fbpx
Aller au contenu

Le nouvel accrochage du Musée d’art moderne de Céret célèbre Antoni Tàpies

Antoni Tàpies - Le musée d’art moderne de Céret présente son nouvel accrochage

Article mis à jour le 23 novembre 2023 à 10:34

Après l’exposition Constellations, le musée d’art moderne de Céret propose au public de découvrir, du 30 novembre 2023 au 30 juin 2024, un nouvel accrochage, en partenariat avec la Fundació Antoni Tàpies de Barcelone.

Un évènement pour célébrer le 100e anniversaire de la naissance de l’artiste. Organisé le 29 novembre, le vernissage sera également l’occasion de découvrir la programmation 2024. Photo © musée d’art moderne de Céret.

Célébrer le centenaire de la naissance d’Antoni Tàpies

Né en 1923 et décédé en 2012, Antoni Tàpies, était un peintre et sculpteur catalan. L’artiste n’est pas un inconnu de Céret puisqu’en 1982, la ville de Céret lui a proposé de réaliser une œuvre monumentale pour l’espace public. Antoni Tàpies accepte et réalise un diptyque mural en lave émaillé entre 1987 et 1990. L’œuvre prend place au niveau du porche du musée d’art moderne de Céret. Elle devient alors le lien entre la cité et le musée.

Antoni Tàpies, un habitué du musée d’art moderne de Céret

Depuis cette date, 22 œuvres de l’artiste ont rejoint l’enceinte du musée. Deux grandes expositions ont aussi été organisées, la première « Tàpies, les années 1990 » en 1995 et la seconde « Antoni Tàpies. Image, Corps, Pathos » en 2012. C’est donc avec un nouvel accrochage que le musée d’art moderne de Céret célèbre le 100e anniversaire de la naissance de cet artiste.

Un parcours inédit en hommage à l’artiste espagnol

Le parcours dédié à Antoni Tàpies comporte 16 pièces emblématiques des années 1980. Il présente la cohérence de l’œuvre de l’artiste, fait de signes et de matériaux humbles investis de symboliques fortes. Des pièces exceptionnelles composent cet accrochage inédit dont Quadrant solar, une sculpture évoquant le rapport entre la lumière et le temps, datant de 1987. À découvrir aussi Ales, un couple d’anges enlacés tombés du ciel, datant de 1991.

D’autres œuvres témoignent de l’attrait d’Antoni Tàpies pour des techniques de gravures rivalisant avec la peinture et la sculpture. La sensibilité catalane et universelle de l’artiste est bien visible. Des écrits de Ramon Llull et de Joan Brossa font également partie de cet accrochage. Il s’agit d’une présentation d’œuvres poétiques.

Vernissage et conférence de presse ce 29 novembre 2023

Le vernissage de cet accrochage, qui se tiendra le 29 novembre à 15h30, sera également l’occasion pour le musée de dévoiler la programmation 2024 lors d’une conférence de presse, en présence d’Hermeline Malherbe, présidente du Conseil département des Pyrénées-Orientales, et de la présidente de l’EPCC. Elle sera aux côtés des membres du Conseil d’administration et de Jean-Roch Dumont Saint Priest, le directeur-conservateur du musée d’art moderne de Céret. Tous les publics sont invités à participer à la présentation du nouvel accrochage qui aura lieu à 16h30.

Le musée d’art moderne de Céret : lieu d’accueil des artistes espagnols

Le musée d’art moderne de Céret témoigne de l’histoire artistique de la ville depuis le début du XXe siècle. Plusieurs figures incontournables de l’art moderne y ont posé leurs valises : Gris, Soutine, Masson sans oublier Chagall et bien d’autres. Plus tard, Viallat, Pincemin, Bioulès et Tàpies y ont également séjourné. La collection moderne et contemporaine du musée confirme la place essentielle de Céret dans l’histoire de l’art.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances

Pauline Garnier