fbpx
Les Angles Conflent neige montage lac images illustration

Zapping de l’actualité du 18 septembre | Pyrénées-Orientales

LECTURE

Chaque soir, Made In Perpignan propose désormais son format “Zapping” à ceux désireux de balayer l’actualité en un clin d’œil. Du lundi au vendredi, entre 18h et 19h, nous vous compilerons les brèves de la journée ; ainsi que des résumés de nos articles publiés.

♦ Le billet à 5€ du train jaune contribue au succès de la fréquentation estivale

Le billet de train à 5€, au lieu de 19€ en temps normal, facilite la découverte du “canari” ; surnom donné au train qui emprunte le plus haut chemin de fer à voie métrique d’Europe. Parcourant les 63km de Villefranche-du-Conflent à Latour-de-Carol, le train jaune est un symbole du Pays Catalan. Un temps menacé, la mobilisation des habitants du haut plateau et des élus a permis de débloquer des budgets.

Aujourd’hui, il s’agit aussi d’un attrait touristique ; cet été, la politique tarifaire mise en place par la Région a convaincu 36.000 personnes. Les promotions sur la ligne du train jaune perdurent.

Au-delà du train jaune, les élus de la Région se sont félicités de la fréquentation sur les trains régionaux. Vice-président Région délégué aux transports, Jean-Luc Gibelin affichait fièrement une hausse de la fréquentation de 13% sur les deux mois d’été ; grâce notamment aux billets à 1€. À titre de comparaison, les 12 autres régions accusaient en moyenne une baisse de 25%sur la même période.

♦ Fini les allers-retours dans la journée entre Perpignan et Paris avec Air France

Dans un communiqué de presse, Carole Delga annonce que la compagnie Air France vient d’annoncer le transfert de ses vols à sa filiale low cost Transavia. Avant même ce transfert prévu initialement en novembre, elle veut réduire, dès le 28 septembre, le nombre de ses vols par deux entre Paris et Perpignan. Les horaires ne permettront plus de faire un aller-retour dans la journée pour les déplacements professionnels des entreprises catalanes.

Dans ce contexte, la présidente de Région, Carole Delga, a saisi l’Etat, actionnaire d’Air France et ayant récemment fortement soutenu financièrement la compagnie, pour défendre les intérêts des entreprises et habitants catalans.

« Cette situation est inadmissible. Je rappelle que le département de France le plus éloigné de la capitale est celui des Pyrénées-Orientales. Les habitants de Perpignan, des Pyrénées-Orientales, et surtout les entreprises qui ont besoin que leurs équipes se rendent à Paris pour développer leur activité seraient victimes d’une décision unilatérale de la compagnie aérienne Air France”.

Pour Carole Delga, il s’agit d’un “non-sens, alors même que la situation économique est extrêmement difficile actuellement”.

Lors d’une visite d’entreprise à Perpignan en compagnie du Président de la Métropole, et du Président de l’Agence de Développement économique, ils ont tous trois déploré cette situation. Avant de déclarer vouloir saisir immédiatement la compagnie aérienne et le premier Ministre Jean Castex.

Carole Delga rappelle le soutien conséquent de l’Etat à Air France. Pour la présidente de région, le gouvernement “doit demander des gages à l’entreprise dont il est actionnaire ! Des solutions sont sur la table des négociations, à l’Etat de prendre ses responsabilités”.

♦ Visa pour l’Image – Le Centre International du Photojournalisme propose des ateliers sur le travail des photographes et le décryptage des images

Dans le cadre de sa mission d’éducation à l’image , le CIP propose des ateliers animés par des photojournalistes ; Stéphane Ferrer, Idhir Baha et Lionel Pedraza. À partir de 7 ans, ces ateliers permettent de comprendre les ressorts d’une image et les enjeux du photojournaliste via un travail de pédagogie.

“L’atelier a pour but de réfléchir sur les images d’actualités, de donner des clefs de compréhension sur les éléments d’information qui nous entourent et d’être des spectateurs actifs face aux images exposées”.

Les ateliers se tiennent les 19, 20, 26, 27 septembre de 10h à 11h et de 15h à 16h. Le nombre de places étant limité à 8 personnes, les inscriptions sont obligatoires ; par téléphone au 04 68 62 38 00.

♦ Histoires d’eau, Histories d’aigua – Le livre coup  de cœur de la librairie Torcatis

La librairie perpignanaise Torcatis nous présente le dernier ouvrage coup de cœur ; en partenariat avec le Parc Naturel régional des Pyrénées catalanes. “Histoires d’eau – Histories d’aigua”, légendes d’ici, Capcir, Cerdagne, Conflent, paru aux éditions Laoubatières.

“Après les Histoires de pierres, les Histoires de plumes et de poils et les Histoires de racines et de rameaux, le groupe de collecteurs de la mémoire orale, en partenariat avec le Parc naturel régional des Pyrénées catalanes a souhaité publier, dans ce quatrième tome de la collection des Légendes d’ici, la parole des anciens autour de la thématique de l’eau. Un sujet inépuisable qui fait appel aux souvenirs des aiguats, des terribles avalanches ; mais aussi des croyances religieuses, de la pêche dans les rivières de montagne ou encore de la vie s’organisant autour des fontaines. L’eau, c’est aussi l’imaginaire, véhiculé par les gorges et les étangs, habités par des monstres inquiétants et des fées mystérieuses.”

“Les auteurs vous livrent ici en français et en catalan des anecdotes inédites, ils vous relatent les faits marquants ayant eu pour cadre les montagnes catalanes, ils ont le souhait de vous transmettre les légendes les plus incroyables, celles que l’on n’entend qu’autour du feu, et ils vous content avec tout l’amour qu’ils ont pour leur territoire les légendes les plus belles et les plus magiques”.

♦ Agenda du soir : 19 et 20 septembre – Musée départemental de l’École Publique

À l’occasion des journées européennes du patrimoine, le Musée départemental de l’École Publique ré-ouvrira ses portes les samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020 ; de 9h30 à 18h sans interruption. Le Musée est désormais situé avenue Paul Gauguin,  à côté de la tribune nord du stade Aimé Giral, en face le parking du gymnase du Basket. Tout au long du week-end, des animations autour de l’école d’autrefois vous seront proposées par les délégués départementaux de l’Éducation Nationale.

Assis derrière des pupitres en bois qui fleurent bon la cire, vous écrirez  au porte-plume et à l’encre violette à base de gentiane. Les instituteurs en blouse grise vous conteront l’école de la 3e République, les 3 lois scolaires de Jules Ferry à l’origine de l’école publique, laïque et gratuite.

Vous pourrez également admirer dans la magnifique salle de classe et dans la salle d’exposition, les cartes de géographie très anciennes, les fusils des bataillons scolaires ainsi que de magnifiques livres et des objets très anciens de l’école d’autrefois.

Le Musée de l’Ecole ré-ouvrira à partir du mardi 5 Novembre 2020, aux élèves des écoles maternelles et primaires du département ; selon un protocole sanitaire très strict.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances