fbpx
Aller au contenu

Revue de presse du 11 février, ils ont parlé de Perpignan et des Pyrénées-Orientales

Ski - Des bonnes nouvelles dans les stations catalanes

Article mis à jour le 18 février 2024 à 10:56

Au programme de la revue de presse du 11 février 2024 ? Vers la fin du ski dans les Pyrénées ? Sécheresse et chaleur inédite. Mais aussi le lien entre le camp de Rivesaltes et Robert Badinter. La marche de ce catalan contre les pesticides et l’énorme gâchis du cadran solaire de Marc-André de Figuères.

Vous l’avez manqué ? Lire ou relire la revue de presse du 4 février 2024.

Vers la fin prochaine du ski dans les Pyrénées

France Info / Changement climatique : « On n’est plus dans l’air du tout ski », estime la présidente du département des Pyrénées-Orientales

Invitée sur franceinfo, mardi, la présidente PS du conseil départemental des Pyrénées-Orientales, Hermeline Malherbe, estime que « la survie » des stations de ski « passe par la diversification et mutualisation des acteurs. » La pérennité de nombreuses stations de ski est compromise à moyen terme, alerte la Cour des comptes dans un rapport publié, mardi 6 février. Elle pointe notamment le changement climatique, qui entraîne la baisse de l’épaisseur du manteau neigeux qui fondra de 10 à 40% en moyenne montagne d’ici 2050.

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

Depuis deux années la sécheresse des Pyrénées-Orientales à la une de tous les médias

BFMTv / « C’est comme dans le désert ». Les habitants des Pyrénées-Orientales inquiets de la sécheresse et de la chaleur

Alors que les cours d’eau et nappes phréatiques sont déjà à un niveau extrêmement bas pour la saison, les températures bien trop hautes pour la saison enregistrées ces derniers jours poussent les autorités à agir.

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

Huffington Post / Météo : dans les Pyrénées-Orientales, les températures dignes d’un mois de juin ce dimanche

À Céret, le thermomètre a atteint 27,5 degrés à la mi-journée, faisant de cette ville la plus chaude d’Europe pour le deuxième jour consécutif. MÉTÉO – Un mercure pas loin des 30 degrés au mois de février. La tendance aux températures au-dessus des normales de saison se confirme une nouvelle fois ce dimanche 4 février dans le sud de la France. Comme en Occitanie, où des records mensuels de douceur (si ce n’est de chaleur) ont été enregistrés.

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

L’Humanité / «On dépasse tous les records»: les Pyrénées-Orientales affrontent une sécheresse sans fin

Malgré l’hiver, le département enregistre des températures estivales inédites. Soumis à des restrictions d’eau depuis juin 2022, il subit de plein fouet les conséquences du réchauffement climatique. Face à cette situation, la Confédération paysanne appelle à un changement de modèle agricole.

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

 La cuillère de camp de Rivesaltes encadrée dans le bureau de Robert Badinter

Le Monde / Robert Badinter, l’ancien ministre et avocat qui a fait abolir la peine capitale en France, est mort

La vision intangible, universelle, des droits de l’homme que portait le garde des sceaux de François Mitterrand a imprégné jusqu’au bout ses écrits et ses prises de position. Robert Badinter est mort, dans la nuit du 8 au 9 février, à l’âge de 95 ans. (…)

Il manquerait de place. Les livres, les souvenirs, les manuscrits encadrés submergent le grand bureau, devant les lourds rideaux pourpres un peu passés, la moquette Empire, les tableaux contemporains, les meubles anciens. Dans le salon, il a fait reproduire (à ses frais, insistait-il) tous les sceaux, de la monarchie à nos jours – garde des sceaux, il l’est au pied de la lettre. Entre un dessin de Plantu et la « une » de L’Aurore avec le « J’accuse ! » de Zola siègent aussi, assez modestement, deux cuillères sur une étagère. De grandes cuillères en métal, toutes simples, fatiguées, usées par la vie. L’une vient du camp d’Auschwitz II-Birkenau. L’autre lui a été donnée par le conservateur du camp de Rivesaltes, créé en 1938 dans les Pyrénées-Orientales pour l’internement administratif « des indésirables étrangers ».

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

Ce catalan marche contre les pesticides

La Provence / Il marche des Pyrénées-Orientales jusqu’à Paris en passant par Avignon pour dénoncer l’usage des pesticides

Joseph Garrigue marche en direction de Paris pour alerter sur la dangerosité des pesticides. De passage à Avignon la semaine dernière, cet ancien conservateur de la réserve de Massane a expliqué ne plus être « en capacité de protéger la réserve si on continue à l’asperger de produit polluant ».

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

L’énorme gâchis du cadran solaire de Marc-André de Figuères

TF1 / Perpignan : la très chère décoration du rond-point finit… à la poubelle

Constituée d’un acier galvanisé dans une usine de Barcelone, l’œuvre d’art avait vocation à vivre 100 ans. Mais la flèche inclinée de 35 mètres et 35 tonnes, l’un des dix plus grands cadrans solaires du monde et le plus grand d’Europe, visible depuis l’espace selon son créateur, Marc André de Figuères, a disparu des radars cinq petites années après son installation, en 2014, sur un rond-point à la sortie nord de l’autoroute de Perpignan (Pyrénées-Orientales).

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances