Stage de 3ème l Quelles astuces pour les 5.500 jeunes des Pyrénées-Orientales ?

France, Perpignan, 2021-09-02. Illustration, created by the Occitanie Region and organised with Pole Emploi and the local Missions, the TAF (Travail Avenir Formation) fairs allow people to find precise information on training courses and their outlets, to try out jobs, but also to meet directly with companies that are recruiting near their home. After several postponements due to national measures to combat the Covid-19 epidemic, the TAF fair in Perpignan took place on 2 September. 190 stands, more than sixty training and guidance organisations, and 76 companies offered more than 4,100 jobs, including 900 work-linked jobs, in all sectors. Photograph by Arnaud Le Vu / Hans Lucas.
France, Perpignan, 2021-09-02. Illustration, crees par la Region Occitanie, organises avec Pole Emploi et les Missions locales, les salons TAF (Travail Avenir Formation) permettent de trouver des informations precises sur les formations et leurs debouches, de tester des metiers, mais aussi de rencontrer directement les entreprises qui recrutent pres de chez soi. Apres plusieurs reports lies aux mesures nationales de lutte contre l epidemie de Covid-19, le salon TAF de Perpignan a bien eu lieu ce 2 septembre. 190 stands, plus d une soixantaine d organismes de formation et d orientation, et 76 entreprises proposaient plus de 4100 offres, et 900 en alternance, dans tous les secteurs. Photographie de Arnaud Le Vu / Hans Lucas.

Ce 16 novembre, Carole Delga rappelait au micro de Jean-Jacques Bourdin le premier contact de la jeunesse avec le monde de l’entreprise : « un contact de rejet ». « La recherche des stages et l’orientation sont un vrai problème aujourd’hui. Quand on est issu d’un milieu modeste, et qu’on n’a pas de réseau, on ne trouve pas le fameux stage de 3ème de 5 jours »

Le stage d’observation est parfois une période complexe pour les enfants dont les parents manquent de réseau. C’est en partie pour remédier à cette difficulté que les services de la Région ont lancé l’application Anie. Une application qui a vocation à mettre en relation entreprises et stagiaires. En 2021, le département des Pyrénées-Orientales compte 5.500 élèves de 3ème.

♦ Depuis 2018, 60.000 stagiaires de 3ème en Occitanie peuvent s’inscrire sur « Anie »

Annoncée lors de l’édition 2018 du salon du TAF de Toulouse, l’application Anie a coûté 250.000€ à l’Occitanie (développement, licences et maintenance). Elle est alors présentée comme « votre assistant personnel, qui connecte les talents ; que vous soyez employeur, apprenti, stagiaire de la formation professionnelle ou élève de 3ème ». Ouverte aux élèves de 3ème à la rentrée 2020, elle a attiré plus de 2.500 candidats et mobilisé plus de 1.000 entreprises ; et ce malgré le contexte de crise sanitaire.

Après une rapide inscription – qui demande la validation des tuteurs légaux pour les plus jeunes – l’Anie vous dirige pas à pas dans l’océan de la recherche.

« Je sais que beaucoup de familles peinent à trouver un stage en 3ème pour leurs enfants », déclare Carole Delga. « C’est pourquoi, les agents de la Région sont là pour les accompagner dans cette recherche – dans tous les départements – avec, en plus, une application numérique très simple d’utilisation. »

Crédit Laurent - Région Occitanie - Castelnau le Lez, septembre 2020
Crédit © Laurent Boutonnet – Région Occitanie – Castelnau le Lez, septembre 2020.

Le dossier de presse de la Région précise. « Anie est à la fois un site web et une application gratuite, qui peut s’utiliser sur ordinateur, tablette et téléphone. L’élève sélectionne dans « Anie » des souhaits de métiers, de secteurs d’activité et de localisation géographique.

L’application fait automatiquement la connexion entre ces souhaits et les structures occitanes prêtes à accueillir des stagiaires de 3e. Les résultats sont proposés à l’élève qui peut solliciter la ou les entreprises qui l’intéressent.

Puis c’est au tour de l’entreprise choisie de confirmer sa volonté d’accueil. Des échanges avec l’établissement permettent enfin de bien définir le projet du jeune, qui sera définitivement validé via la signature d’une convention ».

♦ Un stage d’observation pour quoi faire ?

Mis en place en 2005, ce stage permet au jeune d’entrer en contact avec le monde du travail. Selon l’éducation nationale, il s’agit de découvrir le monde de l’entreprise, partager le quotidien de professionnels et bénéficier d’une expérience concrète.

« C’est aussi l’occasion pour les élèves de gagner en autonomie, de prendre confiance dans un nouvel environnement et de permettre, éventuellement, de confirmer un projet d’orientation ». En clair, de confirmer une passion, d’opposer la réalité au métier fantasmé.

Le fameux, « plus tard je veux être… pompier, vétérinaire, journaliste ou avocate ». Passer 5 jours chez un vétérinaire, au sein d’un cabinet d’avocat ou dans la cuisine d’un restaurant permet de se confronter concrètement au quotidien de ces métiers.

Crédit, Laurent Boutonnet - Région Occitanie - Montpellier, septembre 2020
Crédit, Laurent Boutonnet – Région Occitanie – Montpellier, septembre 2020

♦ Un réseau vous manque et tout est dépeuplé

Selon, le syndicat de parents d’élèves FCPE, le réseau des parents est toujours le moyen le plus efficace de trouver un stage pour son enfant inscrit en 3ème. Guillaume Perennes, de l’association « Viens voir mon taf » pour la FCPE déclarait « faire appel à son réseau, ses parents, les amis de ses parents, les professeurs, les animateurs que l’on connaît… C’est l’étape numéro 1 ». Selon l’éducation nationale, les enseignants ou les documentalistes peuvent également accompagner les élèves.

Au-delà de l’application, les 13 maisons de la Région « accueillent les familles qui ont besoin d’accompagnement pour trouver un stage. Elles informent et conseillent sur l’orientation, les formations et les métiers ». À Perpignan, la maison de la Région se trouve au Centre del Mon, 35 boulevard Saint-Assiscle (0468682466).

♦ Les Conseils d’Anie

Au-delà des annonces de stages, l’application délivre quelques conseils : Comment « bien rédiger son rapport de stage » ; ou encore les « 10 conseils pour bien réussir son stage de 3ème » ; et quelles actions mettre en place, avant, pendant et après son stage.

// Plus d’articles formations/orientation

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances