fbpx
Aller au contenu

Parlez-vous catalan ? Faites le test et enrichissez votre vocabulaire d’aquí !

Article mis à jour le 11 mai 2024 à 08:59

Que vous ayez choisi de vous installer définitivement dans les Pyrénées-Orientales comme bon nombre de Français chaque année ou que vous veniez simplement poser vos valises quelques jours, vous serez sûrement séduit par l’accent chantant et ensoleillé de la région. Mais vous risquez aussi d’entendre des mots dont vous n’avez pas l’habitude. Ce petit lexique devrait vous aider à déchiffrer les expressions d’aquí !

Note d’information : Cet article a été écrit par une « Gavatx », Catalane de cœur. Nous tenons à préciser à nos lecteurs que cette liste d’expressions est non-exhaustive. Cet article est participatif et évolutif, en cas d’oubli, n’hésitez pas à revenir vers nous.

Les mots facilement identifiables

  • Aquí : signifie tout simplement ici. « Ven aquí » veut donc dire « viens ici ».
  • Bourse : en France, chaque région a son propre mot pour identifier un contenant en plastique avec des poignées. Dans la région de Bordeaux, cet objet est appelé une poche, plus haut il prend le nom de sac ou de sachet. À Perpignan, cet objet est appelé une bourse.
  • Ça pègue : expression fréquemment utilisée dans le sud de France pour désigner quelque chose qui colle de manière désagréable. Par exemple, quand deux personnes se font la bise au cours de l’été, avec la chaleur, ça pègue !
  • Nine/Nina/Ninot : petit garçon / petite fille ou poupée
  • Axurit : une personne futée, intelligente
  • Que fas : littéralement « Qu’est-ce que tu fais ? »
  • Être fart : avoir le ventre bien rempli après avoir mangé les délicieuses boles de picolat

Le niveau se complique un peu

  • Menja i calla : « mange et tais-toi », se dit pour les petits enfants dissipés
  • Apolit : « fais attention » ou « sois prudent »
  • Manyac : gentil, « il est mignon »
  • Ruixat : averse
  • Un boig : un fou
  • Cistella : le panier rempli d’œufs lors de la Procession de la Sanch
  • Espanté, espantat, espantada : effrayé, choqué, surpris
  • Els Segadors : hymne officiel de la Catalogne depuis 1993, qui peut se traduire par « Les Moissonneurs ».
  • Canigó : la montagne des Catalans en version catalane. En français, c’est le Canigou.
  • Goigs : signifie « joie » et désigne des cantiques. À Pâques, la tradition est aux goigs des ous, les joies des œufs.
  • Noi / noia : garçon / fille
  • Un forat : un trou
  • Correfoc : manifestation populaire catalane durant laquelle des personnes défilent entre les flammes.
  • Escagasser : plusieurs significations pour ce mot méditerranéen. Abîmer quelque chose. Être extrêmement fatigué.
  • Le caganer : signifie littéralement « le chieur ». Ce mot désigne un santon de la crèche de Noël qui représente quelqu’un en train de déféquer. Aujourd’hui il est utilisé pour satiriser des personnages célèbres tels que des sportifs, des acteurs et même des têtes couronnées. Ne pas l’avoir dans son foyer porterait malheur car ce santon représente la prospérité et la fertilité.
  • Adiu : signifie littéralement « adieu » mais est beaucoup employé pour dire « au revoir ».
  • Rouméguer : dans le sud, on ne râle pas monsieur, on roumègue !
  • Être enfadé : être très énervé
  • Mal de cap : mal à la tête, ce qui risque d’arriver après avoir consommé trop de Banyuls, le vin cuit produit dans les Pyrénées-Orientales !
  • Cap de burro : tête d’âne

Quid de la prononciation ?

Si vous n’êtes pas de la région, vous avez sans doute remarqué cet accent chantant dès votre descente du train ou votre arrivée dans le département. Mais sachez également qu’ici les mots (et surtout les noms de villages) ne se prononcent pas tous comme ils s’écrivent.

De façon générale, en catalan il faut prononcer toutes les lettres. Mais parfois, elles adoptent un son différent. C’est notamment le cas du « X » qui se prononce « CH ». Si vous séjournez à Caixas ou Baixas, il faudra donc prononcer Caichasse et Baichasse.

Si vous avez retenu tous ces mots et expressions, vous méritez bien une rousquille ! Ce n’est pas un bisou ou un diplôme mais un petit biscuit de forme ronde avec ou sans un trou au milieu enrobé d’une fine meringue, subtilement parfumée à l’anis et au citron.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances

Pauline Garnier