municipales 2020 Débat Castillet Agissons candidats premier tour

Municipales Perpignan – Premier débat des candidats organisé par Agissons Pays Catalan (Vidéo & Podcast)

Dans le cadre des élections municipales, le mouvement Agissons Pays Catalan a organisé un débat. Débat avec l’ensemble des têtes de liste de Perpignan. Sept des huit candidats aux municipales de mars prochain ont accepté l’invitation. Un temps d’échanges face à une salle comble mise à disposition par le cinéma le Castillet. Les candidat(e)s ont pu exposer durant 3 heures leur vision et leurs projets pour le Perpignan de demain.

♦ Un format d’échanges inhabituel pour les candidats

En propos introductif, chacun des candidats a eu 3 minutes pour se présenter ou parler de son projet. Ensuite, selon l’ordre désigné par tirage au sort, chacun a répondu en 2 minutes aux questions alternativement de Nicolas Caudeville et de Maïté Torres. La charte prévoyait également une minute de temps de réponse en cas de mise en cause par un adversaire.

Au total, Alexandre Bolo, Caroline Forgues, Louis Aliot, Agnès Langevine, Clotilde Ripoull, Olivier Amiel et Jean-Marc Pujol ont répondu à 4 questions. Deux questions par intervieweur, sur des sujets tels que l’économie, le handicap, la culture, le sport, les transports, la sécurité, le désenclavement du territoire ou son développement économique. Des questions à chaque fois différentes pour une pluralité des thèmes.

Enfin, ils ont eu 5 minutes pour conclure, mettre en lumière un des points de leur programme. Ou, pour ceux qui le souhaitaient, revenir sur un des sujets évoqués durant le débat. Malgré l’absence remarquée du candidat Romain Grau, les 160 spectateurs ont su contenir leur envie de se manifester. Un public particulièrement attentif aux réponses et échanges, et très respectueux de la tonalité du débat.

♦ Perpignan sous l’œil des médias nationaux

Parmi eux, des journalistes avaient fait spécialement le déplacement à Perpignan. Notamment le quotidien Le Monde, Mediapart, l’Agence France Presse, l’Agence Hans Lucas. Sans oublier certains médias locaux (radio et presse écrite), et un réalisateur de long-métrage. Les équipes de campagne de chaque candidat avaient également toute liberté de “s’emparer” de l’évènement. Elles pouvaient le diffuser en direct sur les réseaux sociaux, ou filmer la prestation de leur tête de liste.

♦ Vidéo et podcast Made In Perpignan du débat (2 heures 45)

Vidéo :

Podcast :

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Intempéries inondations de nuit fleuve Têt Pyrénées-Orientales Perpignan épisode méditerranéen
Article précédent

Tempête Gloria, Nikon festival, "Prix Casserole" pour le Barcarès, Musicales de Perpignan - Débriefe moi la semaine

Rentrée solennelle tribunal de commerce grande instance prud'hommes 2020
Article suivant

Tribunal de Commerce de Perpignan - Une référence française en la matière