Zapping de l’actualité du 19 novembre | Pyrénées-Orientales

04/11/2020, Perpignan, France, Vie quotidienne Poste de Police © Arnaud Le Vu / MiP

Chaque soir, Made In Perpignan propose son format “Zapping” à ceux désireux de balayer l’actualité en un clin d’œil. Du lundi au vendredi, entre 18h et 20h, nous vous compilerons les brèves de la journée ; ainsi que des résumés de nos articles publiés.

♦ La Banque de France analyse l’activité économique en Occitanie

Selon les services de la Banque de France qui analysent régulièrement les tendances de l’économie, “l’activité économique régionale s’inscrit en légère hausse” pour le mois d’octobre 2020. Même si les difficultés du secteur aéronautique plombent l’économie régionale et place l’Occitanie en retrait par rapport à la conjoncture nationale. Alors que la plupart des autres secteurs de l’industrie, des services marchands et de la construction régionale “affichent des niveaux d’activité en ligne avec les tendances nationales”.

La production industrielle et les courants d’affaires des services marchands ont légèrement augmenté. L’activité dans le Bâtiment et Travaux Publics  devrait rester bien orientée sur la fin de l’année ; mais les carnets de commandes peinent à se reconstituer précise la Banque de France.

“Pour novembre, la prudence prévaut en raison de la nouvelle période de confinement. Les prévisions d’activité sont orientées à la baisse dans la plupart des secteurs mais avec de fortes différences sectorielles, l’hôtellerie-restauration étant particulièrement affectée”.

27/04/2020, Perpignan, France, Illustrations Coronavirus Covid-19 vie quotidienne © Arnaud Le Vu / MiP
27/04/2020, Perpignan, France, Illustrations Coronavirus Covid-19 vie quotidienne © Arnaud Le Vu / MiP

Un impact inégal selon les secteurs d’activité

L’enquête mensuelle de conjoncture a été menée entre le 28 octobre et le 4 novembre auprès de 8.500 entreprises ou établissements (avec 90 % des réponses des chefs d’entreprise obtenues après le début du confinement). Elle permet de fournir une première photographie de l’impact du confinement sur l’activité ; à la fois au niveau sectoriel et au niveau agrégé.

  • Sur le mois d’octobre, l’activité a été peu affectée dans la plupart des secteurs ; à l’exception notable de la restauration et, dans une moindre mesure, de l’hébergement.
  • Les perspectives d’activité pour le mois de novembre sont orientées à la baisse, principalement dans les services ; à l’exception de certains services aux entreprises. Au total, sur la base des réponses des entreprises, la perte d’activité en novembre serait plus différenciée et plus limitée que lors du premier confinement.

La banque de France estime que la perte de Produit Intérieur Brut pourrait s’élever – 12% en novembre ; contre – 4 % en octobre mais – 31% en avril.

10/11/2020, Perpignan, France, Commerces Click and Collect © Arnaud Le Vu / MiP
10/11/2020, Perpignan, France, Commerces Click and Collect © Arnaud Le Vu / MiP

Que sais-je sur l’impact économique de la Covid-19 sur l’économie des Pyrénées-Orientales ?
Plan France Relance | Le reconfinement va-t-il tirer sur l’ambulance ?
Projections Covid-19 | Quels secteurs d’activité ont encore un avenir en Occitanie ?
Consommez-vous comme les ménages des Pyrénées-Orientales ?

♦ Les espèces de l’ancien aquarium de Canet intègrent leur nouvel environnement

Alors que le chantier du nouvel aquarium rebaptisé Oniria a pris beaucoup de retard, la démolition de l’aquarium en fonction de 1983 à 2018 est selon la mairie de Canet-en-Roussillon “un épisode qui amorce la dernière grande phase du chantier”.

Avant la démolition du bâtiment, et pendant plus de deux semaines, les équipes ont œuvré pour déplacer plus de 1000 individus de 350 espèces différentes. Ces poissons tropicaux, espèces méditerranéennes, coraux ou encore invertébrés ont pris place dans les 83 nouveaux bassins d’Oniria.

Dans le courant du premier trimestre 2021, l’aquarium Oniria de Canet-en-Roussillon devrait accueillir pas moins de 660 espèces représentées par 3.500 individus ; tous issus de programme d’élevage et de reproduction.

♦ Un nouveau radar pour la Route Nationale 116

La préfecture des Pyrénées-Orientales informe de l’installation d’un radar mobile pour “lutter contre les vitesses excessives”. Habituellement appelé radar chantier, cet outil autonome et déplaçable est installé, depuis le 16 novembre, le long de la RN 116 sur la commune de Ria-Sirach ; et indiqué par une signalétique « contrôles radars fréquents ».

“Il est destiné à améliorer la sécurité de la traversée de l’agglomération. Il contribue à une meilleure maîtrise de la vitesse en entrée d’agglomération et limite l’accélération en sortie de ville”.

https://twitter.com/Prefet66/status/1329378895271845888

♦ Deux joueurs des Dragons Catalans lourdement sanctionnés sportivement

Alors que l’équipe catalane du rugby à XIII dispute ce 20 novembre la demi-finale de la phase finale de super-ligue anglaise, Micky McIlorum et Joel Tomkins sont suspendus respectivement pour 6 et 8 matchs. Ainsi a statué la commission de discipline ouverte suite à la victoire des Dragons sur les Leeds.

Le talonneur catalan a écopé d’un total de 6 matchs de suspension et voit donc sa saison d’ores et déjà terminée. Le plaquage haut lui vaut d’être suspendu pour 2 matchs ; quand pour son “mauvais geste”, la commission lui inflige 4 matchs de suspension. La saison est également terminée pour Joel Tomkins avec une suspension de 8 matchs pour un mauvais geste.

Micky McIlorum – Dragons Catalans vs Toulouse Olympique 2020

♦ “Cher Père Noël, cette année, nous prenons l’engagement d’un #NoëlSansAmazon”

Tel est le début de la lettre au Père Noël initiée par le collectif NoëlSansAmazon. À l’origine de ce collectif qui appelle à boycotter Amazon, des personnalités écologistes, de gauche ou des ONG.

La présidente socialiste de la Région Occitanie rejoint les signataires de cette pétition. Carole Delga avait déjà annoncé sa volonté de création d’une taxe à l’égard des grands acteurs du web ; et de la plateforme Amazon en particulier. Elle s’associe à la pétition lancée par le collectif NoëlSansAmazon, qui encourage à n’acheter aucun cadeau sur cette plateforme pendant la période de Noël afin de soutenir l’emploi local, les commerces de proximité et les acteurs d’un commerce raisonnable.

Noël sans Amazon accuse la plateforme de Jeff Bezos d’être “une entreprise prédatrice des emplois […], prédatrice du commerce, prédatrice des terres […], prédatrice des aides publiques”.

Carole Delga insiste “nos emplettes sont nos emplois. C’est ensemble, en nous engageant à acheter chaque jour des produits régionaux, et en privilégiant nos commerces de proximité, que nous agissons concrètement pour soutenir nos commerçants, artisans et fabricants”.

10/11/2020, Perpignan, France, Commerces Click and Collect © Arnaud Le Vu / MiP
10/11/2020, Perpignan, France, Commerces Click and Collect © Arnaud Le Vu / MiP

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances