fbpx
Calce Col de la Dona centrale solaire Engie Suez éoliennes Ecoparc catalan

Urgences surchargées, surveillance des incendies, sardanes du lundi | Débriefe moi la semaine

LECTURE

En cette période estivale, les services d’urgences des hôpitaux, dont celui de Perpignan, connaissent une hausse de la fréquentation avec des pics de tension élevée. Hausse de fréquentation aussi dans les Albères, où la Réserve lntercommunale de Sécurité Civile (RISC) « Argelès-Albères » scrute activement le massif pour prévenir tout départ de feu. Jusqu’au 14 septembre, la danse traditionnelle catalane sera à l’honneur dans les rues de Perpignan La Catalane. Fermée faute de spectateurs, la salle mythique Le Castillet rouvrira ses portes à l’occasion de la sortie de “Tenet”.

Nos articles de la semaine :

♦ Les Urgences à Perpignan, “C’est pas automatique”

En cette période estivale, les services d’urgences des hôpitaux connaissent une hausse de la fréquentation avec des pics de tension élevée. Ce constat s’applique au Centre Hospitalier de Perpignan dont les Urgences connaissent depuis quelques jours une activité très dense ; et ce dans un contexte de COVID-19.

L’été et l’hiver, les services d’urgences de la région Occitanie subissent des périodes de fortes activités liées à la conjonction de plusieurs facteurs de tension de notre système de santé ; notamment les épidémies saisonnières, la pression touristique, l’afflux de travailleurs saisonniers ainsi que la prise de congés des professionnels de santé. Cette année, la tension est d’autant plus grande que l’épidémie de COVID-19 est venue éprouver plus encore l’ensemble des acteurs du système de santé.

Rappel des réflexes citoyens :

  • Protégez ceux que vous aimez en respectant les mesures barrières : portez un masque, respectez les distances de sécurité et lavez-vous les mains souvent ;
  • Si vous ressentez des symptômes, même légers, tels que troubles digestifs, douleurs articulaires, courbatures, maux de tête, fatigue, fièvre supérieure à 38°C, appelez votre médecin traitant ;
  • En cas d’impossibilité ou d’urgence ressentie, ne vous déplacez pas dans une structure des urgences où vous risqueriez d’attendre longtemps. Appelez systématiquement le SAMU Centre-15 qui vous conseillera et vous orientera vers la structure de soins adaptée à l’évaluation immédiate de votre état de santé.

À Perpignan, la Maison Médicale de Garde est ouverte du lundi au vendredi de 19h à minuit et les WE/ jours fériés de 8h à minuit.

♦ Argelès-sur-Mer – 64 bénévoles veillent sur les Albères

La Réserve lntercommunale de Sécurité Civile (RISC) « Argelès-Albères » scrute le massif pour prévenir tout départ de feu. Depuis le début de l’été 2020, les équipes ont signalé un départ de feu, le 17 juillet à Laroque-des-Albères ; et ont éteint un autre début d’incendie, le 31 juillet à Taxo, avant l’arrivée de l’Office National des Forêts (ONF) et des sapeurs-pompiers.

Ces hommes sur le terrain, ont remarqué une forte hausse de la fréquentation qu’ils attribuent à un plus grand désir de liberté des vacanciers en cet été ; un été sur fond de Coronavirus.

Claude Marquette, chargé de conduire le 4X4 de la RISC, observe « beaucoup plus de groupes, de couples et de familles en randonnée, par rapport à l’année dernière, c’est stupéfiant ». Son binôme, Henri Souplet décrit les précautions induites : « Beaucoup plus de monde, cela signifie beaucoup plus de risques et de recommandations à donner. Si quelqu’un fume dans le massif des Albères, nous lui demandons d’éteindre sa cigarette. S’il y a un bivouac, il doit lever le camp. En général, ces demandes sont comprises ».

Les patrouilles en voiture parcourent jusqu’à 75 km en une journée. En cas d’urgence, la citerne de 400 litres transportée par le véhicule permet d’éteindre un début de sinistre. La RISC est également dotée de 5 VTT électriques ; vélos qui parcourent jusqu’à 40 km par jour dans les Albères.

⊕ Un risque feu de forêt particulièrement prégnant dans notre département

La réglementation est adaptée en ce sens du 1er juin au 30 septembre, il est interdit à toute personne de fumer et d’allumer du feu en milieu naturel.

  • Limitez l’usage des feux aux emplacements prévus à cet effet, gardez le foyer sous surveillance étroite, éteignez-le avant de partir. N’allumez pas de feu en cas de vent fort ;
  • Ne jetez pas vos mégots sur la route ;
  • N’entreprenez pas de travaux d’incinération de végétaux ou de débroussaillement par brûlage de parcelle ;
  • Évitez l’utilisation en extérieur d’outils générant des flammes ou des étincelles.

Le site prevention-incendie66.com indique quotidiennement les risques et les points d’attention à prendre en considération avant tout déplacement dans les Pyrénées-Orientales. Image d’illustration

♦ Perpignan inaugure “Les sardanes du lundi”

Jusqu’au 14 septembre, la danse traditionnelle catalane sera à l’honneur dans les rues de Perpignan La Catalane. La Mairie de Perpignan met l’accent sur l’héritage culturel et la volonté de faire découvrir cette danse aux allochtones. “Reine de l’expression populaire catalane par excellence, la sardane reprend ses marques place de la Loge à Perpignan ; tous les lundis soir jusqu’au 14 septembre”.

L’office de tourisme de la ville propose aussi des représentations à l’ombre de l’Hôtel de Ville.

“À travers la puissance des cuivres et le lyrisme des instruments traditionnels, vous pourrez apprécier les qualités et les possibilités diverses offertes par la cobla Millenària. Un répertoire varié de sardanes du Nord et du Sud, actuelles et plus anciennes, pour contenter un public exigeant vous sera proposé chaque lundi à partir de 21h00”.

Les danseurs de sardane se positionnent en cercle et se tiennent par la main. Afin de respecter les distances physiques, les danseurs peuvent également utiliser entre eux un foulard en guise de chaînon.

♦ Le cinéma Le Castillet réouvre ses portes le 25 août avec un blockbuster 

Fait exceptionnel, faute de spectateurs, un grand nombre de salles obscures ont dû fermer leurs portes en ce mois d’août. Tout comme le Grand Rex ou Le Palace, ce fut le cas pour le cinéma Le Castillet au centre-ville de Perpignan. Tenue par la famille Font, la salle mythique rouvrira ses portes à l’occasion de la sortie de “Tenet” ; l’un des premiers blockbusters depuis le début du Coronavirus.

La fréquentation des cinémas a été lourdement impactée ; car, outre l’autorisation tardive de réouverture après le confinement, c’est le report de la sortie des blockbusters qui a conduit les spectateurs a boudé les cinémas. L’un des premiers films à gros budget à sortir est le dernier long-métrage de Christopher Nolan “Tenet”. Malgré le Coronavirus, le réalisateur de “Dunkerque” ou “Interstellar” prend le pari que les spectateurs ont besoin de grand spectacle.

Synopsis de “Tenet” : “Muni d’un seul mot – Tenet – et décidé à se battre pour sauver le monde, notre protagoniste sillonne l’univers crépusculaire de l’espionnage international. Sa mission le projettera dans une dimension qui dépasse le temps. Pourtant, il ne s’agit pas d’un voyage dans le temps, mais d’un renversement temporel…”. Avant-première de Tenet au cinéma Le Castillet Mardi 25 août à 19h30.

*La Cobla est l’ensemble musical qui accompagne les danseurs de sardanes.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances