment en rond avant que ça nous saute aux yeux. Voici donc sur la photo, l’embranchement à ne pas rater…

Ça y est ! C’est l’heure du grand spectacle. Préparez vos mirettes, les 3 plus belles grottes sont enfin là. Deux d’entre elles ont d’ailleurs particulièrement retenu mon attention. J’en ai encore le souffle coupé…

♦ La première grotte et son paysage époustouflant…

Devant ce panorama incroyable, nous savourons le fait d’être seules au monde. Nous recevons bien plus que ce que nous étions venues chercher. Plus que de l’aventure, plus qu’un lieu à cocher sur une liste, on a trouvé la paix et cette formidable sensation de se sentir au bout du monde.

♦ Ma grotte préférée « La Cova de Can Riera

« Il y a toujours quelque chose de précieux à vivre dans chaque instant. Apprécions la VIE qui se déroule sous nos yeux… »

Une fois ces trois grottes passées au peigne fin, continuez un peu le chemin pour le bouquet final, un panorama sauvage et mystérieux digne de la scène du Roi Lion…

Les batteries sont rechargées ? Alors reprenez le même itinéraire pour rejoindre le parking d’arrivée. Apparemment, il existe une randonnée de 18 kilomètres qui se poursuit vers d’autres grottes mais je ne l’ai pas suivie, du moins pas encore, je garde l’idée pour une prochaine aventure. Si vous décidez d’aller plus loin, n’hésitez pas à m’en faire part et partagez avec nous votre expérience !

♦ Les mots de la fin 

Cette randonnée fait partie de mes plus belles découvertes en Catalogne avec Tavertet. J’ai une chance folle d’habiter si près de tous ces sublimes endroits, alors je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin. J’ai encore une liste longue comme le bras à vous faire découvrir mais je vous laisse d’abord le temps d’aller explorer ce Canyon Antelope qui vaut VRAIMENT LE DÉTOUR !

J’ai trouvé cette randonnée sur le site très inspirant AirunWorld. Un grand merci pour cette découverte plus qu’insolite que je n’oublierai jamais de ma vie.

Une pensée sur “KikiMagTravel à la découverte de l’Antelope canyon Catalan

Commentaires fermés.

sed in suscipit commodo amet, vulputate, sem, elit. nec dolor diam pulvinar