Wingfoil - Leucate © DR Mondial du Vent 2020
/

Le Wingfoil, la nouvelle tendance glisse à découvrir au Mondial du Vent 2020

LECTURE

D’ici ou d’ailleurs, tous les évènements sportifs ne peuvent s’enorgueillir d’une aussi belle longévité que celle du Mondial du Vent. Le Mondial du Vent allie disciplines de haut niveau et découverte des sports de glisse. Un moment où se côtoient sportifs internationaux et passionnés ; mais aussi les familles curieuses de découvrir cet univers à travers le village exposants ou sur le bord de la plage. Le grand temps fort de cet évènement est bien évidemment la première étape de la coupe du monde freestyle de Kitesurf.

Mais l’esprit du Mondial du Vent doit coller avec celui de ceux qui pratiquent ces disciplines ; à savoir des personnes à la recherche de nouveauté et d’innovation. Une marque de fabrique que doit porter l’évènement, une nécessité de se renouveler en permanence. Alors cette année du 11 au 16 avril, la discipline à l’honneur sera le Wingfoil ; un nouveau sport de plus en plus couru sur les spots de glisse. Photo de Une © Mondial du Vent 2020.

♦ À la découverte du Wingfoil, la nouvelle tendance glisse

Le Wingfoil est le dernier né des sports de glisse ; à la croisée des chemins entre le windsurf, le kitesurf, le stand up paddle et le surf foil. Le rider est propulsé par une aile gonflable qu’il tient directement dans les mains. Pour se déplacer, le rider a sous les pieds une planche équipée d’un foil (ou grand aileron).

Selon les passionnés, “le Wingfoil n’est pas comparable avec les autres sports de glisse. Ce sont des sensations nouvelles et une façon innovante de jouer avec les éléments naturels. Cet engin est incroyablement polyvalent. Il permet de faire de longues balades en free ride ; ou de profiter de la houle en se laissant glisser au-dessus de l’eau en toute liberté.”

Le Wingfoil est une nouvelle discipline qui remporte un franc succès. On la voit notamment émerger sur les spots réputés d’Hawaï, du Brésil, du Portugal et bien sûr à la Franqui. L’idée des organisateurs est d’être précurseur en France et de la faire découvrir au public du Mondial. D’où le challenge de partir de la Franqui et de rejoindre Port Leucate en contournant la falaise avec environ 20-30 riders ; une première qui nécessitera des conditions de vent bien établi.

♦ La coupe du monde Kitesurf Freestyle GKA

Cet évènement mondial de la scène glisse accueille l’unique étape française de la Coupe du Monde de Kitesurf Freestyle GKA. Grâce aux conditions exceptionnelles et très souvent radicales du spot de Leucate La Franqui, le Mondial du Vent est une épreuve très attendue par l’élite internationale du kitesurf freestyle. Elle est aussi la première étape du calendrier 2020 des riders ; avec parmi eux Mikaili Sol, jeune prodige brésilienne de 15 ans et double tenante du titre, ou le Colombien Valentin Rodriguez.

“Parmi toutes les étapes de Coupe du Monde de Kitesurf Freestyle GKA, le spot de Leucate – La Franqui offre une proximité exceptionnelle avec le public. Quelle que soit l’orientaion du vent, tramontane ou marin, les riders peuvent enchaîner leurs figures juste sous les yeux des spectateurs. Selon la force du vent, la direction de course adapte le format de compétition pour encore plus de spectacle. Si le vent est supérieur à force 5 (20 nœuds), les sauts très aériens et les loopings d’ailes seront comptabilisés dans la note finale.”

Chez les français, de nombreux compétiteurs évoluent dans le Top 10 mondial.

Arthur Guillebert (7e mondial), Valentin Garat, Paul Serin et Julian Krikken ont une carte à jouer pour briller et s’imposer dans ce 24e Mondial du Vent. Des riders qui, même s’ils résident pour certains à Montpellier, sont fiers de leur “Homespot”. Car “quand on parle de Leucate quand on parcourt les spots de la planète, le monde entier sait où cela se situe. Et c’est grâce au Mondial du Vent.”

♦ La 24e édition du Mondial du Vent 2020

Quand un évènement est capable de durer sur autant d’éditions, c’est qu’il repose sur des fondamentaux solides. Pour rappel, le Mondial du Vent était à l’origine une opération de développement économique qui a été engagée pour dynamiser les “ailes de saison” ; mais aussi pour assurer la promotion d’une destination autour des sports de glisse.

Et, au-delà des nombreuses retombées, peu d’évènements d’Occitanie peuvent se glorifier d’une telle couverture médiatique. “Avec la régularité d’un coucou suisse, chaque année le Mondial du Vent s’assure un passage dans tous les journaux télévisés des chaînes nationales ou spécialisées. Mais aussi à la radio et dans la presse écrite ; une promotion importante pour le territoire” confirme Michel Py, le maire de Leucate.

Un pari osé dans les années 90 où le vent était plus considéré comme un handicap que comme qu’un atout. En 2020, l’évènement est désormais international ; et les retombées de la glisse pour Leucate sont aussi importantes que celles générées par la viticulture. Sans oublier que cette pratique sportive à proximité des grands champions attire et stimule les plus jeunes. Des sports dont les cousins le skateboard et le surf seront au programme des Jeux Olympiques de Paris en 2024 ; mais aussi des sports éco-responsables en lien avec la nature.

Découvrir le programme du 11 au 16 avril sur http://www.mondialduvent.fr

♦ L’économie du vent sur Leucate

L’apparition et le succès des sports de glisse ont favorisé la mise en place d’une véritable  économie du vent à Leucate. Cette énergie renouvelable génère une force économique qui ne dépend pas que de la saison estivale. Une force source de développement durable. Comme le rappelle le maire de Leucate, “la filière génère ainsi, sur la commune, plus de 170 emplois. Ce sont 13M € de chiffre d’affaires direct (acteurs de la glisse), et 15M € de chiffre de d’affaires indirect (hébergement et restauration).

Le windsurf et le kitesurf sont à l’origine de l’implantation d’activités nouvelles :

  • Doll, Sea Clone, PC2/Phil Carbon, entreprises installées sur Leucate en tant que fabricants de planches (windsurf, kitesurf, paddle)
  • Douze écoles de voile enseignent la pratique du windsurf et du kitesurf
  • Un fabriquant de remorques spécialisées pour les windsurfers est installé en zone artisanale
  • Trois voileries réparent les voiles et les ailes de kitesurf
  • Sept surfshops

Sans oublier bien évidemment les structures d’hébergement spécialisées occupées en majorité par cette clientèle sportive. Car il s’agit bien d’une pratique sportive. Pour preuve, le centre d’entraînement régional (CER) qui permet aux jeunes athlètes d’intégrer ensuite la Pôle Espoir Leucate Grand Narbonne.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Carles Puigdemont meeting Perpignan Perpinya Catalogne Catalonia Catalunya Catalan independence independencia drapeau flag presos politics Consell per la Republica catalana manifestation llibertat © Arnaud Le Vu / MiP / APM
Article précédent

Meeting géant de Puigdemont à Perpignan - L'eurodéputé galvanise plus de 100.000 Catalans

Nocturne du Palais Tribunal de Grande Instance Perpignan Justice
Article suivant

Réforme des retraites - Reprise des audiences dans un tribunal déstabilisé après 9 semaines de grève des avocats

venenatis, justo elementum nunc libero. ipsum pulvinar mattis