Astrologie, voyance, sorcellerie | J’y crois donc je suis un complotiste en puissance ?

Astrologie, voyance, sorcellerie | Y croire va-t-il faire de moi un complotiste ?

La crise sanitaire a permis de révéler une certaine défiance des Français dans les vaccins ; un contexte où, par ailleurs, la diffusion des récits complotistes s’accroît, où les discours « antisciences » remportent un franc succès. L’Ifop a réalisé une étude qui met en lumière une croissance continue du nombre d’adeptes des parasciences.

Existe-t-il une corrélation entre l’engouement pour le paranormal et l’adhésion aux thèses complotistes et antivaccinistes ? Voyance, sorcellerie, envoûtements ; une part des Français ont-ils rompu avec la réalité ?

♦ Les Français s’en remettent de plus en plus à Madame Irma

En pleine crise sanitaire, la croissance du nombre d’adeptes des parasciences* – telles que la voyance**, la sorcellerie***, ou l’astrologie**** – peut inquiéter. D’autant plus que cet engouement semble étroitement lié à la forte adhésion aux différentes thèses complotistes.

58% des Français interrogés déclarent croire à au moins l’une des disciplines de la parascience ; l’astrologie arrive en tête avec 41%, puis les lignes de la main avec 29%, la sorcellerie suscite l’intérêt de 28% des Français, la voyance et la numérologie en séduisent 26%, et enfin, la cartomancie 23%. 

Astrologie, voyance, sorcellerie | Y croire va-t-il faire de moi un complotiste ?

Ce phénomène est en hausse constante depuis une vingtaine d’années. La croyance dans l’astrologie a augmenté de 8 points par rapport à l’an 2000 ; atteignant aujourd’hui 41%. Il en est de même pour la croyance envers les prédictions des voyants. Elle s’élève actuellement à 26% ; contre moins de 18% il y a vingt ans.

Autre signe qui montre l’explosion des croyances dans les parasciences : en 1981, 18% des Français (moins de 1 sur 6) croyaient dans les envoûtements et la sorcellerie. En 2020, 28% sont séduits par cette forme de parascience ; soit près de 3 Français sur 10.

Le niveau de croyance dans les parasciences, évolution depuis 1981 (source : Ifop pour Femme actuelle, novembre 2020)
Le niveau de croyance dans les parasciences, évolution depuis 1981 (source : Ifop pour Femme actuelle, novembre 2020)

♦ Comment se traduisent ces croyances ?

Toutes ces croyances se traduisent par des actes. 26% des Français ont déjà consulté un spécialiste des mondes parallèles au cours de sa vie. Une fois de plus, c’est pour l’astrologie que les Français se passionnent le plus (18%) ; puis 14% ont déjà consulté un voyant, 10% un spécialiste de la cartomancie, et 6% un numérologue.

Là encore, ce phénomène a progressé au cours des dernières années. Entre 1986 et 2020, le taux de consultation de voyants a augmenté de 5%.

Astrologie © Cayetana Saiz
Photo © Cayetana Saiz

♦ Quelles conséquences lors de la crise sanitaire du Coronavirus ?

Ce recours aux parasciences a connu un vrai rebond lors de cette année 2020. Certains y ont vu une solution pour expliquer la crise sanitaire. 20% des adeptes ont consulté un spécialiste à propos de la Covid-19. Cet engouement doit être pris au sérieux car il est lié aux thèses complotistes et antivaccinistes.

La proportion « d’anti-vax » est nettement plus élevée chez les adeptes des horoscopes que chez ceux qui ne le lisent jamais ; 51% contre 73% des Français qui lisent quotidiennement leur horoscope.

La croyance dans les parasciences est directement reliée aux visions complotistes du monde. 33% des Français qui consultent leur horoscope au moins une fois par semaine croient à au moins 7 théories complotistes.

Parmi les Français qui ne lisent pas du tout leur horoscope, ils ne sont que 8%. Il faut ajouter à cela la perte de confiance dans les institutions qui favorise d’autant plus le développement de la croyance dans le complot et les parasciences.

Astrologie © Matt Hardy
Photo © Matt Hardy

♦ Le point de vue de l’experte 

Cette note de Louise Jussian de la Fondation Jean Jaurès – réalisée à partir d’une étude Ifop pour Femme actuelle menée par Internet du 10 au 12 novembre 2020 auprès d’un échantillon de 1.007 Français âgés de 18 ans et plus – montre que les adeptes des parasciences sont de plus en plus nombreux.

Cette chargée d’étude à l’Ifop confie « La croyance dans le paranormal apparaît donc comme une pratique de plus en plus ancrée en France, notamment chez les plus jeunes, les femmes, et les antisystèmes (lepénistes, mélenchonistes…) qui se saisissent en particulier des outils fournis par ces disciplines ».

Elle poursuit « Si ce phénomène peut surprendre, il n’est pas isolé et revêt les mêmes caractéristiques que la diffusion des idées complotistes : parascience et complotisme étant des phénomènes culturels relevant des mêmes leviers sociaux et comportementaux, et répondant au même rejet des institutions (politique, médiatique, religieuse…) ».

Louise Jussian arrive à une conclusion « Parasciences et complotisme semblent être mobilisés par les mêmes personnes pour atteindre les mêmes fins : la réassurance ».

Astrologie, voyance, sorcellerie | Y croire va-t-il faire de moi un complotiste ?

// Terminologie des Parasciences :

*Para-sciencesparasciences et sciences parallèles sont des termes apparus au début du xxe siècle pour remplacer les expressions de « sciences occultes » et de « pseudo-sciences ». (Définition Wikipédia)
**Voyance = Revendication d’une capacité à obtenir une information par des méthodes qui s’affranchissent des lois de la nature habituellement reconnues, comme les limites de temps et d’espace.
***Sorcellerie = désigne, à proprement parler, l’art d’interroger le sort (hasard, destin), et par extension d’en modifier le cours. Le mot désigne plus généralement la pratique d’une certaine forme de magie.
****Astrologie = Étude de l’influence exercée par les astres sur le caractère ou sur la destinée des hommes.

// Sur le même thème :

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances