Congrés du RN – Perpignan, une ville coupée en deux

Congrés RN © Arnaud Le Vu / MiP / HL

Ce samedi 3 juillet débutait le XVIIe congrès de Rassemblement National, grande messe annuelle qui réunit cadres et militants du parti de Marine Le Pen et de Louis Aliot. À l’appel de plusieurs organisations, et notamment des syndicats, une manifestation s’est tenue au départ de la place Catalogne. Le Préfet du département, afin d’anticiper tout débordement, avait prévu un important dispositif et un tracé évitant aux manifestants de passer devant le Palais des Congrès, lieu où dans le même temps, on entendait scander derrière les portes « Marine, Marine ».

Congres RN Vs Alter Congres© Arnaud Le Vu / MiP / HL

♦ Deux salles, deux ambiances

D’un côté, tenue du dimanche et coupe soignée, de l’autre, banderoles, t-shirt et chansons revendicatives. Ils étaient entre 650 et 3.000, selon les sources, à défiler entre la Place Catalogne et la gare. Soit dans le sens opposé du lieu où se tenait le congrès du RN. Les forces de l’ordre avaient mis en place plusieurs scénarios et barrages afin d’empêcher le contact entre les deux groupes.

Flottant au-dessus de la manifestation, les drapeaux de la CGT66, du NPA, de FSU ou encore des drapeaux arc-en-ciel des LGBT. Soutiens aux migrants ou refus de l’extrême droite. Pour les « antifascistes »,  « le RN n’est pas l’ami des citoyens.et citoyennes ». Le collectif Appel66* dénonçait : « le RN qui joue, comme à Perpignan, la carte de la « respectabilité » pour débaucher des politiciens en quête de postes. Une respectabilité qui résiste mal à la nouvelle mise en examen par la Justice de Marine Le Pen et de ses amis pour « détournement de fonds publics » ! ».

Congres RN Vs Alter Congres©  Arnaud Le Vu / MiP / HL

♦ De l’autre côté, au Congrès du Rassemblement National

On cherche à expliquer la défaite « des dernières élections régionales et départementales » lors de tables rondes thématiques. Au choix, pour tenter d’expliquer la déroute ? L’abstention, le Covid, les professions de foi non distribuées, des bureaux de vote ouverts en retard, ou le découpage électoral défavorable au parti à la flamme.

Au programme du congrès du parti du maire de Perpignan, Louis Aliot ? Assemblée plénière et vote des adhérents pour designer Marine Le Pen candidate pour 2022. Mais aussi, retour des votes pour le conseil national et de la présidence par intérim. Qui de Louis Aliot, militant de toujours, ou de Jordan Bardella, jeune conseiller de Marine Le Pen pour assurer la présidence par intérim ? Selon Louis Aliot, entre les deux hommes, il n’y a aucune différence de ligne politique. Ainsi le parti se portera comme un seul homme derrière sa candidate et ce malgré les voix dissonantes qui s’expriment y compris au sein de son camp.

Congrés RN ©  Arnaud Le Vu / MiP / HL

*l’Appel 66 contre l’extrême droite : AFPS, Agaureps-Prométhée, L’Alternative ! Endavant, ANPNPA, Apex, ASTI, CGT, CNT, Collectif Bienvenue aux migrants dans le Conflent, Collectif droits des femmes, EELV, Ensemble, Femmes solidaires, FSU, GDS, Générations, JC, LDH, Legal Team, LFI, LSR, Mouvement de la Paix, MRAP, NPA, PCF, PG, Planning familial, PS, RCP, Solidaires, USR-CGT

// Sur le même thème

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances