Vaccination, surmortalité | La situation Covid-19 des Pyrénées-Orientales au 18 janvier

19/01/2021, Perpignan, France, Centre vaccinal © Arnaud Le Vu / MiP

Lors de la conférence de presse de l’Agence Régionale de Santé, son directeur Pierre Ricordeau s’est dit inquiet par la remontée forte et régulière du taux d’incidence sur l’ensemble de la Région Occitanie. Un taux d’incidence moyen de 170 cas positifs pour 100.000 habitants ; +30 en une seule semaine. Les 13 départements affichent un taux d’incidence entre 100 et 200 ; hormis le Tarn (254), la Lozère (233) et les Pyrénées-Orientales (214).

Même si Pierre Ricordeau n’évoque que du bout des lèvres la 3ème vague, la situation sanitaire montre une hausse certaine du nombre des admissions des patients Covid dans les hôpitaux d’Occitanie.

♦ La campagne de vaccination anti-Covid-19 suscite un fort engouement en Occitanie

La Région compte 118 centres de vaccination ; dont 11 dans les Pyrénées-Orientales. Cliquez sur le site Santé.Fr pour trouver le centre de vaccination le plus proche de chez vous.

Pierre Ricordeau confirme que “tout le monde pourra se faire vacciner” ; mais, précise le directeur de l’ARS Occitanie, “compte tenu de la demande très forte, il faut nous adapter à la disponibilité des doses. Tout le monde ne peut pas se faire vacciner en 15 jours ; et les rendez-vous seront positionnés au fur et à mesure de la livraison des vaccins”. 

Depuis son démarrage, la campagne de vaccination suscite un fort engouement en Occitanie ; comme partout en France. Preuve en est, les délais d’attente qui s’allongent pour obtenir un rendez-vous vaccinal. L’ARS annonce que 70.000 rendez-vous ont déjà été pris pour la première injection du vaccin dans la région Occitanie. Un déploiement qui va évoluer progressivement en fonction de la livraison régulière des vaccins.

19/01/2021, Perpignan, France, Centre vaccinal © Arnaud Le Vu / MiP
19/01/2021, Perpignan, France, Centre vaccinal © Arnaud Le Vu / MiP

♦ 0,83% de la population d’Occitanie a été vaccinée ; soit 42.287 habitants

En deux semaines, 42.287 personnes ont déjà été vaccinées en Occitanie. Selon l’ARS, l’Occitanie aurait reçu 130.000 doses de vaccin.

10.000+ Résidents EHPAD

Plus de 10.000 résidents dans près de 300 Ehpad ou Unités de soins de longue durée (USLD) qui ont commencé la vaccination début janvier.

30.000+ Professionnels

Plus de 30.000 professionnels prioritaires.

Les plus de 75 ans

Depuis le 18 janvier, ce sont les + de 75 ans résidant à domicile et les personnes à haut risque face au Covid-19.

Face à l’afflux des appels et connexions sur les divers moyens pour prendre un rendez-vous qui n’ont pu avoir satisfaction, “le Ministère de la santé a rappelé que l’arrivée progressive des doses de vaccins permettra l’ouverture de nouveaux rendez-vous au cours des prochaines semaines”. À noter que pour le moment, les prises de RDV sont suspendues sur de nombreux départements.

Comment prendre un rendez-vous vaccinal ?

– Par téléphone au 0809 54 19 19.
– Sur le site Santé.Fr qui vous indique la liste des centres de vaccination de votre département et qui vous renvoie vers la plateforme privée Doctolib pour positionner un RDV.
– Directement sur la plateforme Doctolib.fr.

19/01/2021, Perpignan, France, Centre vaccinal © Arnaud Le Vu / MiP
19/01/2021, Perpignan, France, Centre vaccinal © Arnaud Le Vu / MiP

♦ Les chiffres Covid-19 des Pyrénées-Orientales au 18 janvier

  • Taux d’incidence de 214 ; c’est-à-dire qu’il y a 214 personnes positives pour 100.000 habitants. Au niveau régional ; seul le Tarn affiche un taux supérieur aux Pyrénées-Orientales (247).
  • Les personnes âgées 20 et 29 ans sont celles qui présentent le plus grand taux de positivité (304).
  • La tension hospitalière est de 44% ; dit autrement, 44% des lits de réanimation sont occupés par des patients atteints par la Covid-19. Actuellement, il y a 14 personnes en réanimation dans les Pyrénées-Orientales ; et 83 personnes sont hospitalisées dans le service Covid.
  • Depuis le début de la pandémie, 137 personnes sont décédées en milieu hospitalier.
  • Les éléments du taux d’incidence sur la Communauté Urbaine de Perpignan de Perpignan font apparaître une forte hausse depuis le 14 décembre. La semaine du 14/12 au 20/12 était de 62,2 personnes positives pour 100.000 habitants contre 168,3 pour la semaine du 4 au 10 janvier.

