Semaine Sainte dans les Pyrénées-Orientales – De la Sanch de Perpignan aux processions nocturnes

Comme chaque année depuis plus de 600 ans, les ruelles de la ville de Perpignan l’après-midi, et le soir à Collioure, Espira-de-Conflent, Arles-sur-Tech, Elne et Osseja s’empliront de ces figures énigmatiques des pénitents aux longues capuches rouges ou noires. Marchant en rythme au son de la cloche du Régidor*, les épaules ployées sous le poids des mistéris**, les croyants font acte de dévotion en cette semaine la plus importante de la foi Chrétienne.

♦ Entre culture et tradition – La Semaine Sainte des Pyrénées-Orientales

La tradition veut qu’ils accompagnent les condamnés à mort jusqu’à leur dernière demeure. Avant la création de la confrérie de la Sanch, le 11 octobre 1416 en l’église Saint-Jacques, ces condamnés à mort ne pouvaient prétendre à une sépulture.

À Collioure, Espira-de-Conflent, Arles-sur-Tech, Elne et Osséja, les processions parcourent les ruelles éclairées par les flambeaux des pénitents. Ce mercredi en la cathédrale Saint-Jean Baptiste de Perpignan, les membres de l’archiconfrérie ont perpétué le chemin de croix du Christ. Cérémonie en images et programme de la Sanch de Perpignan et des processions nocturnes du département.

♦ Parcours de la Sanch 2019 et des processions nocturnes

  • Jeudi, à 19h à Elne, se tiendra une messe chantée avec le ténor Alexandre Guerrero, avant le départ, à 20h30, de la procession depuis la Cathédrale
  • À Bouleternerre, c’est aussi le jeudi soir, que la procession a lieu
  • Vendredi saint, la procession de la Sanch de Perpignan démarre à 15h depuis l’église Saint-Jacques, siège de l’Archiconfrérie et parcourt les ruelles de Perpignan
  • À Collioure, départ à 21h depuis l’église Notre Dame des Anges
  • Arles-sur-Tech, départ à 20h50 du cloître de l’abbatiale Sainte-Marie
  • Espira-de-Conflent, départ à 21h00 depuis l’église Sainte Marie
  • Osseja, départ à 21h dans les rues du village à la lueur des veilleuses

*Régidor – Le Régidor vêtu d’un habit rouge rythme le cortège à l’aide de sa cloche. Cette charge se transmet par cooptation, c’est au Régidor en poste de choisir son successeur.
**Les Misterís sont des représentations grandeur nature des scènes de la passion du Christ. Certains pénitents ou pénitentes peuvent porter entre 30 et 50 kg durant les 3 heures que dure la procession.

Pour en savoir plus sur cette tradition et ses symboliques relire notre article.

♦ Le saviez-vous ?

  • 750 pénitents défilent en moyenne lors de la procession de la Sanch, dont 550 archiconfrères
  • La croix originelle de la Sanch qui ouvrait la marche pèse 250Kg, elle est conservée en l’église Saint-Jacques. C’est une réplique plus légère que porte aujourd’hui un religieux durant la procession du vendredi saint
  • Le mistèri le plus ancien est celui représentant la scène de Jésus sur le Mont des Oliviers. Les pièces en bois qui représentent les apôtres datent de la fin du XVIIème, début du XVIIIème
  • Le Régidor qui rythme la marche ne porte une cagoule que depuis les années 50
  • La particularité de l’archiconfrérie est d’être mixte. Les femmes portent leur habit spécifique depuis les années 80
  • L’église Saint-Jacques est en réalité composée de deux églises dont les autels distincts se font face sans mur de séparation. Une particularité que l’on ne retrouve que dans une seule autre église en France, à Besançon

♦ Semaine Sainte 2019 en photos

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

commodo ut adipiscing tempus diam mi, sed Lorem