fbpx
Aller au contenu
Revue de presse du 22 octobre, ils ont parlé des Pyrénées-Orientales

Revue de presse du 22 octobre, ils ont parlé des Pyrénées-Orientales

Article mis à jour le 29 octobre 2023 à 09:02

Au programme de la revue de presse du 22 octobre 2023 ? Au Boulou, les vignerons en colère contre le vin espagnol. L’aéroport de Perpignan évacué et le laboratoire de Banyuls-sur-mer travaille sur l’intelligence des méduses.

Vous l’avez manqué ? Lire ou relire la revue de presse du 15 octobre 2023.

Au Boulou, le vignerons en colère 

Libération / Récoltes en berne liées au climat, effondrement des prix : des centaines de viticulteurs français détruisent du vin espagnol à la frontière

Des centaines de viticulteurs français ont tenu un barrage filtrant ce jeudi 19 octobre à la frontière franco-espagnole et ont détruit le contenu de deux camions pour dénoncer leurs faibles récoltes liées à la sécheresse et l’effondrement du marché du vin. Des litres et des litres de vin rouge déversés sur l’asphalte. Des dizaines de cubis de moelleux catalan débarqués de camions pour être projetés sur le sol. Des centaines de viticulteurs français, désespérés par l’effondrement du marché du vin et par les conséquences du réchauffement climatiques sur leurs récoltes, ont tenu un barrage filtrant pendant près de trois heures ce jeudi 19 octobre, sur l’autoroute A9 à la frontière franco-espagnole, au péage du Boulou (Pyrénées-Orientales). Le temps de détruire notamment le chargement de deux camions transportant du vin depuis l’Espagne.

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

L’Opinion / Pourquoi des vignerons du Languedoc ont-ils passé leur colère sur du mousseux espagnol ?

Le marché français du vin ne se porte pas très bien : les quantités consommées se sont réduites de moitié en quarante ans. Les producteurs d’entrée de gamme, qui n’ont pas des produits adaptés à l’export, sont étranglés. Certains ont décidé de s’affranchir de la légalité pour manifester leur mécontentement. (…) On pataugeait dans le mousseux Freixenet, jeudi 19 octobre, au péage du Boulou, à la frontière espagnole. 300 à 400 viticulteurs de la filière Languedoc-Roussillon, venus de l’Aude, de l’Hérault, du Gard, ou des Pyrénées-Orientales. Pour protester contre l’importation de vins espagnols, qu’ils jugent déloyale, des viticulteurs du cru ont mis à sac une citerne appartenant à un négociant en vin, filiale de Carrefour, et un camion contenant un chargement de cava Freixenet.

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

TV5 Monde via AFP / Levée du barrage filtrant de viticulteurs à la frontière franco-espagnole

Des centaines de viticulteurs français ont tenu un barrage filtrant pendant près de trois heures jeudi, sur l’autoroute A9 à la frontière franco-espagnole, au péage du Boulou (Pyrénées-Orientales), détruisant notamment le chargement de deux camions transportant du vin depuis l’Espagne. Venus de plusieurs départements de cette région du sud-ouest de la France, dont l’Aude, l’Hérault et les Pyrénées-Orientales, ils ont brûlé des pneus sur la voie et « contrôlé » les poids lourds arrivant d’Espagne, à la recherche d’importations de vin espagnol, a constaté un photographe de l’AFP.

L’aéroport de Perpignan fait partie des aéroports évacués

Europe 1 / Nouvelles alertes à la bombe dans 18 aéroports, 10 évacués

Ce vendredi, le ministre délégué aux Transports a annoncé que dix-huit aéroports en régions ont été visés par de nouvelles fausses alertes à la bombe, dont dix ont été évacués. Clément Beaune promet que les « gros abrutis » à l’origine de ces messages seraient sanctionnés. (…) De nombreux aéroports, dont Bordeaux, Nantes, Lille, Toulouse, Carcassonne et Brest ont ensuite confirmé avoir été menacés, ainsi que Perpignan et Bâle-Mulhouse.

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

Challenges / Air France laisse seule Transavia à Orly : un grand défi pour la low cost

D’ici 2026, Air France va transférer tous ses vols, à l’exception de la Corse, d’Orly à Roissy au profit de Transavia. Changement d’usages des voyageurs, fréquence, pression environnementale… Les défis sont nombreux pour la filiale low cost. Après 70 ans de présence, Air France tourne une page à Orly : d’ici 2026 tous les vols de la compagnie nationale, à l’exception de ceux opérés sur la Corse, seront transférés de l’aéroport du sud de Paris sur Roissy-CDG. Le flagship national acte ainsi la fin de la « Navette » vers Marseille, Toulouse et Nice, ainsi que les vols vers les départements d’Outre-Mer, Antilles, Réunion et Guyane. (…) Certes, le groupe reste présent à Orly via sa filiale Transavia. La compagnie low cost a déjà repris plusieurs lignes d’Air France dans le cadre du plan de restructuration du réseau domestique lancé en 2020, rappelle la direction. Elle dessert déjà Montpellier, Biarritz, Pau, Perpignan.

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

Le laboratoire de Banyuls-sur-mer travaille sur les méduses

Le Figaro / Sans cerveau, des méduses sont capables d’apprendre à éviter les obstacles

Ces animaux qui n’ont que très peu évolué depuis 600 millions d’années ont de surprenantes capacités cognitives. Les méduses n’ont pas fini de nous surprendre. Ces animaux gélatineux dépourvus de cerveau semblent voués à se laisser porter par les courants, privés de libre arbitre. Et pourtant… au moins une espèce de méduse – Tripedalia cystophora – est capable d’apprendre par expérience, relate une étude publiée fin septembre dans la revue Current Biology. (…) «Il y a une amélioration des performances: en combinant des stimuli visuels et mécaniques, les méduses finissent par être capables d’interpréter la taille du bac», commente Lucas Leclère, chercheur (CNRS) au Laboratoire de biologie intégrative des organismes marins, à Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales).

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances

Maïté Torres