fbpx
29/11/2017, Perpignan, France, Archives LGV Ligne grande vitesse SNCF région Occitanie
29/11/2017, Perpignan, France, Archives LGV Ligne grande vitesse SNCF région Occitanie

Lors d’une conférence de presse commune entre le président de la SNCF Jean-Pierre Farandou et Carole Delga, la présidente de la Région a annoncé un début d’enquête publique pour la LGV Montpellier-Perpignan pour 2021. Ce qui amènerait le début des travaux pour cette ligne tant attendue à 2030.

♦ “Un alignement des planètes remarquable en Occitanie” selon Jean-Pierre Farandou

Depuis l’arrivée de Jean Castex à Matignon, ce dernier semble donner un nouvel élan à la LGV Montpellier-Perpignan. Carole Delga s’en félicitait dès le lendemain des propos tenus par le Premier Ministre au micro de BFM TV.

« Que l’une des premières attentions du nouveau premier ministre se porte sur l’arrivée de la LGV jusqu’à Perpignan est une satisfaction. Après 3 années perdues, malgré les engagements pris par Emmanuel Macron lorsqu’il était candidat, je considère que la parole de Jean Castex est le signal attendu par nos territoires en Occitanie. Ensemble, nous y avons d’ailleurs déjà travaillé”.

Depuis, Carole Delga a tenu plusieurs réunions pour avancer sur les deux lignes à grande vitesse de la Région ; celle reliant Bordeaux à Toulouse étant bien plus avancée que le tronçon des 45 kilomètres entre Perpignan et Montpellier. En effet, côté ouest, l’enquête publique et certaines acquisitions foncières sont déjà bouclées. Carole Delga table sur un début des travaux pour les infrastructures nord toulousaines à horizon 2022.

♦ Pour Montpellier-Béziers-Perpignan, le projet est bien moins avancé

Néanmoins, la présidente de la Région et le président semblent confiants. Carole Delga envisage un début d’enquête publique en 2021 et le lancement des travaux pour 2030.

Pour Jean-Pierre Farandou, “il y a un alignement des planètes remarquable en Occitanie. Pour la Région, la SNCF et l’État, il y a une envie de train, une vraie capacité à avoir des convergences sur ces dossiers. Il faut en profiter pour le voyageur comme pour le fret”. 

Le président de la SNCF rappelle qu’il y a une volonté commune de progresser rapidement sur les lignes nationales, les grands projets, mais aussi les lignes du quotidien.


Relire notre article : Ligne Grande Vitesse – 50 ans pour construire 150 kilomètres de voie LGV entre Montpellier et Perpignan ?


♦ La LGV Montpellier-Perpignan, un combat de tous les acteurs  

Carole Delga rappelle que “le réseau des lignes à grande vitesse est, en France, parmi les plus développés au monde. Il apporte aux voyageurs un service rapide, de qualité ; et constitue la seule véritable alternative sobre aux déplacements en avion ou en voiture”.

Elle déplore néanmoins que la région compte “les villes les plus éloignées de Paris par le train, avec plus de 60% des personnes situées à plus de 4h de train de Paris habitant en Occitanie. Il est aujourd’hui essentiel que le raccordement de Toulouse et de Perpignan se concrétise ; d’autant que toutes les études nécessaires ont été réalisées et que seul le feu vert de l’État manque sur ces deux projets”.

Pour le financement de ces projets structurants, la présidente de la Région est en négociation avec Bercy et Matignon ; une discussion autour de la “création d’une société de financement pour le prolongement de la ligne TGV de Bordeaux à Toulouse et le lancement de l’enquête publique qui permettra le prolongement de la LGV de Montpellier vers Béziers puis Perpignan”.

En décembre 2019, le Sénateur Les Républicains François Calvet adressait “un coup de gueule” à la Ministre des transports de l’époque Elisabeth Borne. Une lettre ouverte titrée “Les oubliés de la France, la supplique à la Ministre des transports”.

♦ Une convention entre la Région et la SNCF pour l’implantation d’un centre opérationnel en Occitanie

Jean-Pierre Farandou et Carole Delga ont signé une convention afin de permettre l’implantation d’un centre opération important. Un centre souhaité par Carole Delga afin “que la matière grise soit en Occitanie et qu’il puisse y avoir une bonne complémentarité entre l’ensemble des acteurs de mobilités”. Carole Delga rappelle que l’Occitanie est la Région avec le plus grand nombre de projets ferroviaires en chantier.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances