Leucate et le Mondial du Vent – Les poumons du kitesurf en Occitanie

La 23ème édition du Mondial du Vent se termine ce jeudi 25 avril et aura marqué traditionnellement cette première semaine de vacances de Pâques. Un évènement sportif et familial désormais ancré dans le territoire de l’Occitanie. Un changement de cap pour la région car le vent a souvent été perçu comme un frein au développement touristique. Or, le phénomène s’est inversé. Ce vent est devenu un vrai atout, une authentique carte maîtresse du tourisme lié aux activités nautiques.

♦ Leucate, des conditions privilégiées

Avec plus de 200 km de côtes et plus de 200 jours de vent par an, l’Occitanie est aujourd’hui dans le top 10 des destinations pour l’ensemble des sports de glisse et la première région de France pour la pratique et la formation du kitesurf.

Non sans fierté, le maire de Leucate Michel Py concède que “le mondial n’a cessé, depuis sa création en 1996, d’évoluer, au gré des nouvelles disciplines, des nouveaux usages, des nouvelles passions. Ceci explique sans doute cela. Le Mondial du vent est devenu une marque en soi, l’un des plus importants évènements médiatiques de toute l’Occitanie, offrant un mix unique entre spectacle familial et compétition de haut vol. Tel est l’ADN du Mondial.”

♦ Kitesurf, windsurf et foil, un mondial pluridisciplinaire

Leucate constitue l’unique étape de la coupe du monde de kitesurf freestyle (GKA). Parmi les riders présents, les champions du monde en titre Carlos Mario chez les “hommes”, et Mikaili Sol dans la catégorie “femmes”. À noter que Mikaili est une jeune prodige brésilienne de 14 ans seulement. Bien que ses parents voulaient attendre sa neuvième année pour qu’elle débute le kitesurf, Mikaili ne pouvait attendre aussi longtemps. Elle a donc tiré ses premiers bords dès 8 ans…

Tous les après-midis, le public a pu assister à trois heures de show mis en scène par l’élite mondiale du windsurf freestyle. Tractés par un jet-ski, les coureurs ont pu exécuter des manoeuvres incroyables, se propulser à plusieurs mètres de haut et réaliser des figures saisissantes.

Pour finir, le “foil” a été mis à l’honneur sur cette 23ème édition avec le Leucate Foil Challenge. Une compétition sur des parcours alliant rapidité et technicité. Car avec ce fameux “foil” aux allures d’avion fixé sous la planche de windsurf ou de kitesurf, les riders se retrouvent en sustentation au-dessus de l’eau et se déplacent à des vitesses impressionnantes.

♦ L’économie du vent sur Leucate

L’apparition et le succès des sports de glisse ont favorisé la mise en place d’une véritable  économie du vent à Leucate. Cette énergie renouvelable génère une force économique qui ne dépend pas que de la saison estivale. Une force source de développement durable. Comme le rappelle le maire de Leucate, “la filière génère ainsi, sur la commune, plus de 170 emplois. Ce sont 13M € de chiffre d’affaires direct (acteurs de la glisse), et 15M € de chiffre de d’affaires indirect (hébergement et restauration).

Le windsurf et le kitesurf sont à l’origine de l’implantation d’activités nouvelles :

  • Doll, Sea Clone, PC2/Phil Carbon, entreprises installées sur Leucate en tant que fabricants de planches (windsurf, kitesurf, paddle)
  • Douze écoles de voile enseignent la pratique du windsurf et du kitesurf
  • Un fabriquant de remorques spécialisées pour les windsurfers est installé en zone artisanale
  • Trois voileries réparent les voiles et les ailes de kitesurf
  • Sept surfshops

Sans oublier bien évidemment les structures d’hébergement spécialisées occupées en majorité par cette clientèle sportive. Car il s’agit bien d’une pratique sportive. Pour preuve, le centre d’entraînement régional (CER) qui permet aux jeunes athlètes d’intégrer ensuite la Pôle Espoir Leucate Grand Narbonne.

♦ L’album photos 2019 ? Cliquez sur l’image ci dessous !

Si la galerie ne s’affiche pas, veuillez cliquer ici

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

tristique venenatis pulvinar odio mattis elit. commodo id porta. ut tempus sed