Rupture consommée entre Centristes et Républicains catalans

C’est lors du congrès parisien du Parti Radical, composante de l’UDI, que les instances ont décidé d’investir 3 candidats centristes sur les 4 circonscriptions catalanes aux législatives de juin 2017. Retour sur les différentes crises du couple depuis les querelles pour figurer en bonne place aux Régionales de 2015 jusqu’aux crispations et règlements de compte politiques.


3 candidats centristes aux législatives 2017
Alors que les centristes sont traditionnellement des alliés de la droite en France, le Parti Radical Valoisien (un des trois partis formant l’UDI) a choisi lors de son 116ème congrès d’investir 3 candidats lors des prochaines législatives. En effet, la fédération locale avait déposé une résolution qui prenait acte du refus de dialogue des Républicains et en particulier de François Lietta, nouveau président des LR66. Mais aussi de la « réticence de la part de beaucoup de nos adhérents à souscrire au programme Les Républicains en l’état et donc à soutenir la candidature de François Fillon à la Présidentielle ». Une résolution datant d’avant les révélations de l’affaire du PenelopeGate.

Jacques Garsau, Président de la Fédération Départementale des PO, a confirmé le vote en comité exécutif de la décision d’investir trois candidats. Les prétendants qui avaient été révélés à la mi-janvier pourraient ne pas être le casting définitif.

  • Fabrice Villard sur la 1ère circonscription où le député sortant Jacques Cresta tentera de se maintenir.
  • Laurence Gayte sur la 4ème où Pierre Aylagas député socialiste sortant ne brigue pas le renouvellement.
  • Nathalie Beaufils sur la 3ème circonscription, dont le député sortant, Robert Olive est le suppléant de Ségolène Neuville, elle même candidate à un renouvellement. Nathalie Beaufils dont la position d’adjointe de Jean-Marc Pujol, Maire Les Républicains, semble difficilement compatible avec une candidature contre Danielle Pagés, également adjointe de Perpignan.

La deuxième circonscription briguée par Michel Roig
En effet, il est l’un des premiers à avoir franchi le pas le 14 janvier dernier en annonçant sa candidature après s’être mis en retrait du parti radical, auquel il avait adhéré en 2011. Un acte de candidature marqué notamment par la présence de Jacques Garsau. La seule circonscription aux mains de la droite avec le député actuellement en poste Fernand Siré. 

Le torchon brûle depuis les élections régionales de 2015
En effet, c’est lors de la composition de la liste commune que les centristes locaux sont parvenus à « exclure » de la 3ème place le secrétaire départemental Daniel Mach. C’est à la faveur d’accords nationaux entre Nicolas Sarkozy et Jean-Christophe Lagarde que Fabrice Villard, Président départemental de l’UDI66, avait été positionné en 3ème place de la liste des Régionales.

Daniel Mach furieux déclarait : « Je ne peux pas accepter cet état de fait, eu égard au rapport de force entre Les Républicains et l’UDI, une petite centaine d’adhérents contre près de 5 000 dans les P.-O. »

Une place d’éligible sur le papier compte tenu des sondages … C’était sans compter sur les électeurs qui ont mis la liste Les Républicains en 3ème position derrière celle du Front National et de l’alliance de gauche, permettant à Carole Delga de devenir la première présidente de la grande région.

Laurent Wauquiez et la promesse de 4 candidats Républicains dans les PO
Daniel Mach furieux avait alors porté le cas au niveau des instances de son parti et particulièrement au niveau de Laurent Wauquiez, qui comme il l’a déclaré lors de sa dernière visite dans le département : « Daniel, je t’avais promis de mettre 4 républicains dans le département et de ne pas être dans les petites négociations de partis, c’est chose faite ! ». Et de présenter sous les applaudissements des près de 700 militants présents, les quatre investis républicains pour les législatives de 2017. Un casting inchangé depuis la commission des Républicains au mois de juin 2016.

Une pensée sur “Rupture consommée entre Centristes et Républicains catalans

Commentaires fermés.

c8551b40bd18df2a4dabf887f84b9245PPPPPPPPPPPPP