fbpx
Aller au contenu
Des projections itinérantes avec le festival Courts Circuit 66

Retour des projections itinérantes avec le festival Courts Circuit 66 

Article mis à jour le 9 août 2023 à 16:02

Le festival itinérant Courts Circuit 66 revient en 2023. Cette 4e édition, qui se tiendra du 16 août au 23 septembre, propose aux habitants du département des Pyrénées-Orientales de voir des films, gratuitement, et surtout, en dehors des infrastructures habituelles.

Un évènement qui ne se limite pas qu’au 7e art puisque le public peut également assister à des rencontres, des ateliers, des lectures ou encore des concerts.

Un festival qui a pris son envol

Créé en 2020, le festival Courts Circuit ne cesse de se développer, d’année en d’année. La première édition avait rassemblé 450 curieux dans 5 communes partenaires et avec seulement 5 films programmés. L’année suivante, 1.500 spectateurs s’étaient réunis dans 21 communes partenaires pour voir 25 films programmés. En 2022, 23 communes partenaires participaient avec 30 films programmés ; une 3e édition qui avait rassemblé 4.500 spectateurs. Pour cette édition 2023, le festival compte 29 communes partenaires et 45 films programmés. Les organisateurs espèrent accueillir 6.000 spectateurs.

Hermeline Malherbe, présidente du département des Pyrénées-Orientales se félicite « depuis sa création, le festival ne cesse en effet de grandir, avec de belles ambitions et toujours plus de succès ». Cette année, sur les 29 communes qui accueillent le festival, 25 sont situées dans les Pyrénées-Orientales, 3 en Catalogne et 1 dans l’Aude. Des dégustations de produits locaux seront proposées tous les soirs, sur place. Certains jours, des food trucks compléteront l’offre de restauration.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Les films en compétition

À l’instar des grands festivals comme celui de Cannes ou de Berlin, Courts Circuit 66 met également des films en compétition. Cette année, 4 programmes de films internationaux sont à départager. La (quasi) totalité des films en compétition sont sous-titrés en catalan pour maintenir cette volonté d’unir le territoire du nord et du sud à travers la langue.

Les films sont regroupés en 4 programmes de 4 courts-métrages chacun. Comme l’année dernière, les projections sont planifiées de façon à donner la chance aux spectateurs de voir tous les films sans parcourir de nombreux kilomètres. Elles ont lieu, pour la plupart, en plein air, loin des salles de cinémas habituelles : la cour de l’école de Tautavel, celle du château de Mosset, la place des festivités de Montner, la plage Boramar de Collioure… Quelques communes, comme Figueres ou Amélie-les-Bains, utiliseront leur salle obscure pour les projections. Pour accompagner des soirées, une dégustation de vins Terrassous est organisée.

Les films primés seront connus lors de la cérémonie de clôture qui se tiendra le 23 septembre au Palais des Rois de Majorque de Perpignan. 

Des courts-métrages projetés par thématique

Comme l’année dernière, les courts-métrages sont classés et diffusés par thématique. Mais celles-ci sont différentes de l’édition 2022.

Programme Biodiversité : Thème très en vogue dans plusieurs festivals, la biodiversité sera également bien représentée lors de cette 4e édition avec pour thématique « Notre lien au monde vivant ». 5 courts-métrages seront proposés au public : trois documentaires, un film expérimental et une fiction. Première projection le 22 août à Port-Vendres, puis le 31 à Le Boulou, le 2 septembre à Cases de Pene, le 6 à Prats-de-Mollo et enfin, le 10 septembre à Céret. Les projections sont précédées ou suivies d’un débat ou d’une conférence avec des intervenants spécialisés qui partageront leurs actions. À découvrir durant le festival : un atelier ludique et un stand d’animation sur le cycle de l’eau mené par Evane Thorel, des débats et témoignages, un atelier animé par Chloé Morin…

Programmation Brésil : Le Brésil est le pays invité en 2023. 5 courts-métrages sont à découvrir : deux documentaires, une comédie drama, une comédie musicale et un court-métrage d’animation. Deux projections sont programmées : la première à Collioure le 21 août et la seconde le 6 septembre à Amélie-les-Bains. Toutes deux seront précédées d’une dégustation de vins et d’un apéritif-dinatoire brésilien.

Programmation Mémoire : Pour ce thème, ce sont aussi 5 courts-métrages qui sont à voir. L’unique projection aura lieu au musée Narbo’Via de Narbonne le 9 septembre. Les films offrent un regard décalé, humoristique ou philosophique sur l’archéologie, le vestige ou encore le monument. Avant la projection, Valérie Pirson animera un atelier stop motion. Accessible dès 7 ans, il permettra de s’initier à cette technique et de créer quelques secondes d’un film animé. Pour les 15 ans et plus, un stage d’initiation au cinéma d’animation est proposé du 13 au 17 septembre.

Programmation Réalité virtuelle : La réalité virtuelle, un thème on ne peut plus actuel. Pour découvrir ce programme, composé de 3 films, il faut se rendre dans les micro-folies de Port-Vendres, Amélie-les-Bains et Le Boulou, qui disposent du matériel adéquat.

Programmation Carte blanche – Rétrospective : Ce sont 4 comédies (dont un court-métrage de comédie noire) qui forment la thématique Rétrospective. Cette carte blanche a été laissée à Xavier Seron et Méryl Fortunat-Rossi. Pour découvrir les films, le rendez-vous est donné le 22 septembre à l’Institut Jean Vigo de Perpignan. Les deux réalisateurs seront présents et échangeront avec le public.

Cali, Jean-Claude Dreyfus et Hervé Le Tellier parmi les invités

Cali, parrain de la 3e édition en 2022, sera de retour pour le festival Courts Circuit version 2023. L’artiste ne prendra pas le micro pour interpréter des chansons mais pour faire une lecture musicale et deux lectures de scénarios. La lecture musicale aura lieu le 18 août. Il sera accompagné de Chris the Cat à l’harmonica. La première lecture de scénario se fera en duo avec Jean-Claude Dreyfus le 21 août à Collioure. La seconde, avec Alice de Lencquesang, le 31 août à Le Boulou.

D’autres lectures de scénarios sont prévues lors de cette 4e édition du festival Cours Circuit 66. Claire Olivier, de la compagnie Alma et Alice de Lencquesang liront un extrait de L’Attente d’Alice Drouard. Pierre Baux, du festival 543, et des membres de la compagnie Alma liront des extraits de différents scénarios le 4 septembre à Amélie-les-Bains et le lendemain à Saint-Laurent-de-Cerdans.

Hervé Le Tellier viendra le 10 septembre à Céret pour une conférence sur le thème « De la plume à l’écran ».

Enfin, les amateurs de musique ne seront pas en reste puisque 4 concerts seront donnés durant ce mois et demi de festival. C’est Violeta Duarte qui ouvrira le bal avec son orchestre le 16 août sur la place de la mairie de Tautavel. Elle se produira une deuxième fois le 20 sur la plage de Boramar à Collioure, puis une troisième le 30 août à Le Boulou.

L’artiste Titi Robin, accompagné de Roberto Saadna, se produira le 1er septembre à Amélie-les-Bains, le 2 à Cases de Pene, le 9 à Céret et le 11 à Le Soler. 

Le duo Ephémère fera swinguer le public le 5 septembre à Serralongue. Jazzèbre s’invite au festival Courts Circuit 66 avec la venue de Les Witch Caroll, qui donneront un concert le 16 septembre à Sainte Colombe. Le Fenolhedès Orchestra de Maury pourra être entendu le 28 août à Maury. 

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances

Pauline Garnier