Pôle numérique du Soler – Le vaisseau amiral du numérique sort ses voiles pour 2020

De nombreux élus, étudiants, habitants et acteurs économiques du départements sont venus découvrir les talents de “bâtisseurs” des principaux financeurs du projet. Carole Delga pour la Région, Jean-Marc Pujol pour la Métropole, Hermeline Malherbe pour le département, Ludovic Pacaud pour la Préfecture… ont joué de la truelle pour s’essayer à l’élévation du premier mur du Pôle Numérique. Un pôle numérique qui verra les étudiants de l’IDEM y faire leur rentrée dès 2020.

♦ Les étudiants succèdent aux salades 

Le Sénateur et ancien Maire du Soler est allé déterrer les fonds et subventions nécessaires pour la concrétisation de ce projet ambitieux. Il a rappelé lors des discours qui ont suivi la pose de la première pierre : “Derrière ces portes, il y avait des salades et demain il y aura des salles de cours !”. Se remémorant avec émotion l’ancienne cave coopérative qui sera transformée en un bâtiment à double fonction. Le premier bâtiment accueillera dès 2020 une salle multi-activités mutualisée et les locaux pour l’IDEM. L’institut de formation des métiers du numérique y regroupera ses activités aujourd’hui disséminées sur plusieurs sites du Soler. Le cluster** créatif et numérique Pôle Action Média, et l’Ecole Régionale du Numérique intégrerons également la première tranche du projet.

La seconde tranche, prévue de 2020 à 2022 verra la création d’un centre d’entreprises numériques et d’industries créatives, notamment issues de la pépinière. Une volonté d’offrir un parcours complet aux entreprises de la filière, de l’école, à la création d’entreprise puis à l’accompagnement. Un incubateur spécialisé dans les métiers du numérique. Ludovic Pacaud évoquait le mythe de la création de Microsoft et Apple au fond du garage familial de leur créateur. Il déclarait devant une assemblée composée d’élus, d’étudiants et d’habitants du Soler : “Le numérique est né dans un hangar et c’est dans un hangar que l’on vous invite à faire vivre le numérique de demain”

♦ Les dates clés du numérique au Soler

  • 1997, création de L’Idem. François Calvet, Maire de la commune durant plus de 22 ans revendique le soutien au centre de formation dès 1997. Christine Rey et Pierre Roca fondent, dans un premier temps, le centre de formation pour adultes avant de se lancer dans l’enseignement supérieur à partir de 2003. L’Idem s’exporte et créé une antenne à Barcelone en 2011. C’est également en 2011 que l’école se dote des studios d’application, d’enregistrement et de plateaux de tournage afin de permettre à leurs étudiants en audiovisuel de mettre en pratique leurs enseignements. Depuis 1997, l’IDEM a formé 10 000 apprenants et affiche un taux d’insertion professionnelle, selon les filières, entre 90 et 100%.
  • 2014, création de la pépinière d’entreprises qui accueille 8 startups innovantes. Lenscom (spécialistes de la visite virtuelle 360 degrés haute définition) et The Place to Be (spécialistes de la post-production et des effets spéciaux 2D, 3D) font partie du cluster.
  • 2016, création du premier Centre de Formation des Apprentis (CFA) transfrontaliers des industries créatives et numériques
  • 2017, lancement de l’Ecole Régionale du Numérique (ENR). L’ENR est une déclinaison régionale de la Grande Ecole du Numérique lancé par l’Etat en 2015. Dans la région Occitane, ce sont pas moins de 73 formations et 15 écoles (chiffre à fin 2017) qui ont été labellisées ENR. Dans les Pyrénées-Orientales, c’est L’IDEM qui a été choisi  pour dispenser des formations innovantes au numérique (développeurs web, maintenance réseau…) pour les  demandeurs d’emploi. Ce sont les Ni-Ni (ni formation, ni emploi) qui sont ciblés par ce dispositif. Nadia Pellefigue, vice-présidente de la région Occitanie, au développement économique et à l’innovation, les qualifiait dans l’Usine Digitale de “décrocheurs de l’école ou de la vie”.

♦ Le futur Pôle Numérique du Soler en chiffres

  • 4200 M2 dédiés au numérique dont 1 bâtiment succédera à l’ancienne Cave Coopérative, sur le parvis de la gare SNCF du Soler
  • Montant total de l’opération 6,8M€ financés par l’Etat (517 600 €), La Région (1,5 M€), Perpignan Méditerranée Métropole (1,4 M€), Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales (150 000 €)

* IDEM : Institut de Développement de l’Enseignement Multimédia.

** Cluster : Le cluster est un regroupement d’entreprises dont la vocation est notamment de créer une synergie pour un meilleur développement.

felis ipsum ut Curabitur lectus mi,