fbpx
Aller au contenu

Moral des Français, un tout petit peu plus confiants à la fin 2023

victoire bleus foot coupe du monde

Article mis à jour le 27 janvier 2024 à 09:02

Pour terminer l’année, les Français se déclarent un peu « plus confiants » que les mois précédents. L’indice de confiance gagne un point par rapport au mois précédent et poursuit sa hausse pour le troisième mois consécutif. Toutefois, il reste nettement inférieur à celui connu durant la longue période initiée en janvier 1987.

Une situation financière personnelle stable

En décembre 2023, le solde d’opinion des ménages relatif aux perspectives d’évolution de leur situation financière est stable, tandis que celui sur leur situation financière passée augmente très légèrement. Cependant, ces deux soldes restent au-dessous de leur moyenne de longue période (de janvier 1987 à décembre 2023).

En revanche, le solde d’opinion des ménages sur leur capacité d’épargne future s’améliore assez nettement en décembre 2023 et gagne 4 points par rapport au mois précédent. Le solde correspondant à la capacité d’épargne actuelle gagne 1 point.

En décembre 2023, le solde d’opinion des ménages sur l’opportunité de faire des achats importants reste stable (-40) tout comme celui sur les ménages qui considèrent qu’il est opportun d’épargner (37). Le solde relatif à l’opportunité de faire des achats importants reste bien au-dessous de sa moyenne historique tandis que celui relatif à l’opportunité d’épargner reste bien au-dessus.

La confiance sur le contexte économique en France se stabilise

En décembre 2023, le solde d’opinion des ménages qui estiment que le niveau de vie en France va s’améliorer au cours des 12 prochains mois est quasi stable (de -46 à -45 en un mois). Le solde d’opinion des ménages qui considèrent que le niveau de vie s’est amélioré au cours des 12 derniers mois suit le même schéma. Il passe de -79 à -78 en un mois. Ces deux soldes demeurent bien au-dessous de leur moyenne de longue période.

Concernant le chômage, les craintes de ménages à propos de son évolution sont inchangées. Le solde associé perd un point, passant de 27 à 26, et reste au-dessous de sa moyenne de longue période.

Les ménages français jugent que « les prix ont fortement »

En décembre 2023, l’opinion des ménages sur l’inflation future est identique à celle du mois de novembre (-49). Ce solde associé se situe au-dessous de sa moyenne de longue période.

À noter que la part des ménages qui jugent que les prix ont fortement augmenté au cours des 12 derniers mois diminue très légèrement, passant de 56 à 55. Malgré cette légère diminution, le solde d’opinion associé est nettement supérieur à sa moyenne de longue période.

Depuis 2005, c’est en juillet 2023 que l’opinion sur l’inflation future était au plus bas, avec un solde à -58. À l’inverse, c’est en mars 2022 qu’elle était au plus haut, avec un solde à 38.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances

Pauline Garnier