Sources Covid-Tracker et Santé Publique France.

Chiffres Covid-19  © CovidTracker au 18/01/2021
Chiffres Covid-19 © CovidTracker au 18/01/2021

♦ Les Pyrénées-Orientales affichent une surmortalité de 10,2% en 2020 par rapport à 2019

L’INSEE dévoile les chiffres de surmortalité, toutes causes confondues, en 2020 par rapport à 2019. En 2020, il y a eu 2.101 décès contre 1.906 en 2019. L’année d’émergence du Covid-19 a été synonyme de surmortalité ; une surmortalité de 10,2% soit 195 personnes.

Entre le 1er septembre 2020 et le 31 décembre 2020, toutes causes confondues, 22 539 décès ont été enregistrés en Occitanie ; soit 2.753 décès supplémentaires par rapport à la même période de l’année 2019. Un phénomène loin d’être isolé puisque toutes les autres régions de France métropolitaine enregistrent également un nombre de décès supérieur à celui de 2019 sur cette période.

En Occitanie, l’augmentation est de 14% ; ce qui place la région au cinquième rang des plus fortes hausses, loin derrière Auvergne-Rhône-Alpes (38%), Bourgogne-Franche-Comté (26 %), Provence-Alpes-Côte d’Azur (21%) et Hauts-de-France (18%).

Évolution des décès cumulés du 1er septembre au 31 décembre 2020 rapportés aux décès cumulés du 1er septembre au 31 décembre 2019 © INSEE
Évolution des décès cumulés du 1er septembre au 31 décembre 2020 rapportés aux décès cumulés du 1er septembre au 31 décembre 2019 © INSEE

♦ L’excédent de décès observé en 2020 concerne avant tout les personnes de 65 ans ou plus.

Du 1er mars au 31 décembre, à partir de 65 ans, 3.542 décès supplémentaires sont enregistrés en Occitanie par rapport à la moyenne en 2018-2019 (+8%). Cette hausse est moins marquée que pour l’ensemble de la France (+14 %). Pour les 50-64 ans, la mortalité est quasiment stable depuis mars (-1%) ; mais a connu un excédent en septembre et octobre (+ 34% la semaine du 20 septembre, entre +15% et +20% les trois semaines suivantes).

Le nombre de décès de personnes de 25 à 49 ans est en baisse depuis le printemps par rapport à 2018-2019 (-6%). La mortalité depuis mars, toutes causes confondues, des moins de 25 ans est également moins élevée qu’en 2018-2019 (-23%). Les décès, peu nombreux pour cette tranche d’âge, sont moins fréquents en 2020, surtout au printemps et depuis la fin de l’été. Pour ces deux tranches d’âge, les périodes de confinement et de couvre-feu ont notamment pu induire une diminution de la mortalité routière.

Évolution du nombre de décès en Occitanie en 2020 par rapport à la moyenne en 2018- 2019 par semaine calendaire, selon l’âge (en %) © INSEE
Évolution du nombre de décès en Occitanie en 2020 par rapport à la moyenne en 2018- 2019 par semaine calendaire, selon l’âge (en %) © INSEE

♦ Selon l’INSEE, les décès à domicile des 50 ans ou plus ont fortement augmenté

  • Les décès à domicile des 50 ans ou plus affichent une forte hausse ; +37% depuis le 1er septembre par rapport à la moyenne 2018-2019 (soit 1.798 décès supplémentaires).
  • Les maisons de retraite de la région enregistrent 627 décès supplémentaires par rapport à la moyenne 2018-2019 (soit +24%).
  • Enfin, le nombre de décès enregistrés à l’hôpital augmente de 9% (soit 790 décès en plus).

// Sur le même sujet :

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances