fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Éco - Société » Quelle entreprise sera la plus innovante et remportera le Prix Alfred Sauvy 2022 ?

Quelle entreprise sera la plus innovante et remportera le Prix Alfred Sauvy 2022 ?

France, Perpignan, 2021-06-15. Illustration, . Photograph by Arnaud Le Vu / Hans Lucas.
France, Perpignan, 2021-06-15. Illustration, . Photographie de Arnaud Le Vu / Hans Lucas.

Qui remportera l’édition 2022 du Prix Alfred Sauvy ? Une récompense synonyme de notoriété naissante et accompagnée d’un chèque 10.000€ pour poursuivre son développement. Les candidats sont soumis à plusieurs épreuves dont le grand oral est, sans aucun doute, la plus redoutée. Début décembre, les 11 finalistes se sont prêtés à l’exercice devant le jury qui comptait nombre d’acteurs économiques des Pyrénées-Orientales. Le lauréat 2022 sera annoncé en janvier prochain.

Chaque année depuis 1999, le Prix Alfred Sauvy des Cadres Catalans couronne une entreprise qui porte une activité innovante et créatrice d’emplois dans les Pyrénées-Orientales. 

♦ World Saviors Company se lance dans le jeu à mi virtuel, mi-réel

Cyril Taquet lance, à horizon 2023, un parc d’attractions connecté au Soler. La World Saviors Company propose une nouvelle manière de jouer, de s’amuser, et de consommer le loisir. À mi-chemin entre le réel des jeux physiques et le virtuel du E-sport. En utilisant des matières premières récupérées et revalorisées pour la conception de leurs décors ce qui leur permet de construire le premier parc de jeu « E-Ko responsable ». Dans les 3 prochaines années, le World Saviors Company veut créer une dizaine d’emplois.

«De la reconversion à la formation, la création d’emploi sera nécessaire pour la réussite de ce projet».

Cyril Taquet nous explique la naissance de cette idée. « J’étais comme des millions de personnes devant Koh Lanta un vendredi soir. Combien d’entre nous se sont déjà dit qu’ils aimeraient y être? Tout est parti de là. Mon imagination et mes réflexes d’entrepreneur ont fait le reste. Je fais partie de cette génération qui jouait avec les copains dans la rue, qui n’avait pas de téléphone portable, qui commençait tout juste à jouer avec les consoles de jeux… Alors, on se rassemblait et on jouait chacun notre tour à 10 ou 15 copains et c’était de vrais moments de partage. À la télé, on avait Intervilles ou Fort Boyard. On s’en rappelle tous et là aussi on aurait voulu y être. Ces jeux manquent et semblent revenir au goût du jour« .

La ruée des Bojos
Archives – Les Bojos Perpignan 2016

♦ Les Pyrénées-Orientales, une terre de cultures innovantes ?

Après les bananes made in Torreilles ou les oranges d’Eus, voici que le thé pousse aussi dans notre département. C’est en tout cas le défi que s’est lancé Jean-Marc Sanchez. D’ores et déjà 12.000 plants de thé – issus de 5 variétés – sont déjà plantés afin de créer une nouvelle filière de thé catalane et bio dans les Pyrénées-Orientales. Dès 2022, l’ambition des plantations Acapella est de franchir le cap des 20.000 plants.

Au-delà du thé, Jean-Marc Sanchez plante aussi 300 caféiers d’une dizaine de variétés. À terme, l’entreprise envisage de produire 15.000 sachets de thé par an. Pour ce qui est du développement économique, Jean-Marc Sanchez prévoit l’embauche 5 emplois à moyen terme. Une fierté pour cet enfant du pays que de «revenir en Catalogne et réussir à développer une culture innovante dans le pays natal de ma mère et mes grands-parents.»

Person pouring tea on clear glass cup

♦ Adventure Challenger sort l’escape game de ses murs

À la base, l’escape game consiste à s’évader d’un lieu en résolvant une énigme. Une sorte de « Prison break » tatouages non compris. Quatre Catalanes tentent le challenge de transposer ces jeux d’évasion à la pleine nature dans le département. À l’aide d’une application et de l’immersion dans une réalité virtuelle, les différents scénarios évolutifs permettent de multiples possibilités. À terme, les porteurs du projet souhaitent « déployer Adventure Challenger sur le territoire pour permettre un tourisme ludique et dynamique ».

♦ Génération automatique de contenu sur les réseaux sociaux

Rendre accessible la visibilité des artisans à tout petit prix, c’est ce que propose D2Prod. Née en partie grâce à la visibilité de son influenceuse star, cette start-up a de l’ambition. « Notre objectif est d’atteindre 1 boucher sur 8 en France (ou commerces de proximité, à échelle plus réduite). Ce qui correspond à 300.000€ mensuels ; soit 30 embauches supplémentaires. Nous aurons donc mis en place une solution qui accompagne efficacement les commerces de proximité en France, et qui leur permettra de lutter contre les grands groupes (Amazon, Cdiscount, etc…). Nous aurons aussi pu rapprocher les habitants des villes et des villages de leurs commerçants et offrir de réelles opportunités digitales d’embauches dans les Pyrénées-Orientales ». 

♦ Accompagner la gestion des clubs sportifs

Loïc Tap, responsable d’un club de padel pendant 12 ans, a fait le choix de développer une solution clé en main pour aider les clubs à gérer et développer leur structure. Gestion sports propose de gérer la réservation des cours ou leçons en ligne, la création d’événements, les abonnements ou un tableau de bord intelligents. Mais également la mise en place d’outils connectés, système d’accès, vidéos, scoreur… Depuis sa création, l’entreprise a déjà convaincu 60 grandes enseignes et travaille déjà avec 50% des clubs de padel privé en France. À horizons de 3 ans, précise Loïc Tap, « nous comptons nous imposer comme le logiciel indispensable auprès des structures de raquettes. Nous souhaitons atteindre les 15% du marché de la raquette en France soit plus de 1500 clubs. »

♦ Llum pour lumière en catalan

LLUM propose un service de proximité avec des offres de fourniture d’électricité 100% renouvelable, aux habitants et professionnels des Pyrénées-Orientales. L’objectif est qu’à terme cette énergie soit produite le plus localement possible. En clair, une énergie d’ici pour les gens d’ici. « Notre défi est de réussir sa transition énergétique, en tant que fournisseur d’électricité verte (renouvelable) locale. Nous faisons questionner les gens sur leurs modes de consommation d’électricité. Nous les incitons même s’ils ne sont pas clients à réfléchir à leur démarche de demain.

En créant un fournisseur local d’électricité, nous créons une demande de production locale. Actuellement, le département des P.O. produit seulement 20% de l’électricité qu’il consomme ; en montant à 50% nous créerons entre 1.000 et 2.000 emplois locaux. Notre projet est une réflexion de chacun sur sa transition énergétique, car nous avons choisi une facturation au réel. Les clients payent chaque mois leur consommation réelle du mois précédent ; donc ils peuvent interagir au plus vite sur leur consommation et se rendre compte de leur faiblesse énergétique et y remédier ».

Calce Col de la Dona centrale solaire Engie Suez éoliennes Ecoparc catalan

♦ Un voyage virtuel thérapeutique pour un bien-être réel

Stravvel propose des expériences immersives à visée thérapeutique. Ces voyages virtuels permettront  aux résidents d’EHPAD de voyager sans se déplacer de leur lieu de vie. « Nos voyages durent une semaine et comprennent plusieurs étapes. (…) Ils vont aussi découvrir au fil de la diffusion des objets et des gourmandises représentatifs de la destination, et échanger avec des personnalités locales ».

D’ici à 2026, l’entreprise a pour objectif de faire plus de 250.000 personnes âgées isolées ou résidents en maisons de retraite.

« Je suis particulièrement fier lorsque nos utilisateurs nous disent avoir ressenti une réelle sensation de voyage, mais également du bien-être et un apaisement considérable » dixit Pascal Guedj de Stravvel.

Archive - Foire Saint-martin 2018
Archive – Foire Saint-martin 2018

♦ Au total, 11 lauréats ont présenté leur projet

Lafitel Multilaz. Anne Friedrich souhaite mettre en avant le produit «MULTILAZ®», un outil visant à aider les techniciens dans le déploiement de la fibre optique. « Ce boîtier, relié à une application mobile, permet d’activer et désactiver à distance des lasers de contrôle d’une liaison optique pour qualifier les réseaux à très Haut Débit ».

Thomas Miralles présente Pass’Prêt, une application de capacité d’emprunts. Cette solution destinée aux courtiers en prêts immobiliers et permet aux futurs acquéreurs d’obtenir un QR Code qui prouve leurs budgets. Objectif ? «Devenir le standard de l’attestation de capacité d’emprunt et développer notre application à l’international » .

ScopGéo propose « une expertise et ses compétences techniques pour la gestion écologique des espaces, la préservation des milieux et de la biodiversité. Lentreprise veut « valoriser les ressources biosourcées et agir pour le développement d’une nouvelle filière créatrice d’emplois locaux ».

Vitale Source France propose une solution de lavage et désinfection avec de l’eau chargée en Ozone. L’actuellement, le marché français est alimenté par des produits canadiens et chinois. Les dirigeants de Vital Source France projettent de créer 15 emplois dès 2023 et devenir le leader du marché français.

France, Perpignan, 2021-06-15. Illustration,  . Photograph by Arnaud Le Vu / Hans Lucas.
France, Perpignan, 2021-06-15. Illustration,  . Photographie de Arnaud Le Vu / Hans Lucas.

// D’autres articles

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances