fbpx

Université de Perpignan – 2019 des projets tout neufs

La cérémonie des vœux de l’université de Perpignan est généralement la première de la liste des cérémonies qui occupent le mois de janvier. Après les vœux en rose de 2018, c’est désormais la couleur jaune (à tendance orange UPVD*) qui a teinté la soirée. Devant plus de 300 convives dont les élus, les acteurs économiques et le monde universitaire de Perpignan, le président de l’université a listé les projets de 2019 tout rappelant les réalisations de 2018.

♦ Les projets de 2019…

2019 verra une nouvelle promotion d’incubés. En 2018, l’université inaugurait le premier incubateur du département, UPVD In’Cube. Prudent, Fabrice Lorente rappelait le taux important de non-aboutissement à ce stade de maturation des projets entrepreunariaux, se réjouissant néanmoins des “premiers résultats encourageants”.

Tant attendue particulièrement par temps pluvieux, 2019 sera l’année de la réhabilitation du parking étudiant. Outre son revêtement, il sera également l’occasion d’installer “la plus grosse centrale solaire photovoltaïque universitaire d’Europe absorbant ainsi près de 50 % de la consommation du campus principal”. Une centrale photovoltaïque qui fera aussi office d’ombrière pour les véhicules stationnés.

L’université partenaire de l’événement organisé par le groupe La Dépêche. “Le Monde Nouveau” a, selon Fabrice Lorente vocation, à “imaginer les solutions pour rendre demain meilleur”. Durant trois jours, se réuniront à Perpignan, “des personnalités politiques nationales, des figures mondiales de l’innovation, des relais d’opinions, des journalistes et, avec eux nos étudiants, nos enseignants-chercheurs et les citoyens”. Nous attendons, à l’heure où nous écrivons plus de détails concernant cet événement.

Fabrice Lorente prépare également la pose de la première pierre du bâtiment qui abritera l’école d’ingénieurs Sup’EnR. Un véritable succès pour la première école d’ingénieur dédiée spécifiquement au génie énergétique et aux énergies renouvelables en France qui, dès sa première année, a été plébiscitée par les bacheliers. Sup’EnR a reçu près de 5000 candidatures pour seulement 25 places sur la plate-forme d’inscription des vœux ParcourSup.

Seconde édition du concours pour le prix de l’innovation touristique Miro Incube qui cette année se laisse pousser des ailes et traverse les Pyrénées. Organisé “en simultané dans 3 villes : Palma, Barcelone et Perpignan. La finale de ces 3 concours aura lieu, quant à elle, fin février, au célèbre Mobile World Congress de Barcelone”. Lors de la venue de Carlos Grau à l’occasion des InDays organisés au Campus Mailly, l’université et le Mobile World Congress avaient signé une convention en ce sens.

L’université de Perpignan se prépare à une refonte de son offre de formation pour 2020. L’auto-évaluation sera donc au programme de l’ensemble des équipes de l’université dans l’optique de l’audit réalisé par le Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur. L’autorité administrative indépendante, composée de chercheurs et enseignants-chercheurs, fait appel à des experts de tous horizons pour mener à bien ses missions d’évaluation.

♦ … et au delà

Cette année qui démarre voit également les travaux de la tranche 2 du Campus Mally (le campus de centre-ville de l’UPVD) se poursuivre. Démarrés en 2018 avec la réhabilitation du théâtre municipal qui, outre ses fonctions artistiques, deviendra aussi un amphithéâtre pour juristes. En 2019, les travaux continuent avec la bourse du travail transformée en bibliothèque de droit. L’immeuble Delacroix sera, quant à lui, dévolu à l’administration de la faculté de Perpignan. Une installation prévue quand l’ancienne école Rolland accueillera les salles de classe et le laboratoire de recherche Centre de Droit Économique et du Développement. La seconde tranche du couvent Saint-Sauveur sera équipée d’un amphithéâtre de 250 places et de salles pour travaux dirigés. Ces travaux d’ampleur devraient être achevés pour la rentrée 2020, permettant ainsi à l’ensemble de la faculté de droit d’investir le centre-ville de Perpignan.

* UPVD : Université Perpignan Via Domitia.

ante. ut Aenean massa ipsum eget facilisis venenatis adipiscing