Les Déferlantes – Guide pratique pour profiter de l’édition 2019

LECTURE

Qualifié d’incontournable au même titre que Rock en Seine, les Eurockéennes, ou Les Vieilles Charrues par la Fnac Le Mag’, le festival Les Déferlantes se tient du 5 juillet au 8 juillet. Pour s’y préparer et profiter en toute sérénité, nous vous listons quelques conseils. 4 jours pour découvrir plus de 40 artistes qui ont attiré, sur les 12 dernières éditions, 50.000 personnes en moyenne par festival.

♦ La billetterie ?

À l’heure où nous écrivons, la journée du 5 juillet est déjà complète. Si vous n’avez pas encore pris vos dispositions, vous pouvez encore acquérir vos billets sur les plateformes habituelles. Des pass 1, 2 ou 3 jours, sont à la vente. Renseignements et ventes sur le site des Déferlantes. Lire notre article sur la programmation des Déferlantes 2019.

♦ Horaires d’ouverture et plan du site 

Le parc ouvre ses portes à partir de 14h30. Attention, seul le village est accessible à cet horaire. L’occasion de découvrir les artistes révélations et les scènes locales. Le parc n’ouvre que peu de temps avant le passage du premier artiste sur les grandes scènes. Chaque année, l’ouverture du parc est devenue un moment de joyeuse cohue qui marque le début de la journée des concerts des têtes d’affiche.

♦ Comment s’y rendre ? Où garer ma voiture ?

Si vous venez en voiture, des navettes sont disponibles et mises à disposition par la Région.

Il s’agit d’une navette au départ du Camping le Roussillonais (arrêt à l’arrière du camping) avec un arrêt sur le chemin de Priou au pied de la colline de Valmy.

  • 1er départ : 14h
  • 14h00-16h30 : 1 navette par heure
  • 16h30-20h40 : 1 navette par 1h
  • Attention pas de navette prévue entre 20h40-23h00
  • 23h00-01h00 : 1 navette par 1h
  • 01h00-03h00 : 1 navette par 30 mins
  • 03h00-04h00 : 1 navette par 1h

Attention pour aller vers le festival, aucune navette n’est prévue entre les campings partenaires et le festival.

Seconde navette, la navette Festivaliers, avec 3 arrêts disponibles : Arrêt Prade Basse, Arrêt Priou (5 mins à pied du festival) et seulement pour le retour, l’arrêt au RACOU.

  • 1er départ : 12h00 du PRIOU
  • 12h00-14h00 : 1 navette par 30 mins
  • 14h-16h30 : 1 navette par 20 mins
  • 16h30-18h : 1 navette par 10 mins
  • 18h00-20h30 : 1 navette  par 5 mins
  • 20h30-23h00 : 1 navette par 30 mins
  • 23h00-04h00 : 1 navette par 5 mins

Plus d’information sur le site des Déferlantes

♦ À quelle heure passe mon artiste ?

Depuis 3 ans, la production des Déferlantes a choisi de dévoiler l’ordre de passage des artistes sur scène. Cette année, Les Déferlantes ont créé une application mobile disponible sur Android et iOS qui permet de découvrir l’heure de passage des artistes prévus et un rappel de la scène de passage.

♦ La meilleure tenue ?

Si les tendances météo se confirment, le début du mois de juillet sera chaud et estival. Toutefois, des orages ne sont jamais à écarter, et, en été, ils peuvent même être violents. L’idéal est de prendre une tenue confortable (escarpins à bannir pour les filles), et de prévoir de quoi se protéger en cas de pluie soudaine.

Les objets ci-dessous sont interdits d’accès dans l’enceinte du festival. Cette liste n’est pas exhaustive et peut faire l’objet de modification pour des raisons de sécurité.

  • Couteaux, lames, armes à feu, …
  • Drapeaux
  • Parasols
  • Fumigènes
  • Perches à selfie
  • Systèmes d’enregistrements (audio, ordinateur,…)
  • Animaux (sauf chien pour personnes aveugles)
  • Mélanges d’alcool, glacières, couverts en plastiques
  • Vélos, skate-boards et trottinettes
  • Chaises
  • Poussettes
  • Valises
  • Casques (vélo et moto)
  • Haut-parleurs

♦ Les consommations sur place ?

Comme de nombreux festival, les Déferlantes ont mis en place une monnaie alternative, Le Deferl’Cash, la seule autorisée à Valmy. En amont du festival, il suffit de créer un compte sur le site des Déferlantes, et de créditer la carte qui sera à retirer sur le stand dédié au change et au chargement des Deferl’Cash. Cette carte permettra ensuite de consommer, boissons, goodies ou nourriture sur les points de vente des Déferlantes.

Revoir nos meilleures images de l’édition 2018 sur notre article.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Article précédent

Urbanisme - 3.000 bâtiments passés au crible pour le plan de sauvegarde de Perpignan

Article suivant

Musée Rigaud de Perpignan - Rodin et Maillol en face-à-face

mattis ut eget Sed commodo odio leo in commodo