fbpx
Aller au contenu

Pyrénées-Orientales. Au 4e trimestre 2023, le chômage toujours plus haut

SALON TAF - STAND POLE EMPLOI

Article mis à jour le 29 janvier 2024 à 14:02

La Dares a publié ce 25 janvier 2024 les chiffres du chômage pour le 4e trimestre 2023. Au niveau national, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B et C auprès de France Travail (ex Pôle Emploi) est en hausse de 1% par rapport au trimestre précédent. Après une hausse du chômage constatée au 3e trimestre, qu’en est-il dans les Pyrénées-Orientales ? Et en Occitanie ?

Un 4e trimestre marqué par une hausse des chiffres dans les Pyrénées-Orientales

Au 4e trimestre 2023, dans les Pyrénées-Orientales, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A s’élève en moyenne sur le trimestre à 32.200. Avec 370 supplémentaires, ce nombre est en hausse de 1,2% sur le trimestre et de 1,7% sur un an. La hausse amorcée au 3e trimestre se poursuit donc.

Si le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B et C était en baisse le trimestre précédent, ce n’est plus le cas durant le 4e trimestre 2023. 1.120 personnes supplémentaires sont tenues de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité, soit une hausse de 2,1% sur un trimestre et de 2,1% sur un an. Le nombre de personnes dans cette situation passe de 53.030 au 3e trimestre 2023 à 54.150 au 4e trimestre de la même année.

Davantage de jeunes inscrits en catégorie A

Cette fois encore, le nombre d’hommes inscrits en catégorie A est supérieur à celui des femmes. Les hommes sont désormais 16.380 sans activité et à rechercher un emploi contre 15.370 femmes dans ce cas. Un nombre en augmentation de 2,4% pour les hommes sur un trimestre mais en baisse de 0,1% pour les femmes.

Dans les Pyrénées-Orientales, les jeunes de moins de 25 ans inscrits en catégorie A attirent toujours l’attention. Après une hausse importante au 2e trimestre puis une diminution au 3e trimestre, les chiffres repartent à la hausse ce 4e trimestre 2023. Les moins de 25 ans voient leur nombre passer de 4.360 à 4.480 en un trimestre, soit une hausse de 2,8%. Sur un an, la hausse est encore plus spectaculaire et s’élève à 5,2%. Sur un trimestre, le nombre d’hommes inscrits en catégorie A a augmenté de 5,6% et a diminué de 0,5% pour les femmes mais sur un an, la hausse est de 4,7% pour les hommes et de 5,7% pour les femmes.

Chez les 25-49 ans, la tendance s’est inversée. Après une hausse au 3e trimestre 2023, les chiffres sont à la baisse au trimestre suivant. Le nombre d’inscrits passe de 17.580 à 17.530, soit une diminution de 0,3%. Cette baisse ne parvient pas à combler la hausse répertoriée sur l’année.

Les 50 ans ou plus sont également touchés par une hausse. Ils étaient 9.890 à être inscrits en catégorie A au 3e trimestre 2023, ils sont 10.180 au 4e trimestre de la même année, soit encore plus nombreux qu’au 4e trimestre 2022. La barre symbolique des 10.000 inscrits a été franchie.

Toutes les classes d’âge frappées par une hausse en catégories A, B et C

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à France Travail en catégories A, B et C est en hausse de 2,1% dans les Pyrénées-Orientales. Ce trimestre encore, le nombre de femmes dans cette situation est supérieur à celui des hommes, 27.210 contre 26.940.

La hausse constatée chez les moins de 25 ans se poursuit une nouvelle fois. Alors qu’ils n’étaient que 6.750 au 3e trimestre 2023, ils sont désormais 7.010 ce qui correspond à un accroissement de 3,9%. Sur un an, la hausse s’élève à 5,1%.

Chez les 25-49 ans, la tendance s’est inversée. Après une légère diminution entre le 2e et le 3e trimestre, le nombre d’inscrits passe de 30.150 à 30.630, soit une hausse de 1,6%. Sur un an, la hausse affiche 1,9%.

Enfin, chez les 50 ans ou plus la baisse ne s’est pas reproduite non plus. Le nombre d’inscrits à France Travail passe de 16.130 à 16.510 soit une hausse de 2,4% sur un trimestre. Sur un an, l’augmentation est plus timide et s’élève à 1,4%.

Quelle est la situation en Occitanie ?

En Occitanie, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité passe de 303.650 au 3e trimestre 2023 à 305.210 au 4e trimestre de la même année. Avec 1.560, ce nombre augmente de 0,5% sur le trimestre mais recule de 0,7% sur un an.

Le nombre d’inscrits en catégories A, B et C croît de 6.490 personnes sur un trimestre et passe ainsi de 543.800 à 550.290, soit une hausse de 1,2%. Sur un an, l’augmentation est moins marquée est affiche 0,7%.

Au 4e trimestre 2024, les évolutions du nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A sont comprises entre -1,3% dans l’Ariège et +2,5% dans les Hautes-Pyrénées. Sur un an, elles se situent entre -3,8% dans le Lot et +1,7% dans les Pyrénées-Orientales, le seul département où le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A est en hausse entre le 4e trimestre 2022 et le 4e trimestre 2023.

Pour les catégories A, B et C, les évolutions varient de -0,4% dans l’Ariège à +3,2% dans les Hautes-Pyrénées pour le trimestre. Sur un an, elles sont comprises entre -1,9% dans l’Ariège et +2,1% dans les Pyrénées-Orientales.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances

Pauline Garnier