Voyage sensoriel Train rouge du Pays Cathare et du Fenouillèdes

Train des Primeurs – Une solution envisagée qui enterre le Perpignan-Rungis

LECTURE

À quelques heures de la date limite fixée par la ministre de l’Écologie, l’annonce du secrétaire d’État aux transports est tombée. Jean-Baptiste Djebbari a promis jeudi dernier la mise en service d’un nouveau Train des Primeurs. La solution envisagée s’orienterait vers un transport combiné. Une possibilité qui ne correspondrait pas aux contraintes horaires des grossistes du marché de Rungis. Autre changement, la SNCF qui cède sa place à Novatrans pour l’exploitation de la ligne.

♦”Reprise imminente de l’acheminement de marchandises entre Perpignan et Rungis en empruntant la voie ferroviaire”

Selon Jean-Baptiste Djebarri, “les conditions sont remplies” pour la reprise du trafic pour les primeurs au départ de Perpignan. La préconisation du groupe de travail formé dès le printemps dernier ? “La mise en œuvre d’une liaison en transport combiné (caisses de camions sur les wagons du train), chargement des camions sur le train, usage des anciens wagons (dont la rénovation a été demandée par l’État)“.

Jean-Baptiste Djebbari annonce la remise en état immédiate de 40 wagons frigorifiques de l’ancien train. Une maintenance qui permettrait la reprise temporaire du trafic conventionnel. La SNCF devrait proposer aux clients potentiels une offre de préfinancement pour ne facturer que les wagons utilisés.

Concrètement, la CGT nous confirme que cette solution envisagée par la société Novatrans “n’apporte pas une solution satisfaisante”. En effet, le principe du combiné implique un terminus à Valenton à 15 kilomètres de Rungis. Une arrivée à 5h30 qui ne permet pas d’acheminer les marchandises à Rungis en temps et en heure. Mais cette solution permettrait néanmoins de transporter les marchandises à destination des grandes surfaces.

♦ Les inondations évoquées pour justifier le report du nouveau Train des Primeurs 

Le lancement de cette nouvelle ligne des primeurs a été reporté à décembre. La raison invoquée par le secrétaire d’État aux transports ? Les dommages liés à l’épisode orageux des 22 et 23 octobre derniers. Or jusque-là, le train qui acheminait les primeurs de Perpignan à Rungis empruntait la ligne via Montauban et Toulouse. Des voies non impactées elles par les intempéries de l’épisode méditerranéen.

Toutefois la nouvelle ligne ferroviaire envisagée par le gouvernement prévoit de lier Perpignan à Valenton via Montpellier.

Le ministre indique préférer “la polyvalence et la flexibilité du transport combiné” à la solution existant aujourd’hui, celle de l’usage de wagons conventionnels. Pour Jean-Baptiste Djebbari, le transport combiné “permet de transporter des types de marchandises très variés”.

Outre les dommages sur les voies, les responsables de la SNCF et les clients sont dans l’expectative de la grève prévue le 5 décembre prochain.

♦ Carole Delga se dit satisfaite de la pérennité du Train des Primeurs 

À l’annonce de solutions de pérennisation de la ligne de fret Perpignan-Rungis, la présidente de la Région Occitanie “tient à féliciter tous ses partenaires pour avoir su, collectivement, faire entendre leurs voix et obtenir le résultat escompté. Nous avons la garantie de sa pérennité : tous nos efforts sont en train de payer ! »

« Grâce à une mobilisation sans faille des acteurs locaux, la reprise du train des primeurs va se concrétiser en novembre, alors même que certains avaient enterré définitivement cette  liaison”.

♦ La CGT se mobilise vendredi 8 novembre à 11h00 au Castillet

Le syndicat CGT a invité les élus susceptibles de prendre position dans ce dossier. Jean-Marc Pujol, en tant que Président de la Communauté Urbaine, Romain Grau député La République En Marche, Hermeline Malherbe, la présidente du Département, ainsi qu’un représentant de la Région. Le préfet des Pyrénées-Orientales recevra les représentants syndicaux à l’issue de cette manifestation.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Steve McNamara - Dragons Catalans vs Castlerock Tigers Super League Perpignan avril 2019
Article précédent

USAP pris de revers à Nevers, mercato des Dragons Catalans, XIII sur ViàOccitanie, Magic Weekend - "Débriefe moi le week-end Sports"

Vida en sombras Filmoteca de Catalunya
Article suivant

Institut Jean Vigo - Carte blanche à la Filmoteca de Catalunya début Novembre

fringilla lectus Nullam at risus. consequat. libero. venenatis sit dolor dapibus