fbpx
Aller au contenu
Accueil » Santé » La cigarette aux oubliettes ? #MoisSansTabac 2022 dans les Pyrénées-Orientales

La cigarette aux oubliettes ? #MoisSansTabac 2022 dans les Pyrénées-Orientales

La cigarette aux oubliettes ? #MoisSansTabac 2022 dans les Pyrénées-Orientales

Article mis à jour le 25 octobre 2022 à 11:54

Envie de relever un nouveau défi en cette fin d’année ? C’est ce que propose le Mois Sans Tabac. Le principe est simple : arrêter de fumer pendant 30 jours pour maximiser ses chances d’arrêter définitivement la cigarette.

Pour cette 7e édition organisée par Santé Publique France en partenariat avec le Ministère de la Santé et de la Prévention et l’Assurance Maladie, plus de 68.000 fumeurs se sont déjà inscrits dans toute la France. Comment se faire accompagner dans cette démarche ? Quelles actions sont menées dans les Pyrénées-Orientales ?

Un accompagnement durant tous le mois

Participer au Mois Sans Tabac est très simple, il suffit de s’inscrire sur le site de l’évènement pour profiter de divers outils et accéder à des conseils pour arrêter de fumer. Après leur inscription, les fumeurs reçoivent directement à leur domicile un kit d’aide à l’arrêt composé d’un programme de 40 jours de défis et de conseils, d’une rouge pour calculer les économies réalisées en arrêtant de fumer, des informations sur les outils et des précisions pour bénéficier d’un entretien offert avec un professionnel de santé ou un tabacologue.

S’inscrire au Mois Sans Tabac c’est aussi faire partie d’une communauté qui a décidé d’arrêter de fumer. Les « défumeurs » se soutiennent entre eux et partagent leurs doutes et leurs astuces. C’est d’ailleurs ce soutien qui a été mis en avant pour le slogan de cette édition 2022 « Vous n’étiez pas seul quand vous avez commencé. Vous ne serez pas seul pour arrêter ». Enfin, une application gratuite aide ceux qui ont décidé d’arrêter en proposant un coaching ainsi qu’un suivi téléphonique avec un tabacologue, joignable au 39 89.

Les actions phares dans les Pyrénées-Orientales

Sur les 18 Villages #MoisSansTabac de la région Occitanie, deux se déroulent dans le département des Pyrénées-Orientales. Après celui de Perpignan le 19 octobre, le prochain village s’installe à Claira le 19 novembre. Toute la journée, des tabacologues seront présents sur place pour apporter des conseils et une aide adaptée. Des stands en lien avec le tabagisme seront tenus par d’autres professionnels de santé.

Durant tout le mois de novembre, des ateliers « Fumer en pleine conscience » ainsi que des consultations tabacologiques auront lieu au Centre Hospitalier de Perpignan. Tous les participants sont les bienvenus. Le Centre Médical Municipal de Santé de la cité catalane mène des actions tout au long du mois de novembre. Ce projet, financé par l’Assurance Maladie, est surtout axé sur la communication. Les patients fumeurs seront incités puis accompagnés dans leur démarche d’arrêter de fumer. Toute une équipe, composée d’une infirmière, d’un kinésithérapeute, d’une diététicienne, sera sur place. 

Google Maps

En chargeant cette carte, vous acceptez la politique de confidentialité de Google.
En savoir plus

Charger la carte

D’autres évènements sont accessibles sur l’ensemble du département 

À Céret, un stand sera installé au niveau de l’accueil de la structure Etape Solidarité durant tout le mois de novembre. Une infirmière spécialisée en médiation santé sera présente tous les lundis et jeudis. Un médecin généraliste sera sur place deux jeudis dans le mois. Tous deux proposeront un début d’accompagnement au sevrage.

À Toulouges, des ateliers collectifs de sensibilisation et d’accompagnement au sevrage tabagique destinés seront organisés tous les mercredis matins du mois de novembre. Des consultations individuelles seront également proposées. La MSPU de Cabestany proposera les mêmes ateliers le vendredi matin. Les participants pourront également avoir accès à des consultations individuelles.

La Clinique Soleil Cerdan d’Osseja organise une journée d’action le 29 novembre. Intitulée « Tabac, une menace pour notre environnement », elle a pour but d’informer et de prévenir sur les dangers du tabac, aussi bien d’un point de vue individuel que collectif.

Le Centre d’Intervention et de Secours de Font-Romeu organise des consultations tabacologiques, ouvertes aux salariés et aux usagers de la structure. Les jeunes du village se mobilisent aussi pour cette opération Mois Sans Tabac. Le 24 novembre, les élèves présenteront leurs outils créés pour leurs camarades. 

La MSP de Baho se mobilise pour le Mois Sans Tabac . Durant tout le mois, un large affichage sera installé dans l’ensemble de la structure. Des actions de sensibilisation seront également menées grâce à des consultations médicales, accessibles au grand public.

Les « défumeurs » ont également la possibilité de participer à des actions menées sur les réseaux sociaux. Santé Publique France et l’Assurance Maladie proposent aux participants de se retrouver en communauté. Ils sont invités à rejoindre les différents groupes sur Facebook, Instagram, Twitter et LinkedIn.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Les chiffres en Occitanie

L’Occitanie est l’une des régions de France les plus touchées par le tabagisme puisqu’elle compte 30,3% de fumeurs quotidiens ; soit près de 5 points de plus que la moyenne nationale de 25,4%. 7.325 décès, soit 12,8% du total des décès enregistrés dans la région en 2015 sont attribuables au tabagisme. En Occitanie, les causes les plus fréquentes de décès liés au tabagisme sont les cancers (61,1% des décès annuels) suivis des maladies cardio-vasculaires (22,6%).

Depuis son lancement en 2016, l’opération Mois Sans Tabac a enregistré près de 1.013.000 inscriptions au niveau national, dont près de 100.000 en Occitanie. En 2021, près de 5,9 millions d’euros ont été remboursés pour des Traitements Nicotiniques de Substitution dans la région. Cette année l’Assurance Maladie finance 34 projets dans le cadre du Mois Sans Tabac dans la région Occitanie.

Sur les 10.868 inscrits à l’opération Mois Sans Tabac en 2021, 921 résidaient dans les Pyrénées-Orientales. Un nombre loin des 2.597 de Haute-Garonne et des 2.592 de l’Hérault mais qui reste honorable.

Le saviez-vous ?

En France, le tabac représente la première cause de mortalité évitable et occasionne près d’un décès sur huit. Arrêter de fumer pendant 30 jours et multiplier par 5 ses chances d’arrêter définitivement la cigarette.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances