fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Brèves » Revue de presse du 13 juin l Ils ont parlé des Pyrénées-Orientales

Revue de presse du 13 juin l Ils ont parlé des Pyrénées-Orientales

Législatives 2022 l Les 4 candidates du RN qualifiées, face à la majorité présidentielle ou la Nupes

Article mis à jour le 13 juin 2022 à 00:45

Au programme de cette revue de presse, les législatives dans les Pyrénées-Orientales, des candidats qui cherchent à modifier leur fiche Wikipedia, le festival Pablo Casals retransmis sur France 4 et les alligators du Perthus.

♦ Les candidates du Rassemblement National en tête dans les 4 circonscriptions des Pyrénées-Orientales

⊕ 20 Minutes / Résultats Législatives 2022 : Dans les Pyrénées-Orientales, le RN est en tête dans toutes les circonscriptions

Au premier tour, ce dimanche, le parti de Marine Le Pen s’est qualifié sans problème dans toutes les circonscriptions du département. Le RN conforte son bastion, dans les Pyrénées-Orientales. Dans le département, le parti de Marine Le Pen est en tête dans toutes les circonscriptions, au premier tour des élections législatives, ce dimanche, selon les résultats complets. Dans la première circonscription, celle de Perpignan, dont la commune est dirigée par Louis Aliot (RN), la candidate Sophie Blanc (RN) a obtenu ce dimanche 31,36 % des suffrages exprimés. Elle affrontera, dimanche prochain, le député sortant macroniste Romain Grau (Ensemble), qui a rassemblé 24,54 % des voix.

 

⊕ Public Sénat / Législatives : objectif atteint pour le RN

Avec 19,1 % des voix, le RN conserve un socle électoral important à ces législatives, mais le scrutin majoritaire et l’absence d’alliance l’empêchent d’espérer plus d’une cinquantaine de députés dans la prochaine législature. Ce qui serait néanmoins le groupe parlementaire le plus conséquent depuis la création de parti. (…) Les candidates du Rassemblement national (RN), proches du maire RN de Perpignan, Louis Aliot, arrivent même en tête dans les quatre circonscriptions des Pyrénées-Orientales. Dans ce département, l’un des plus pauvres du pays, la cheffe du RN était arrivée largement devant lors de l’élection présidentielle.

♦ Après la ville, la circonscription de Perpignan peut-elle tomber dans l’escarcelle du RN ?

⊕ RTL / Législatives 2022 : qui peut remporter Perpignan ?

À Perpignan, la bataille pour les élections législatives se joue entre le RN, la Nupes et Ensemble !. Mais rien n’est encore joué. Dans la 1ʳᵉ circonscription des Pyrénées-Orientales, la candidate du Rassemblement national, Sophie Blanc, a un objectif simple : remporter les élections législatives. Elle confie à RTL vouloir « continuer un petit peu le sillon qu’a ouvert Marine (Le Pen) sur cette circonscription. Je rappelle qu’elle est tout de même arrivée en tête, avec plus de 52%. Et dans les cinq villes qui font partie de cette circonscription, elle a un score entre 53 et 62% » .

♦ Les députés qui « trafiquent » leur fiche Wikipedia

⊕ Le Monde / Comment des députés trafiquent leur propre fiche Wikipédia

Durant toute leur mandature, et plus encore avant les législatives, les élus cherchent à modifier la page qui les concerne, quitte à enfreindre les règles de l’encyclopédie communautaire en ligne. (…) La partialité de ces nombreux contributeurs, dont l’activité fluctue au gré des péripéties politiques de leur élu, contrevient à l’un des principes fondateurs de l’encyclopédie en ligne : la neutralité de point de vue. « Ecrire sur soi-même en restant neutre est très difficile, voire impossible, explique Jules*, l’un des administrateurs du Wikipédia français. La neutralité impose des articles qui doivent faire une synthèse de sources de qualité. » Un principe méprisé par Esteve Vaills, proche collaborateur du député (LRM) des Pyrénées-Orientales, Romain Grau : « La page de M. Grau est faite pour les Parisiens dans la presse, estime cet ancien journaliste devenu communicant. Une page Wikipédia, c’est forcément de la pub. »

♦ Patrimoine Vs festivités, faut-il choisir ?

⊕ La Tribune de l’Art / Un cas d’école : les travaux non autorisés au château d’Aubiry

Le château d’Aubiry [1] (ill. 1), dans les Pyrénées-Orientales sur la commune de Céret, a été construit vers 1900 par l’architecte danois Viggo Dorph Petersen pour l’industriel Jean Bardou. L’intégralité du château, qui conserve des décors Art nouveau, est inscrit monument historique, comme presque l’ensemble du domaine, parc et enceinte compris (ce dernier point est précisé dans l’arrêté d’inscription publié par la base Mérimée du ministère de la Culture). L’édifice appartient à la famille De Pra depuis 1973. Celle-ci a cherché depuis plusieurs années à le mettre en vente, sans succès.

♦ Les alligators du Perthus et le festival Pablo Casals à la Une des médias

⊕ Le Figaro / Nouveau souffle à Prades, au festival Pablo Casals, sur France 4

France 4/Culturebox diffuse l’ouverture du Festival Pablo Casals de l’an dernier, avec au pupitre son nouveau directeur, Pierre Bleuse. Retour sur l’histoire de cette manifestation dédiée depuis soixante-dix ans à la musique de chambre. A ne pas manquer, ce samedi 11 juin à 21 heures 10 et en replay.

⊕ 20 Minutes / Perpignan : Quatre alligators vivants retrouvés dans une fourgonnette

Les douaniers du Perthus, à la frontière avec l’Espagne, ont fait une étonnante découverte. En contrôlant une fourgonnette immatriculée en Espagne, ils ont découvert à son bord quatre alligators du Mississippi vivants. Contacté, un expert de l’Office français de la biodiversité s’est alors rendu sur place afin de vérifier et a confirmé qu’il s’agissait bien d’animaux protégés par la convention de Washington sur les espèces menacées. Leur transport et leur détention nécessitaient des autorisations. Les deux hommes ne possédaient aucun justificatif.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances