Lgbt+phobies | Concert de sifflets arc-en-ciel à Perpignan

France, Perpignan, 2021-05-17. On the occasion of May 17, World Day against Homophobia, Transphobia, Biphobia and all Lgbt+phobias, many French associations are demonstrating. They denounce in particular the constant increase of aggressions, the slowness for the final adoption of the law on bioethics and a law banning conversion therapies, the creation in European countries of LGBT-free zones. Photograph by Arnaud Le Vu / Hans Lucas. France, Perpignan, 2021-05-17. A l occasion du 17 mai, journee mondiale de lutte contre l homophobie, la transphobie, la biphobie, et toutes les Lgbt+phobies, nombre d associations francaises manifestent. Elles denoncent notamment l augmentation constante des agressions, la lenteur pour l adoption definitive de la loi sur la bioethique et d une loi interdisant les therapies de conversion, la creation dans des pays europeens de Zones sans LGBT. Photographie de Arnaud Le Vu / Hans Lucas.

Ce lundi 17 mai, journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, les associations* LGBT** du département avaient appelé à manifester sur la Place de la République à Perpignan. Rapidement, le groupe de militants associatifs a été rejoint par de nombreux jeunes.

♦ Collégiens et lycéens disent “non” aux discriminations de genre

Si Lou, 13 ans, n’est encore qu’au collège, elle n’a pas hésité à venir porter haut les couleurs arc-en-ciel en ce 17 mai. “Je suis venue pour que ça change ! Parce qu’il y a encore des pays où nous n’avons pas les mêmes droits en fonction de notre genre”.  Pour Emma, 14 ans, il est important de se mobiliser. “Il n’y a pas d’âge pour dénoncer les injustices. J’ai la chance d’avoir des parents très ouverts d’esprit ; mais ce n’est pas le cas de tout le monde”.

Lycéennes de 18 ans, Elea et Chiara affichent fièrement leur bisexualité. “Personnellement, je suis bi, et je veux défendre mes droits”. Les jeunes femmes avouent ne pas subir de discrimination elles-mêmes, mais se mobilisent pour défendre ceux qui le sont.

♦ Cabestany fait voter la première “zone de liberté” pour les personnes LGBT

Les associations réclament, entre autres priorités, l’adoption de la loi sur la bioéthique ouvrant la PMA pour tous. Et une loi interdisant les thérapies de conversion. Les associations revendiquent également :

  • “Liberté de vivre notre vie comme tout citoyen”,
  • “L’Égalité des droits et des devoirs”,
  • “La Fraternité entre tous les citoyens”.

Maire de Cabestany, Jean Vila a tenu a faire voter en conseil municipal la première “zone de liberté” pour les personnes LGBT des Pyrénées-Orientales. Une démarche qui fait suite à l’adoption par le Parlement européen – le 11 mai dernier – d’une résolution proclamant l’Union Européenne “zone de liberté” pour les personnes LGBT+.

Le responsable de LGBT66 a remercié les communes de Cabestany et Amélie-les-bains qui ont accepté de faire figurer le drapeau arc-en-ciel aux côtés des drapeaux officiels.

France, Perpignan, 2021-05-17. On the occasion of May 17, World Day against Homophobia, Transphobia, Biphobia and all Lgbt+phobias, many French associations are demonstrating. They denounce in particular the constant increase of aggressions, the slowness for the final adoption of the law on bioethics and a law banning conversion therapies, the creation in European countries of LGBT-free zones. Photograph by Arnaud Le Vu / Hans Lucas. France, Perpignan, 2021-05-17. A l occasion du 17 mai, journee mondiale de lutte contre l homophobie, la transphobie, la biphobie, et toutes les Lgbt+phobies, nombre d associations francaises manifestent. Elles denoncent notamment l augmentation constante des agressions, la lenteur pour l adoption definitive de la loi sur la bioethique et d une loi interdisant les therapies de conversion, la creation dans des pays europeens de Zones sans LGBT. Photographie de Arnaud Le Vu / Hans Lucas.

♦ Quid de la charte adressée aux candidats à l’élection départementale ?

En avril dernier, l’association LGBT66 indiquait interpeller par courrier les candidats au Conseil Départemental. À ce jour, l’ensemble des formations politiques ont réaffirmé les 10 engagements signés lors de l’assemblée départementale du 6 novembre 2020.

“À l’occasion de sa session du 6 novembre 2020, l’ensemble des élu·e·s de l’Assemblée départementale ont voté l’approbation, à l’unanimité, de la charte destinée à lutter contre toutes les formes de discriminations liées aux Lgbt+phobies que nous leur avions soumise au nom de la Fédération LGBT+ et de LGBT+66.  Le document final s’intitulant : “10 engagements pour mieux vivre ensemble dans notre département”.

France, Perpignan, 2021-05-17. On the occasion of May 17, World Day against Homophobia, Transphobia, Biphobia and all Lgbt+phobias, many French associations are demonstrating. They denounce in particular the constant increase of aggressions, the slowness for the final adoption of the law on bioethics and a law banning conversion therapies, the creation in European countries of LGBT-free zones. Photograph by Arnaud Le Vu / Hans Lucas.  France, Perpignan, 2021-05-17. A l occasion du 17 mai, journee mondiale de lutte contre l homophobie, la transphobie, la biphobie, et toutes les Lgbt+phobies, nombre d associations francaises manifestent. Elles denoncent notamment l augmentation constante des agressions, la lenteur pour l adoption definitive de la loi sur la bioethique et d une loi interdisant les therapies de conversion, la creation dans des pays europeens de Zones sans LGBT. Photographie de Arnaud Le Vu / Hans Lucas.

Questionné sur les retours des formations politiques signataires, l’un des responsables de l’association nous indique que Les Républicains 66, et le Rassemblement National, n’ont pour l’heure pas encore signé cet engagement. Un engagement qui se décline en 3 verbes “Agir, Répondre aux besoins, Soutenir les associations LGBT” et 10 points. Retrouver la charte complète sur le site LGBT66.

*Les associations organisatrices : LGBT66 ; Le Refuge 66 ; SOS Homophobie Languedoc-Roussillon ; Aides Perpignan ; Asso Maison de vie ; Plus Jamais ça ; et Licorne 66.
**LGBT : Lesbienne, Gay, Bi, Trans.

France, Perpignan, 2021-05-17. On the occasion of May 17, World Day against Homophobia, Transphobia, Biphobia and all Lgbt+phobias, many French associations are demonstrating. They denounce in particular the constant increase of aggressions, the slowness for the final adoption of the law on bioethics and a law banning conversion therapies, the creation in European countries of LGBT-free zones. Photograph by Arnaud Le Vu / Hans Lucas.  France, Perpignan, 2021-05-17. A l occasion du 17 mai, journee mondiale de lutte contre l homophobie, la transphobie, la biphobie, et toutes les Lgbt+phobies, nombre d associations francaises manifestent. Elles denoncent notamment l augmentation constante des agressions, la lenteur pour l adoption definitive de la loi sur la bioethique et d une loi interdisant les therapies de conversion, la creation dans des pays europeens de Zones sans LGBT. Photographie de Arnaud Le Vu / Hans Lucas.

// D’autres articles sur ces thèmes ?

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances