fbpx
Aller au contenu
100 sites départementaux de métropole et d’outre-mer

Loto du patrimoine 2023 : un rayon d’espoir pour la maternité suisse d’Elne

Article mis à jour le 13 février 2024 à 16:32

Chaque année, à l’approche des journées européennes du patrimoine, la fondation du patrimoine sélectionne 100 sites départementaux de métropole et d’outre-mer. Châteaux, moulins, bâtiments industriels ou religieux, ils bénéficieront des sommes récoltées par l’édition 2023 du loto du patrimoine. Dans les Pyrénées-Orientales, c’est la maternité suisse d’Elne (ou Château d’en Bardou) qui a été sélectionnée pour cette sixième édition. Photo © JC Milhet / Hans Lucas.

La nécessaire réhabilitation de la maternité suisse d’Elne

L’établissement, fondé par la Suissesse Elisabeth Eidenbenz en 1939, présentait des fissures graves entraînant un risque d’effondrements. Ces dommages ont contraint la mairie d’Elne à fermer l’établissement dès le mois d’avril 2023. Une première évaluation des dommages estimait les réparations à environ 900.000 euros, dont la moitié serait à la charge de la commune. En juin 2023, le maire a donc décidé de lancer un financement participatif pour contribuer à cette réhabilitation. «Que chacun donne ce qu’il peut : un euro, deux euros, mille euros…» précisait Nicolas Garcia lors du lancement de cette cagnotte.

Lancée en 2017 par l’animateur et passionné de patrimoine Stéphane Bern, ce dernier déclare : « À l’aube de cette 6ème édition du Loto du Patrimoine, je suis heureux de voir que plus de 850 sites ont été sauvés ou sont en passe de l’être dans toute la France métropolitaine et les Outre-mer, dans toute la diversité du patrimoine et jusque dans les plus petits villages et tout cela grâce à la confiance des Français et leur volonté de participer à la sauvegarde de ce qui nous rassemble ».

Les mines de la Pinouse sauvées par le loto du patrimoine

En 2019, ce sont les mines de la Pinouse sur le site minier de la commune de Valmanya qui avaient été sélectionnées. Les sommes récoltées, cumulées au soutien de l’ensemble des collectivités ont permis la réouverture du site en juillet 2023. La mine de la Pinouse a bénéficié, entre autres, de 140.000€ de la Fondation du patrimoine. Une organisation financée en partie par le loto du patrimoine, mais aussi par les dons des anonymes. Au total, les travaux ont nécessité près d’un million d’euros financés par l’Europe, le département des Pyrénées-Orientales, la Fondation du patrimoine et la région Occitanie.

Les 13 lieux sélectionnés en Occitanie

  • Site pastoral de Goutets au Port (09) Château de Bouisse (11)
  • Lotissement médiéval à Marcillac-Vallon (12) Château du Cheylar d’Aujac (30)
  • Domaine du château d’Azas (31)
  • Château de Flamarens (32)
  • Le château Guillaume de Nogaret à Marsillargues (34) Moulin à eau d’Aulanac à Saint-Cirq-Lapopie (46)
  • Château de Cambiaire à Saint-Etienne-Vallée- Française (48)
  • Église Saint-Pierre de Sarniguet (65)
  • Ancienne maternité suisse ou Château d’en Bardou à Elne (66)
  • Bastide des Vassals à Saint-Grégoire (81)
  • Église Notre-Dame de Bouillac (82)

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances

Maïté Torres